Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Chelsea (1-1)

Chelsea arrache le nul à Anfield

Emmenés par un Mohamed Salah en feu, les Reds ont bien cru s'offrir les Blues à Anfield. Mais le champion en titre s'en est remis à Eden Hazard pour le jeu, puis à Willian pour le point du match nul.

Modififié

Liverpool 1-1 Chelsea

Buts : Salah (65e) pour Liverpool // Willian (85e) pour Chelsea

On joue la 22e minute quand Eden Hazard récupère le ballon au milieu du terrain. Près du rond central, le Belge lève les yeux à la recherche d’une solution. Il fait des signes, écarte les bras, hausse les épaules, mais personne ne vient. Alors l’attaquant décide d’y aller tout seul. Une feinte de corps, un démarrage en trombe, il s’amuse dans la défense des Reds et délivre une merveille de passe en profondeur pour Drinkwater qui manque son face-à-face avec Mignolet. Une action qui résume bien le match des Blues. Avec une compo ultra défensive, Chelsea s’en est remis à son prodige belge pour faire le jeu, quand, dans l'autre camp, le dynamiteur du jeu s’appelait Mohamed Salah.

Le semi-remorque de Conte


Un carton à Qarabağ pour Chelsea, une orgie de buts pour Liverpool : les matchs de Ligue des champions de la semaine annonçaient du beau spectacle pour les supporters présents à Anfield ce dimanche. Et puis Antonio Conte est arrivé avec sa compo. Cinq défenseurs, trois milieux défensifs : l’entraîneur italien débarque avec son 38 tonnes qu’il gare impeccablement devant les cages, en laissant les clés du camion à Eden Hazard avant de partir. Les Blues défendent donc très bas et laissent le ballon aux Reds mais se montrent les plus dangereux en contre. Une frappe puissante d’Hazard, un duel manqué de Drinkwater, un cafouillage monstre sur un corner et un coup franc d’Alonso qui frôle le montant font frémir Anfield. En face, les Reds ne savent pas quoi faire du ballon et s’en remettent aux fulgurances de Mohamed Salah pour montrer quelque chose. Offrant un très beau duel à distance avec Hazard, l’Égyptien prend le rôle de patron de son équipe, sans pour autant trouver la faille.

Salah mèche


Mais le Pharaon sait se montrer patient. Et vingt minutes après le retour des vestiaires, c’est lui qui vient ouvrir le score d’un plat du pied. Toujours plus classe, l’attaquant ne célèbre pas son but. Peut-être que l’ancien joueur du Chelsea de Mourinho sait aussi qu’il ne faut pas crier victoire trop vite. Les situations dangereuses se multiplient devant les cages de Mignolet, peu aidé par une défense qui joue à se faire peur. Tout le contraire d’un Azpilicueta qui se montre impérial devant Sturridge et Salah. Peu à peu, les rôles sont échangés. Les Blues siègent devant la surface des Reds, et Liverpool se retrouve à défendre et opérer en contre. Heureusement pour les Reds, Eden Hazard est moins performant qu’en première mi-temps, mais Fàbregas, entré en cours de match, reprend la baguette de chef d’orchestre au milieu. Et c’est un autre entrant, Willian, qui relance le match. À l’entrée de la surface, le Brésilien dribble et part sur la droite. Avec beaucoup de réussite, l’attaquant envoie un centre qui finit dans les filets adverses. La balle de la victoire sera finalement dans les pieds de l'inévitable Mohamed Salah, mais Courtois réalise la parade qu'il faut. Un nul qui laissera des regrets aux deux équipes. Aux spectateurs, aussi.


Liverpool (4-3-3) : Mignolet - Moreno, Klavan, Matip, Gómez - Coutinho (Lallana, 89e), Henderson, Milner - Oxlade-Chamberlain (Mané, 89e), Sturridge (Wijnaldum, 66e), Salah
Entraîneur : Jürgen Klopp

Chelsea (3-5-1-1) : Courtois - Cahill, Christensen, Azpilicueta - Alonso, Drinkwater (Fàbregas, 73e), Kanté, Bakayoko (Pedro, 77e), Zappacosta (Willian, 83e) - Hazard - Morata
Entraîneur : Antonio Conte


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 10
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
    À lire ensuite
    MC Soler