1. // Les restes du monde – États-Unis
  2. // NASL

Cosmos II, le retour

Le Cosmos de New York, franchise mythique des années 70 et 80 qui a vu évoluer Pelé, Beckenbauer, Carlos Alberto ou Giorgio Chinaglia, revient officiellement à la compétition en 2013. Avant l’arrivée probable en MLS dans un avenir proche, elle repart à l’étage en dessous, la NASL, avec Canto aux manettes, un entraîneur déjà en place et un effectif à construire dans les semaines à venir. Avec des stars ? Rien n’est moins sûr…

Modififié
Une ligne de sportswear vintage, coincée dans les rayonnages entre l’équipement Olive et Tom et les blousons USSR et DDR. Voilà ce qu’il est longtemps resté des Cosmos de New York. Un lointain souvenir un peu classe d’une époque révolue : les seventies. Le soccer faisait alors une entrée fracassante aux États-Unis, grâce à l’argent de la Warner, propriétaire d’une franchise capable d’acheter des stars vieillissantes de calibre mondial pour faire en sorte que la greffe puisse prendre vite et bien. Pelé d’abord, puis Franz Beckenbauer, Carlos Alberto, Johan Neeskens, Roberto Cabanas, Giorgio Chinaglia… Ces joueurs vont certes permettre au Cosmos de se constituer un joli palmarès, mais passé ce qu’on n’appelait pas encore le « buzz » des premières années, tout s’écroule un peu plus d’une décennie seulement après les débuts. Trop artificielle, la greffe est rejetée. Il manque incontestablement des bases, des structures et de l’engouement populaire. Le Cosmos de New York première époque est arrivé à contretemps, l’Amérique du Nord n’étant à l’époque pas encore prête à faire une place au soccer aux côtés des 4 fantastiques que sont le baseball, le football américain, le basket et le hockey.

Un nouveau propriétaire saoudien

S’en est suivie une mise en sommeil d’un quart de siècle. Le Cosmos en tant qu’équipe avait disparu officiellement en 1985 et n’était plus qu’une marque, qui s’était donc mis ces dernières années à surfer sur la vague du vintage en mettant en vente des vieux maillots réplica d’époque et des vestes de survêtement portant le mythique blason, un ballon entouré d’une spirale verte, jaune et bleue. Jusqu’à ce qu’en 2010 la franchise sorte soudainement de son sommeil. Paul Kemsley, ancien vice-président de Tottenham, acquiert les droits et annonce vouloir refaire des Cosmos une équipe de soccer, une vraie. Entouré notamment de Terry Byrne, ancien manager de Beckham, et de Rick Parry, ex-directeur général de Liverpool, Kemsley voit les choses en grand. En très grand. En trop grand. Sans structure aucune ni équipe, la franchise repartant de zéro, il fanfaronne en annonçant un retour rapide en MLS, l’actuelle principale Ligue de soccer en Amérique du Nord, qui a pris dans les années 90 la suite de la défunte NASL. Sauf que l’intégration à ce championnat fermé se fait sur invitation et avec un « dress code » particulièrement strict : entre autres, un stade dédié à la pratique du soccer et un droit d’entrée de plusieurs dizaines de millions de dollars. Pour l’Impact de Montréal par exemple, dernière franchise en date à entrer en MLS, il a fallu signer un chèque de plus de 40 millions.

Youtube

Assez vite, le projet de Paul Kemsley se heurte à ces réalités et apparaît assez peu fiable. Pour faire venir Pelé en tant que président honoraire et Carlos Alberto et Giorgio Chinaglia comme ambassadeurs de la cause, il y a du monde, mais pour ce qui est d’offrir des garanties concrètes et sérieuses aux responsables de la MLS, c’est autre chose. Le doux rêve d’intégrer la Ligue dès 2013 tombe finalement à l’eau et la franchise est rachetée en novembre 2011 par Sela Sport, une riche compagnie de marketing saoudienne. Avec ces nouveaux propriétaires, la stratégie semble évoluer dans le bon sens. Le principe ? Moins d’effets d’annonce, plus de travail dans l’ombre. Mieux vaut faire les choses dans l’ordre et présenter un projet viable et complet. Pour ce qui est du stade, a priori, c’est quasi fait : le site de Flushing Meadows, dans le Queens, a été retenu et vient d’être approuvé par la municipalité de New York. Une enceinte de 20 à 25 000 places dédiée au soccer devrait prochainement être construite à Corona Park, pas loin du stade Arthur Ashe de tennis.

Cantona : « Devenir la meilleure équipe du pays »

Pour ce qui est de la compétition à laquelle participer pour débuter, ce sera la NASL. Pas l’ex-NASL, la nouvelle, une ligue mineure créée il y a peu et qui constitue l’antichambre de la MLS, comme une sorte de D2 nord-américaine, où a évolué l’Impact de Montréal juste avant d’intégrer l’élite. Autant le dire tout de suite, ce championnat qui doit voir s’affronter en 2013 neuf franchises d’Amérique du Nord (États-Unis, Canada, mais aussi Porto-Rico) n’a pas grand intérêt en soi. Mais pour le Cosmos, c’est l’occasion de faire un come-back sur la scène sportive. La saison démarrera au début du printemps prochain. En attendant, il va donc s’agir de constituer un effectif. Les choses ont déjà commencé à bouger ces derniers jours, avec l’arrivée d’un entraîneur, l’ex-international vénézuélien Giovanni Savarese, et d’un premier joueur pro, le défenseur new-yorkais de naissance Carlos Mendes, caution locale et qui doit faire parler son expérience, avec ses plus de 150 matchs de MLS dans les jambes. On est loin de l’époque des Pelé et Beckenbauer et à la limite, c’est rassurant pour la pérennité du projet. Le Cosmos nouvelle génération semble vouloir repartir sur des bases solides et donner des gages de fiabilité.

Ces modestes objectifs à court terme n’empêchent d’ailleurs pas d’envisager les choses en grand à moyen terme. Éric Cantona, nommé directeur sportif, a ainsi récemment évoqué son ambition d’être à la tête de « la meilleure équipe du pays » et de « fournir des joueurs à la sélection nationale pour que celle-ci remporte un jour la Coupe du monde » , carrément. Utopique, le Canto ? Certainement un peu, oui, mais il faut bien reconnaître que le Cosmos possède un très gros potentiel : le prestige d’une « marque » reconnue internationalement, son emplacement à New York – contrairement aux Red Bulls d’Henry, en fait situés dans le New Jersey – et un des centres de formation parmi les plus performants du pays, qui n’avait pas coulé en même temps que l’équipe première dans les années 80. Tout semble donc réuni pour assister à la renaissance prochaine du prestigieux Cosmos. Affaire à suivre…

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : -1
Sympa l'info , donc le club avait coulé sans que le centre de formation prennent l'eau avec !
dans le foot traditionnel l'un ne va pas sans l'autre , mais il me semble que dans ce pays il existe spécifiquement juste que des écoles de foot .

Le stade d'antant (détruit) etait top pour son époque avec ses 80 000 places mais j'avais vu que la moyenne etait que de 25 000 au max d'antant dans la défunte nasl !

Le faite d'acheter un nom peut paraitre bizarre et de dire bon maintenant on arrete la nasl et on va jouer en mls !
( sans système de relégation-promotion )

Enfin vous m'écrirais que Florentino Perez achète bien des ballon d'or pour espérer gagner la coupe des champions ! ( una broma ;) )
Est-il possible que ce modèle de ligue fermée soit performant en ce qui concerne la formation des jeunes et leur apprentissage du haut-niveau ? C'est tellement opposé à ce que l'on fait; je m'interroge, en NBA ce système où il n'y a pas de descente permet à des équipes de tenter le coup de lancer des jeunes rookies pour en faire des champions ...
C'est le moment pour les joueurs très moyens voir mauvais de France d'aller frapper à la porte de la MLS et devenir les nouveaux Le Toux et pour les vieux en pré-retraite d'aller se mettre bien !
@ El Xeneize
En fait il n'achètent pas qu'un nom, ils achètent une franchise ou une entreprise si tu préfères.
Le système sportif professionnel nord américain est basé sur des franchises, ce ne sont pas des club qui dépendent d'une ville. Comme toute entreprise elle peut choisir de déménager son siège social ou son site de production ailleurs.
Quelques exemples, en basket les Lakers ont été créés en 1946 dans le Michigan sous le nom Detroit Gems, en 1947 la franchise est rachetée et déménagée à Minneapolis sous le nom Lakers. EN 1960 elle déménage pour Los Angeles en gardant le même nom.
Ces déménagements de franchises se retrouvent dans tous les sports professionnels nord américains, le sport est un business et les "délocalisations" en font partie. Leur fonctionnement se fait donc moins sur le mérite (montée/relégation)que sur les bénéfices générés par l'entreprise sportive puisque dans une ligue fermée le plus riche exerce un fort attrait (notamment par sa capacité à dépasser le "salary cap").
il y a 2 heures Falcao s'essaye au baseball 2
il y a 3 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 60
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2