En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 9e journée
  3. // Montpellier/OL (5-1)

Lyon prend l'eau à la Mosson

Après un bon début de saison, Lyon affichait de bien belles promesse. Mais Lyon ne s'est pas qualifié pour la C1, et depuis l'équipe a mal, galère, patauge. Et cet aprem, Montpellier comptait bien en profiter. C'est chose faite et dans les largueurs. Montpellier enfonce encore un peu plus Lyon. Victoire 5 à 1.

Modififié
Montpellier - Lyon : 5-1
Buts : V.Montaño (15e et 66e), A.Mounier (44e) et Cabella (59e sp et 64e) pour le MHSC. Lacazette (48e) pour l'OL

Rémi Garde doit retrouver le dispositif du début de saison. Celui où Lyon déroulait, où Lyon mettait des 4-0 à Nice, où Lyon était agréable à voir jouer. Mais on le sent bien, le traumatisme de la Real Sociedad est encore présent. Pour le moment, Lyon est fébrile et malgré une bonne victoire face à Nantes lors de la 6e journée, il manque cruellement de quelque chose pour que cette équipe se sente mieux. Certainement de la confiance. En face, Montpellier enchaîne les nuls. Pas une victoire, pas une défaite lors des cinq dernières rencontres. Ce match sentait donc bon la neutralisation de deux effectifs qui ne gagnent pas. Faux. Montpellier va piétiner Lyon. Avec pas mal de réussite quand même. Mais à l'arrivée, le constat est le même : l'OL est en crise.

Merci Jourdren

Montpellier entame le match par le bon bout. Volontaire et enthousiaste. Pourtant la première occasion vient des Lyonnais. Un coup franc de Grenier pour changer et une frappe de Gomis. La Mosson tremble mais ça ne durera pas longtemps. Dès le premier quart d'heure, Montano affiche les intentions de son équipe. De l'efficacité, de l'envie et du jeu. Il s'y reprend à deux fois avant de tromper Lopes. Lyon persévère mais Jourdren se met en travers de leur route. Il est en grande forme, et n'a pas vraiment l'intention de laisser rentrer quoi que ce soit. Punition directe. Juste avant de rentrer aux vestiaires. Lyon repart avec un double handicap. Sur un corner Mounier, tout seul, marque et frappe un grand coup au moral des Lyonnais.

Lyon va mal

Au retour des vestiaires, c'est pourtant Lyon qui reprend le match par le bon bout. Lacazette remet seul son équipe sur le bon chemin. Mais l'OL est bel et bien malade. En manque de réalisme, de confiance et d'envie de tuer. Ils se feront ensuite enterrer par un Cabella en pleine forme. Un beau doublé qui met l'OL à terre. Finalement c'est Montano qui achèvera définitivement l'adversaire du jour. En fin de match, Gonalons se fait expulser pour un deuxième carton jaune. Match cauchemardesque pour Lyon. Rémi Garde tire une de ces gueules. Celle de celui qui sait qu'après un telle noyade, son poste est menacé. Il va falloir penser à se soigner.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 53 minutes Dupraz quitte le TFC 33 il y a 1 heure Robinho en route vers Sivasspor 10
il y a 4 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
André Cœur de Lion