Marseille : du rififi chez les hommes

Une famille qui se déchire à Marseille devant les yeux ébahis de la France. Ce n'est pas Plus belle la vie, c'est juste la vie de couple compliquée de Marcelo Bielsa et de Vincent Labrune. Auteur d'une sortie remarquée hier, le coach argentin a mis le feu à sa maison, mais pour le moment, son bébé, l'OM, se porte plutôt bien...

Modififié
0 39
« Fiston, tu peux demander à ta mère de me passer le sel ? » / « Ma fille, tu peux dire à ton père de me servir un verre de Pic Saint-Loup ? » On peut avoir un coup de cœur justifié pour le vignoble du Languedoc-Roussillon quand, à table, l'ambiance est pourrie entre papa et maman, les enfants ne savent pas trop où se mettre. Le problème, à Marseille, c'est que Marcelo Bielsa et Vincent Labrune sont les Brad Pitt et Angelina Jolie de l'adoption en matière de football français : ils ont une tonne de mômes inquiets dont la plupart ne sont pas à eux. Ce jeudi soir, une fois encore, les supporters phocéens ont vu le bateau parental tanguer. Une nouvelle fois, c'est papa Bielsa qui a tiré sur maman Labrune. Mais il faut dire qu'après avoir quitté José, son amant de toujours, maman avait promis d'être sage. De ne pas en faire qu'à sa tête. Labrune avait même fait des promesses à Bielsa. Un homme pour qui, apparemment, le linge sale ne se lave pas en famille, mais devant la presse, au grand dam de la responsable presse de l'Olympique de Marseille, dont la photo a fait le tour du web ce vendredi matin. Le nerf de la guerre entre Marcelo et Vincent ? Des promesses non tenues, essentiellement. Des conseils non suivis, également. Le paradoxe, c'est que dans le même temps, leur bébé se porte plutôt bien. Auteurs de leur prestation la plus aboutie de la saison le week-end dernier face à Nice, les joueurs assistent impuissants au conflit. Parmi eux, certaines recrues, « pas désirées » par Bielsa, ont dû prendre un petit coup au moral. Le problème pour Labrune et l'avantage pour la santé générale de l'OM, c'est qu'en l'état actuel des choses, le Loco est seul capitaine à bord.

Des mensonges et des missiles


Se faire martyriser par un type en jogging assis sur une glacière, généralement, ça arrive au camping ou au boulodrome, autour d'une partie de pétanque. Voir un employé se payer son patron en public, ça n'arrive presque jamais, à part dans la pub « au revoir, au revoir président » pour la loterie nationale. Pour toucher le jackpot, Vincent Labrune a tout misé sur son nouveau coach. Marcelo Bielsa était ce médecin capable de soigner un patient en phase terminale qui a tout tenté jusqu'ici. Comme souvent dans ce cas-là, une fois qu'on a remis son sort entre les mains du sauveur, on doit le suivre jusqu'au bout. C'est pour cela que le président de l'OM, actuellement en vacances, s'est contenté d'une timide réaction, évoquant « le personnage Bielsa  » et une explication prochaine avec son coach. Le mitraillage à l'AK-47 de l'Argentin, lui, semble plutôt prémédité. La presse était initialement convoquée pour évoquer le match amical face à Arles-Avignon. Évidemment, ce ne sera jamais le cas. Comme si rien ne pouvait se passer dans la sérénité à Marseille, alors que le sportif est au beau fixe depuis une quinzaine de jours, le climat se détériore jour après jour. Hier, Bielsa a d'abord dressé un bilan négatif du mercato phocéen. « Le bilan de ce marché est négatif, je crois que le président m'a fait des promesses qu'il savait intenables. J'ai appris la vente de Lucas Mendes au dernier moment. J'ai appris l'achat de Dória le lundi après-midi alors qu'il arrivait pour la visite médicale. Je me suis opposé à son arrivée. Je n'ai pas pu donner mon opinion. Le président m'avait aussi promis qu'on n'allait pas l'engager, car l'OM n'a pas la structure suffisante pour évaluer la qualité d'un joueur qui ne joue pas en France ! J'ai proposé douze options et aucune ne s'est concrétisée. »

Bielsa, la bougeotte et les précédents


Des propos fous qui sortent de la bouche d'un passionné, d'un génie, mais aussi d'un instable. On le savait le jour même de sa signature : Marcelo Bielsa ne prend jamais racine. Il y a quelques années déjà, Fernando Molinos, alors directeur sportif de l'Espanyol Barcelone, avait été chercher l'Argentin avant de se prendre la tête à de nombreuses reprises avec lui. Après une poignée de matchs amicaux et quelques journées de Liga, el Loco, sollicité par la sélection argentine, se faisait licencier par Molinos, agacé par la situation. Vincent Labrune, lui, ne devrait pas appuyer sur le bouton rouge. Toujours est-il qu'il devient urgent qu'il s'enferme dans un bureau avec Bielsa comme le Loco l'a fait par le passé avec des joueurs qui remettaient son autorité en cause. Éradiquer les problèmes entre les parents pour ne pas que le môme, qui se porte bien, en souffre. Droit dans ses bottes, comme toujours, Bielsa a d'ailleurs tenu à préciser que peu importe les conditions de travail et ce qu'il en pense, il assumerait son rôle de patriarche. « Si j'ai pensé partir ? Non, j'assume tous les résultats sportifs. Je suis satisfait avec ce groupe et content de le faire. Je vais assumer avec joie et optimisme le challenge qui est devant moi. Mais le mode de fonctionnement du club me déçoit.  » Le fonctionnement de son onze, lui, est plutôt satisfaisant. Et ça, quoi qu'on en dise, c'est tout ce qui compte pour Marcelo. Interrogé pour le bien de son portrait dans le numéro 119 de SoFoot, en kiosque ce vendredi, Roberto Luqui, ami de la famille, le sait mieux que quiconque : « On le traite de fou, de taré de génie. Parce qu'on ne peut pas le comprendre. L'être humain aime la gloire, l'argent, les éloges, l'admiration. Lui, non, il aime juste le football. » Les supporters peuvent se rassurer. Peu importe les relations entre papa et maman, au moment de mettre les pieds sous la table au Vélodrome, il y aura à manger.

À lire, le numéro 119 de So Foot.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

frappe lourde Niveau : Loisir
C'est trop compliqué de lui laisser carte blanche ?

Putain, pour une fois que l'on a un un vrai technicien de classe mondiale, pas foutu de le laisser faire.
Comme je l'ai dit dans l'autre article: il fait exactement ce qui doit être fait. Un gros bordel est inévitable et nécéssaire pour épurer un peu cette fosse pourrie qu'est devenu notre club (je parle des dirigeants, en majorité).
On s'attendait à quoi? On a déjà eu la chance que l'autre incompétent soit parti en éxil, on est bien obligés de s'affronter à un moment donné. Labrune, le petit blaireau venu tout droit des beaux quartiers parisiens (j'ai rien contre les beaux quartiers parisiens, a part qu'on s'y fait chier) qui gère le sportif à l'OM, ca fait des années que ca dure! On a Marcelo Bielsa, bordel! Le mec qui peut transformer de la merde en or! Et on va s'étonner que le mec gueule parce qu'on lui file pas les clefs du recrutement?? Putain, il est sensé bosser comment le mec??
Si Bielsa se casse, avec le cador que c'est et les couilles qu'il a, c'est que celui qui changera ce club n'est pas né. Et on serait bien dans la merde.
Pour moi, la méthode Bielsa a été boycottée avant même d'être annoncée. Labrune a cru que Bielsa allait régler tous les problèmes du club sans l'égratiner, il a juste oublié qu'il était le plus gros problème du club à ce jour.

C'était mon coup de gueule.
Message posté par frappe lourde
C'est trop compliqué de lui laisser carte blanche ?

Putain, pour une fois que l'on a un un vrai technicien de classe mondiale, pas foutu de le laisser faire.


Non mais là c'est pas une question de carte blanche ou quoi. Parce qu'un coach qui a carte blanche sur les transferts, c'est quand même pas lui qui allonge la thune et paraphe les contrats des joueurs. Il a proposé des joueurs, on lui aurait dit oui, mais en fait on ne lui a rien donné. L'histoire ne dit pas si les dirigeants marseillais ont au moins essayé. Mais je pense qu'au final il s'en est juste pris une bien profond, voilà tout.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
D'accord avec l'article, il vaut mieux des explications franches et viriles pour assainir la situation. Et, Labrune a intérêt de profiter de ses vacances pour trouver le courage d'assumer ses responsabilités sans se dérober.

Bielsa a discuté avec Labrune pendant 3 mois pour avoir les moyens:
- La possibilité de choisir les joueurs qu'il veut (ce qui est assez naturel).
- Un budget pour acheter un effectif de qualité.

On lui a fait des promesses et on ne les a pas tenu. Il n'est pas content et il le dit. Il a toujours été comme cela. C'est sa force et cela peut-être aussi ses limites.

Il est sain qu'il se soit exprimé clairement. L'intérêt bien compris de Labrune est de répondre sans s'esquiver. Sinon, cela serait pire car Bielsa ne transige jamais. Quelles qu'en soit les conséquences. C'est un jusqu'au boutiste. Et, ce n'est pas aujourd'hui qu'il changera.

Il aime et il connait le football. Il a des convictions mais il peut se remettre en question. Mais, c'est aussi un caractériel. Autrement, il serait à la tête d'un des tops clubs européens. Il n'y a pas de secret...

Pensons aux enfants comme dit Swann...
Quatres articles dans la meme journéééééeeee !!!????

Ouiiiiiiiiiiiii !!! On a ete racheté c'est sur !!!!!!

À nous les Varane, Pogba ...!!
volontaire82 Niveau : Loisir
Je suis d'accord avec Saviola. Je pense qu'il faut arrêter de se leurrer, Bielsa ou pas, le challenge OM est pas intéressant pour des Manquillo ou Stambouli.
Je ne sais pas si c'est lui qui a vu trop haut d'entrée, ou si c'est Labrune qui a lui promis tout et n'importe quoi..
En tout cas labrune est beaucoup critiqué dans l'affaire mais il a moins eu le mérite de virer Anigo et d'installer un top coach, ce que les précédents n'avaient pas eu les couilles de faire... alors ok ça a pris du temps, mais au moins il l'a fait...
mauriston Niveau : CFA2
C'est une traduction de l'article précédent ?
Message posté par volontaire82
Je suis d'accord avec Saviola. Je pense qu'il faut arrêter de se leurrer, Bielsa ou pas, le challenge OM est pas intéressant pour des Manquillo ou Stambouli.
Je ne sais pas si c'est lui qui a vu trop haut d'entrée, ou si c'est Labrune qui a lui promis tout et n'importe quoi..
En tout cas labrune est beaucoup critiqué dans l'affaire mais il a moins eu le mérite de virer Anigo et d'installer un top coach, ce que les précédents n'avaient pas eu les couilles de faire... alors ok ça a pris du temps, mais au moins il l'a fait...


Labrune a du "mérite"? Vraiment?
C'est un politique le Prez, c'était ça (Bielsa / un grand coach) ou la mort à petit feu (je ne crois pas que la tendance du supportérisme, même marseillais, soit à la pyromanie.
Et virer Anigo? Sérieusement?
Message posté par volontaire82
Je suis d'accord avec Saviola. Je pense qu'il faut arrêter de se leurrer, Bielsa ou pas, le challenge OM est pas intéressant pour des Manquillo ou Stambouli.
Je ne sais pas si c'est lui qui a vu trop haut d'entrée, ou si c'est Labrune qui a lui promis tout et n'importe quoi..
En tout cas labrune est beaucoup critiqué dans l'affaire mais il a moins eu le mérite de virer Anigo et d'installer un top coach, ce que les précédents n'avaient pas eu les couilles de faire... alors ok ça a pris du temps, mais au moins il l'a fait...


ah oui et:
"installer un top coach, ce que les précédents n'avaient pas eu les couilles de faire"

Labrune a viré Deschamps.
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Oui je supporte l'OM et mon post sera forcément un peu subjectif. Mais j'ai l'impression que peu de personnes ont pris le temps de regarder l'ITV complète. (près d'une heure). Je l'ai fait hier soir, étant un peu dépité au départ et finalement franchement rassuré à la fin.
Première constatation Bielsa fait TRES attention aux mots employés. Il insiste maintes fois dessus durant l'interview. Et dans un passage rarement repris il explique ne pas critiquer la valeur du recrutement, mais la manière. Dans ce passage il dit notamment posséder des meilleures infrastructures qu'il n'ait jamais eu et qu'il n'aura peut-être plus jamais. Que cela est le fruit des techniciens passés avant lui et que l'une de ses missions est de continuer cette évolution en tentant d'améliorer le fonctionnement du club. Et cela passe par ces critiques. Il est heureux de son groupe, heureux d'être là, ne lâchera pas la barre mais pense (à juste titre) que la manière dont s'est passé ce mercato est loin d'être celle que l'on est en droit d'attendre.
S'ils écoutent l'ITV, je ne pense pas qu'un seul joueur ne se sentira mal.
La deuxième constatation est cette façon qu'il a eu de tout de suite calmer un journaliste avançant une partie de ping pong et attribuant des propos à la direction que Bielsa savait ne pas exister. En deux secondes il calme celui-ci, en lui expliquant fermement que les propos prêtés à la direction n'ont jamais été tenus. Le journaliste s'écrase prouvant ainsi le vent qu'il peut raconter.
Bref ce n'est pas très structuré, mais pour moi il s'agit d'une leçon de professionnalisme faite à Labrune, mais vu les mots employés, je suis optimiste sur la réaction des joueurs et sa motivation d'être coach à l'OM. L'essentiel en fait.
Et sa défense de Cheyrou et Fanni ne peut être que bien interprété par le groupe qui sera je l'espère d'autant plus soudé.
Message posté par volontaire82
Je suis d'accord avec Saviola. Je pense qu'il faut arrêter de se leurrer, Bielsa ou pas, le challenge OM est pas intéressant pour des Manquillo ou Stambouli.
Je ne sais pas si c'est lui qui a vu trop haut d'entrée, ou si c'est Labrune qui a lui promis tout et n'importe quoi..
En tout cas labrune est beaucoup critiqué dans l'affaire mais il a moins eu le mérite de virer Anigo et d'installer un top coach, ce que les précédents n'avaient pas eu les couilles de faire... alors ok ça a pris du temps, mais au moins il l'a fait...


J'aimerais bien connaître tes arguments concernant le manque de challenge en rejoignant l'OM. Je veux bien que ces dernières années, le football n'était pas très beau à voir et que y'a pas eu grand chose de glorieux à part deux-trois coupes mais aller chercher ne serait-ce qu'une place de C1 dans notre championnat commence à relever du challenge avec des clubs comme Paris et Monaco. Je parle pas même pas du titre. Lens racheté également par l'autre truand débarqué tout droit de Baki qui pourra peut-être bientôt se payer 95% de la crème des joueurs européens (faut vouloir vivre à Lens) etc, etc.

Bref, je pense qu'aller à Tottenham se prendre des roustes en PL contre les Chelsea, City et autres tous les weekends, ce n'est pas beaucoup plus glorieux...
volontaire82 Niveau : Loisir
Tottenham joue l'Europe tout les ans, évolue dans un championnat autrement plus compétitif, possède des joueurs d'un tout autre niveau.. suffit de voir les meilleurs joueurs de L1 qui fournissent actuellement notre EDF du genre Sissoko Remy ou Cabella et qui évoluent (évoluait pour Remy) dans des clubs moyens , voire des bas fonds de PL..

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de challenge à Marseille attention, simplement qu'il faut aussi être réaliste.
Et je dis ça avec tout le respect que j'ai pour ce club, contrairement à beaucoup sur ce forum.

Quant à l'autre commentaire qui m'était destiné je pense que tu ne me contrediras pas si je te dis qu'Anigo est plus responsable du départ de la Dèche que Labrune..
Vous avez changé de typo ou j'ai un virus ?
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Putain merci Swann

Nan parce que je sors de l'article de Thibaut Leplat la... 4 lectures, a en oublier son prénom et j'crois même que j'ai saigné du nez

La c'est bien, papa, maman, tata Suzanne c'est bon j'arrive à suivre !
"Marseille : du rififi chez les hommes" Où comment faire un 5ème article en 24 heures sur 2 phrases prononcées par Bielsa. Magnifique.
Kachkar Reviens ! Niveau : DHR
Message posté par rty
"Marseille : du rififi chez les hommes" Où comment faire un 5ème article en 24 heures sur 2 phrases prononcées par Bielsa. Magnifique.



Bielsa et Zlatan sont donc les 2 vraies stars de la Ligue 1 selon le SoFootixometre.
P'tit Filet Niveau : CFA
Putain, plutôt que de vous plaindre d'un enième article sur un micro évènement en ce week-end morne de non match, appréciez, bordel!


On apprend plein de trucs dans le papier :
- c'était pas la fête à la maison Borsellino
- le dimanche on remontait bourgeoisement une bonne bouteille de la cave
- Swann a une soeur. Au moins une.
- les sexfies de sa soeur n'ont pas encore été leakés.
- Mais ça va venir (ou j'extrapole un peu).
romlakers Niveau : CFA2
Message posté par Scheffo


J'aimerais bien connaître tes arguments concernant le manque de challenge en rejoignant l'OM. Je veux bien que ces dernières années, le football n'était pas très beau à voir et que y'a pas eu grand chose de glorieux à part deux-trois coupes mais aller chercher ne serait-ce qu'une place de C1 dans notre championnat commence à relever du challenge avec des clubs comme Paris et Monaco. Je parle pas même pas du titre. Lens racheté également par l'autre truand débarqué tout droit de Baki qui pourra peut-être bientôt se payer 95% de la crème des joueurs européens (faut vouloir vivre à Lens) etc, etc.

Bref, je pense qu'aller à Tottenham se prendre des roustes en PL contre les Chelsea, City et autres tous les weekends, ce n'est pas beaucoup plus glorieux...


Un peu loin de la réalité des propos sur la Ligue 1. Monaco est un projet en cours d'effondrement et vient de perdre ses 2 joueurs les plus renommés et ceux qui symbolisaient le projet de grandeur de Monaco. Dorénavant ils sont bel et biens rentrés dans le rang. Tandis qu'à Lens, tu me sembles bien rêveur. On parle d'un club qui est à passé à deux doigts de ne pas monter en Ligue 2 car leur propriétaire ne leur a pas envoyé l'argent nécessaire et on parle toujours d'un dépôt de bilan possible à la fin de la saison. Et Mammadov n'a même pas été capable de racheter Sheffield Wednesday .



Alors on peut pas dire qu'il est prêt de racheter les meilleurs joueurs de la planète. Je vois comment on peut préférer ce championnat de Ligue 1 et Marseille à Tottenham, toujours dans le haut du classement du championnat le plus riche du monde. Voilà la réalité.
Bon, le mercato est fini, il n'a pas eu les joueurs qu'il voulait.
On passe à autre chose?
Note : 1
Bah parce que Tottenham jouera pas la C1 au contraire de Marseille. En tout cas l'OM aura plus de facilités à accrocher la C1. Et en plus c'est un top coach qui te veux.
Et d'un point de vue conditions de vie, je préfère la cité phocéenne à la grisaille londonienne.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 39