La Pioche rentre au bercail

Recruté au Havre à 16 ans, Paul Pogba a passé trois ans à Manchester United (2009-2012) où il n'a jamais vraiment eu sa chance. Parti en froid avec Sir Alex Ferguson, Paul Pogba revient en Angleterre quatre ans plus tard et 120 millions d'euros en plus. À 23 ans, « La Pioche » est face à un énorme défi : enfin réussir à United et faire oublier le prix de son transfert.

Modififié
4k 138
À Manchester United, Paul Pogba se raconte en deux dates. La dernière est à marquer d'une pierre blanche, c'est aujourd'hui, puisqu'il s'agit de l'officialisation de son retour à United contre 120 millions d'euros. Ce qui fait de lui le joueur le plus cher du football dans une époque où les sommes ne veulent plus rien dire, encore moins dans un championnat anglais dopé par des droits télés pharaoniques. Oui, c'est cher. Oui, Manchester United est assis sur une montagne dorée. Oui, le potentiel du joueur est immense. Oui, MUFC l'a signé sans vraiment négocier, car le club est en capacité de le faire.


La seconde date du 31 décembre 2011, jour de la Saint-Sylvestre. Manchester United reçoit Blackburn Rovers en championnat et l'équipe est décimée. Michael Carrick joue en défense centrale, Darren Fletcher et Paul Scholes sont blessés. Tout l'entrejeu mancunien tire la tronche. Paul Pogba, 18 ans, est persuadé d'avoir enfin sa chance. Sauf que Sir Alex Ferguson préfère aligner le latéral droit Rafael au milieu. Pogba n'entrera même pas en jeu et United s'inclinera (2-3). Le début du divorce entre Pogba et les Red Devils. « Il me disait : ton heure viendra. Mais elle n'est jamais venue » analysera Pogba dans les colonnes de FourFourTwo en janvier 2015.

Se méfier de Mino


En fin de contrat six mois plus tard, Pogba file à la Juventus, où il prendra son envol. Ce « divorce » , Sir Alex Ferguson l'a mis sur le compte de Mino Raiola, l'agent de Pogba. Dans son livre Leading, l'ancien coach revient d'ailleurs sur cet épisode. « Il y a un ou deux agents de footballeurs que je n'aime simplement pas, et Mino Raiola, l'agent de Paul Pogba, est l'un d'eux. Je me suis méfié de lui dès l'instant où je l'ai rencontré. Nous avons eu Paul avec un contrat de trois ans et il y avait un option de renouvellement que nous étions impatients de signer. Raiola est soudain apparu sur scène et notre première rencontre a été un fiasco. Lui et moi étions comme l'huile et l'eau. À partir de là, c'était cuit parce que Raiola avait pu s'intégrer auprès de Paul. »

Quatre ans plus tard, Fergie n'est plus en charge de rien – officiellement – à United et Raiola vient d'y placer trois joueurs pour plus de 160 millions de transfert : Zlatan Ibrahimović, Henrikh Mkhitharyan et Paul Pogba. Les temps changent. Et Mino sait y faire, lui qui vient de dégoter au Français un salaire annuel de 13 millions d'euros (contre 4,5 à la Juventus) et 7 millions d'euros en prime d'exploitation pour les droits d'image du joueur français.

Assumer


À 23 ans, Pogba va donc retourner là où il a commencé à faire parler de lui, surtout en dehors du terrain, avec l'étiquette du joueur le plus cher du monde et quasiment le mieux payé, à seulement 23 ans. Une épreuve, en vrai. Car à Turin, tout était en place pour mener l'équipe vers les sommets. La Juventus, le club le plus exigeant et le plus carré du monde, était la voie royale pour la sagesse. Tout l'inverse de Manchester United, non qualifié en Ligue des champions, avec un nouveau coach (José Mourinho), un effectif en chantier depuis trois ans (500 à 600 millions d'euros investis sur le mercato) et une concurrence XXL (Manchester City de Guardiola, Liverpool de Klopp, Chelsea de Conte, Arsenal de Wenger, etc.).


C'est vrai, Paul Pogba a pris un risque en signant à Manchester United. Mais le football en demande. Surtout quand on veut arriver tout en haut. Le garçon va être épié, scruté, analysé, attendu. Quand on joue avec une telle étiquette au-dessus de la tête, il faut être solide. Mais Pogba voulait revenir à United. Par fierté.

Pat, Paul et Paul


Au fond, l'histoire ne pouvait pas se terminer ainsi entre United et Pogba. Patrice Évra, qui a connu Pogba à Manchester avant de le retrouver à la Juventus, racontait dans les colonnes de la Stampa à quel point le départ d'Angleterre avait été une déchirure pour l'ancien Havrais : « Ferguson m'avait envoyé chez lui pour le convaincre de rester. Il pleurait, il ne dormait pas, car il savait qu'il pourrait devenir plus fort que Vieira, mais il avait fait son choix. Ferguson savait que Pogba deviendrait très fort, mais il ne pouvait pas forcer sa décision.  » Dans les arcanes de United, on s'était fait une raison. Le « petit con » ne méritait pas de porter le maillot de MU. Mais le temps faisant son chemin, et Pogba prenant de l'épaisseur du côté de Turin, le vent a tourné.


Ainsi, dans une chronique parue dans l'Independent en 2015, Paul Scholes n'y allait pas de main morte à propos de Pogba. « Je ne pense pas qu’ils devraient faire revenir Pogba pour les sommes dont on parle après l’avoir perdu contre un paiement de compensation. Quand j’ai pris ma retraite pour la première fois en 2011, j’ai passé le début de la saison suivante aux côtés de Warren Joyce, l’entraîneur des U21. Paul était dans l’équipe et la vérité, c’est que même s’il avait un énorme et évident potentiel, il n’a pas suffisamment bien joué à cette époque jusqu’à Noël 2011 pour avoir une place dans l’équipe première de manière permanente et encore moins pour être titulaire. Même si je n’ai jamais parlé des détails avec Sir Alex, ce que nous comprenions dans le vestiaire, c’est que les conseillers de Paul demandaient trop d’argent pour son contrat professionnel. Ils voulaient qu’il soit payé comme un joueur de l’équipe première pour un joueur qui n’était pas dans l’équipe à ce moment. United a senti que ce n’était pas juste et est resté sur ses principes. Il est parti l’été suivant et s’est vite imposé à la Juventus, ce qui peut arriver. »

Club bankable


Un an plus tard, le rouquin a visiblement changé d'avis lors d'un passage sur un plateau télé : « J'aurais voulu Luka Modrić. Quel âge il a maintenant ? Il est peut-être un peu vieux, mais c'est un grand joueur. J'apprécie Raphaël Varane. (…) Et on a probablement besoin d'un avant-centre, mais il n'y en a pas tant que ça, alors je vais dire que j'aimerais que Paul Pogba revienne. » C'était en mars dernier. Quatre mois plus tard, c'est fait. Le plus dur ne fait que commencer pour La Pioche. Le plus grand talent français de sa génération rêve de Ballon d'or. Il est dans le championnat le plus médiatique du monde, dans le club le plus bankable de la planète et entre les mains d'un entraîneur ô combien médiatique. Les ingrédients sont là. Vivement la suite.

Par Mathieu Faure Cet article a été publié une première fois le 22 juillet dernier.
Modifié

Dans cet article

HerbyCohen Niveau : CFA2
Note : 2
Je ne sais plus trop quoi penser du football...
Note : 7
Après avoir inventé lez foot,les anglais ont décidés de le détruire avec leur bulle spéculative qui fera pschiiittt ,comme les autres .
Jean-Nourdine Niveau : District
Ça me fait penser au Pogba a dit face caméra que Sir Alex Ferguson avait dit que L’Italie été un pays de raciste. Assez classe le vieux papy.
clement6628 Niveau : CFA2
Note : 3
Sans revenir sur le prix du transfert. Deux petites choses.
Déjà, Pogba quitte une Juve qui semble aujourd'hui bien plus forte que United, sportivement avec un effectif de meilleure qualité. Cette Juve pouvait l'amener sur le toit de l'Europe bien plus rapidement que ce United.
Deuxième chose, sur lui et United. Déjà médiatiquement, là il va se fondre dans la masse avec Mourinho, Zlatan, Rooney... Ca limite, c'est un détail. Surtout sportivement, j'ai l'impression qu'il va se retrouver dans la même problématique avec la France à cet Euro à savoir occuper un poste assez bas et avec une multitude de joueurs qui sont attirés par le cœur du jeu. S'imposer, il le fera, mais je suis impatient de voir comment Mourinho va organiser tout cela pour tirer le meilleur de chacun. Je pense qu'il va faire des choix qui vont faire parler.
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par JustinBieber
Manchester confirme encore une fois son titre de plus grand club du monde. Une telle réussite est juste hallucinante, le club ne joue même pas la Champions League et pourtant il réussit à attirer le joueur le plus désiré de la planète foot.

Le prix du transfert est anecdotique quand tu sais combien l'arrivée de Pogba va rapporter en termes de produits dérivés/maillots/pub (pour tout vous dire je pense sérieusement m'acheter son maillot floqué, j'attends juste de voir quel numéro il prendra).


Euh c'était pas avec les maillots de Zlatan que le Club était censé péter les chiffres cette saison ? Les Chinois ont beau être chinois, je ne les vois pas acheter deux nouveaux maillots cette saison..

Et le Mercato n'est même pas fini..
Pinballwizardz Niveau : District
Note : 3
SF qui nous fait une "l'Equipe", à savoir vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Je dis pas que ça va pas se faire, c'est même sûr à 95% que ça va être conclue dans les prochaines heures (jours?).

Mais rien que pour sanctionner l'emballage médiatique, je voudrai que ça foire
En vrai je ne sais pas ce que ca va donner avec tous ces tricoteurs/décrocheurs, mais en tout cas sur FIFA, l'équipe de United elle va etre ultra lourde !!
Barry Allen Niveau : CFA2
Note : 5
C'est quand même grave de faire un article sur un transfert pas officialisé.

La Juve qui fait pression pour le garder (avec à la clé une revalorisation salariale), le Real qui abandonne la piste Andre Gomes, le joueur lui même qui n'a pas l'air si décidé qu'on veut bien nous le faire croire, son agent qui se déplace jusqu'à Miami...

S'il ne signe pas à MU, votre crédibilité va en prendre un coup.
Note : 2
Message posté par JustinBieber
Manchester confirme encore une fois son titre de plus grand club du monde. Une telle réussite est juste hallucinante, le club ne joue même pas la Champions League et pourtant il réussit à attirer le joueur le plus désiré de la planète foot.

Le prix du transfert est anecdotique quand tu sais combien l'arrivée de Pogba va rapporter en termes de produits dérivés/maillots/pub (pour tout vous dire je pense sérieusement m'acheter son maillot floqué, j'attends juste de voir quel numéro il prendra).


Sinon t'es au courant que c'est Adidas qui profite en très grande partie de la vente des maillots et pas MU?
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Note : 6
Elle est super intéressante votre discussion sur les maillots vendus [2]. Ce serait dommage de la clore avec des faits sourcés.
Bref, voici le top 10 des joueurs qui ont le plus vendu de maillots en 2015/2016: http://www.footpack.fr/67480-le-top-10- … e-maillots
En l'occurrence, Pogba est 7è, Ibrahimovic 6è de ce classement. Et Martial n'apparaît pas.

Conclusion? Sur le concours de bite de qui vendra le plus de maillots l'an prochain, j'en sais rien. SUr l'intérêt de vérifier ses sourcés avant de balancer les plus grosses énormités de peur, de peur que quelqu'un ne vérifie... boaarf les politiques font ça tout le temps, alors pourquoi se priver?

J'adore mon époque. [3]
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Note : 1
Message posté par einmaleinstern
Les chinois sont comme ci, les chinois sont comme ça... merde les gars. On n'arrive pas trouver un seul point commun entre 10 francophone et vous mettez à chaque phrase 1mia de gars dans le même modèle.


ils vont te dire que c'est de l'humour
OReiPartouchinho Niveau : District
Note : 4
Message posté par JustinBieber
Club le plus titré d'Angleterre, club le plus populaire au monde. C'est bien français de critiquer la grandeur et la démesure, continuez de vous branler sur des clubs montés de toute pièce comme le PSG.


Haha tu es gentil, je vis en Angleterre depuis en moment, ton arguement "c'est bien français" tombe gentiment à l'eau. Eh oui, il n'y a pas que les sombres Français chauvins pour critiquer la bêtise et le gâchis de joueurs de Man U.
Excuse moi d'avoir du mépris pour un club qui peut se pemettre de faire n'importe quoi avec son argent grâce aux milliards de recettes de merchandising qu'il fait en Asie sur un public complètement ignorant et qui ne mettront pour la plupart pas un orteil à Old Trafford de leur vie.
Et si tu supportes Man U, regarde ce que devient ton club: passant d'un entraîneur de légende refusant souvent de dépenser des sommes colossales et préférant aller chercher ses joueurs touts jeunes ou de les former; à un Man U puant l'échec, avec l'entraîneur le plus volage du marché, pétant tous les records de tranferts pour des joueurs consommés comme des Kleenex. Il y a de quoi verser quelques larmes.
Totti Chianti Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par Dani de Melo
C'est à mon pseudo et à mes propos que tu en as?

J'adore ton pseudo, en revanche.


Non pas du tout.
J'ai oublié de citer justinBieber.

En même temps, je n'aime pas citer Justin Bieber!

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4k 138