Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 29e journée

Fin de série pour Lille et Montpellier

Soirée désillusion en Ligue 1. Outre une défaite de Lille à domicile face à Evian (1-2), Montpellier, Rennes et Sochaux, largement dominateurs dans leurs rencontres, ont tous récoltés des résultats négatifs. Seul Lorient a déroulé face à Brest (4-0).

Modififié
Lille-Evian TG : 1-2
Buts : Kalou (7e) pour le LOSC. Khlifa (30e) et Kalou (68e csc) pour Evian.

Salomon Kalou est passé par tous les états, ce soir, au Grand Stade. De fait, l'attaquant ivoirien, une nouvelle fois aligné en pointe du dispositif de Rudi Garcia, est bien l'acteur principal de cette rencontre : c'est lui qui ouvre le score en tout début de partie, d'une frappe croisée au point de péno. C'est lui, aussi, qui marque contre son camp, offrant ainsi le but du 2-1 en faveur des Savoyards. C'est lui, enfin, qui manque dans la foulée l'immense occasion de recoller au score en catapultant son péno au-dessus de la barre. En bref, ce qui devait être une formalité pour des Dogues en pleine bourre s'est transformé en contre-performance. En face, les Savoyards ont été solides, organisés, et surtout réalistes. Avant le but décisif de Kalou, Khlifa était venu sanctionner la perte de balle de Basa dans son propre camp. Supérieurs techniquement mais peut-être un peu trop suffisants en première période – et trop brouillons en seconde – les Lillois laissent donc filer trois points précieux, et une 4e place qui semblait leur tendait les bras.

Montpellier-Troyes : 1-1
Buts : Charbonnier (7e) pour Montpellier. Jean (51e) pour Troyes.

Diable de Corentin Jean. Auteur de ses deux premiers buts en Ligue 1 la semaine passée face à Reims, le gamin a récidivé ce soir à la Mosson pour offrir un nul inespéré aux siens. Inespéré, car les Montpelliérains étaient clairement au-dessus. Auteurs d'une excellente première période, les Héraultais ne sont pas parvenus à creuser l'écart au tableau d'affichage. La volée de Charbonnier s'est avérée insuffisante, les tentatives de Bedimo, Hilton – qui a frappé la barre d'une tête – seront vaines. Si René Girard pourra se montrer satisfait de la performance de Belhanda ou de son excellent duo de récupérateurs Stambouli-Dabo, Montpeul' manque une très belle occasion de remonter au classement. Une victoire aurait permis aux Pailladins de revenir à une petit point de Nice et Saint-Étienne… Accessoirement, la Mosson connaît ici la fin de sa série de huit victoires consécutives.

Reims-Rennes : 1-0
But : Fofana (32e) pour Reims.

Les Rennais ont joué de malchance, et surtout de maladresse, ce soir à Auguste-Delaune. Habitués à être efficaces devant le but, les hommes de Fred Antonetti ont clairement manqué de réalisme. Alors oui, il y a un réveil tardif, une première période très moyenne durant laquelle Fofana profitera d'une sortie hasardeuse de Costil pour ouvrir le score de la tête. Mais les Rennais se montreront bien plus entreprenants en seconde période, où, entre un manque de justesse et de réussite – une mine d'Alou Diarra sur le poteau – ils ne parviendront pas à recoller au score. Auteurs d'un match sérieux, les Rémois effacent leur récent revers face à Troyes et se donnent deux petits points d'avance sur la zone rouge.

Lorient-Brest : 4-0
Buts : Quercia (3e), Jouffre (8e), Lautoa (39e) et Sunu (81e) pour Lorient.


Lorient avait laissé ses fans sur une sale impression. La semaine dernière, sur la pelouse d'Ajaccio (1-0), l'équipe de Christian Gourcuff, normalement à l'aise offensivement, avait franchement galéré dans son secteur favori en l'absence de son buteur Jérémie Aliadière. Ce soir au Moustoir, face à Brest, il n'aura fallu que dix minutes aux Merlus pour (se) rassurer. Deux actions identiques – première frappe détournée par Thébaux, un deuxième attaquant qui déboule pour marquer – pour qu'ils comptent un double avantage grâce à Quercia et Jouffre. Face à des Brestois clairement à la ramasse en défense, les Lorientais se permettront d'en mettre un troisième avant la pause, avec une belle frappe à ras de terre de Lautoa depuis l'entrée de la surface. La seconde mi-temps sera anecdotique, Sunu viendra punir une dernière fois l'arrière-garde brestoise en fin de match, sur contre-attaque. Ouais, ce Lorient était bien trop fort pour un pauvre Brest.

Sochaux-Valenciennes : 1-1
Buts : Boudebouz (8e) pour Sochaux. Nguette (82e) pour Valenciennes.

« Dominer n'est pas gagner » dit le proverbe. Sochaux l'a appris ce soir, et de la plus douloureuse des manières. Largement dominateurs face à une très faible équipe de Valenciennes, les Doubistes auraient dû remporter cette rencontre. La logique aurait même voulu qu'ils infligent une véritable claque à leur adversaire. C'eut été logique, au regard du nombre d'occasions que se sont procurées les hommes d'Eric Hély. Au choix, on pourra citer une barre de Bakambu, ou celle de Kanté – qui avait semble-t-il ouvert le score dès la 2e minute, but non accordé par l'arbitre, qui n'a pas estimé que le ballon avait passé la ligne. Seul Ryad Boudebouz, excellent ce soir, est parvenu à concrétiser l'énorme domination sochalienne, en se trouvant au bon endroit pour reprendre un ballon relâché par Penneteau. Mais la suite, c'est donc une contre-attaque, un Nguette qui prend toute la défense de vitesse, pour arracher une égalisation inespérée et complètement imméritée. Ce nul est d'autant plus dommageable pour Sochaux que le club reste dans la zone rouge. C'est con, vraiment.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 56 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique