Javi Martínez met un râteau au Barça

Modififié
23 22
Javi Martínez, c'est le mec que tous les grands d'Europe, et notamment le tandem Barça-Real, essayent de s'arracher cet été. Il est jeune, polyvalent, bon et international, autant de bonnes raisons pour quitter l'Athletic Bilbao, son club depuis 2006, et rejoindre un cador du football.

Sauf que le Basque kiffe trop les valeurs de son club pour faire le traître en allant porter une autre tunique. « Je ne me vois pas jouer à Barcelone. Je suis trop bien à Bilbao pour songer à quitter le club avant la fin de mon contrat en 2016. Je n'écoute pas toutes ces rumeurs, on m'envoie dans un club différent chaque semaine. Je peux vous assurer que je ne bouge pas d'ici » , a expliqué l'international espagnol devant les caméras d'Antena 3.

En mec simple, Javi n'a qu'un souhait : « J'aimerais finir ma carrière à Osasuna, c'est le club qui m'a formé et je n'ai jamais pu porter ce maillot en tant que professionnel. »

Comment dit-on « fidélité à ses couleurs » en basque ? PGF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Comment dit-on fidélité à ses couleurs en Basque ?

Xabi Graveleine...
nikowenji Niveau : DHR
... dit-il deux jours avant de signer au Barça avec une belle augmentation de salaire due à son soit-disant râteau au club catalan
C'est sur il est bien a bilbao, des titres il en gagne beaucoup... Des fois ce qu'il faut pas lire.
D'après mes souvenirs, il ne me semble pas que Totti ait gagné masse de titres avec la Roma... Pareil pour Di Natale avec l'Udinese...

Si la fidélité pour son club ne vous parle pas, c'est normal, c'est le foot moderne. N'empêche que certains sont encore bien attachés à ces valeurs là. Et pourvu que ça dure.

Santé.
Di natale n'as pas fait toute sa carrière a Udine, loin de là...
Godfather Niveau : CFA
Moi qui pensait que les râteaux n'appartenaient qu'au PSG ???
Note : -2
@elborracho , la tiene claro vos , Capo !
La fidélité c'est beau, mais c'est pas gratuit non plus. Elle coûte cher aux "clubs de coeur" (Totti, Messi, TSilva récemment). M'enfin, c'est de bonne guerre.

Beaucoup de joueurs espagnols sont très attachés à leurs clubs formateur ou de coeur. Il faut un peu plus qu'un appel du pied pour les déloger, en général. Même quand on s'appelle Barcelone ou Madrid.
C'est des phrases banales. Après, elles auront du crédit quand le mec bougera pas. Mais pour l'instant, je comprends ceux qui doutent de sa parole.
Zlatan disait pas ça y a 3 semaines...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
23 22