1. //
  2. // Amical
  3. // Pays-Bas-France

C'est grave, ce problème d'arrière droit ?

Sagna, Jallet, Debuchy. Au poste de latéral droit, seuls trois noms sont sortis des listes de Didier Deschamps depuis 2012. Trois joueurs qui, aujourd'hui, ne respirent pas la meilleure des formes, mais qui sont les seuls prétendants à l'équipe de France pour l'Euro 2016. C'est grave, docteur ?

Modififié
453 20
« Depuis que Mathieu Debuchy s'est gravement blessé (disloquation de l'épaule le 11 janvier 2015 contre Stoke City, ndlr), c'est vrai qu'il y a ce sentiment de pénurie à droite. Surtout si l'on regarde ce que l'on a à gauche. » Ancien latéral droit de Lyon et de l'équipe de France, Anthony Réveillère, taille dans le vif. Et n'est pas loin de tirer sur la sonnette d'alarme, car « en général, on parle de difficultés à faire des choix, or, Didier Deschamps a clairement son titulaire, Sagna, et son remplaçant, Jallet. » Selon le membre de la sélection à l'Euro 2012, le danger ne vient pas de l'ordre établi, mais de l'absence d'émulation derrière les deux habitués des listes : « On ne sait pas trop qui pourrait venir, car il n'y a jamais eu d'essais, la sélection a toujours tourné autour des trois mêmes noms. Si bien qu'avec les blessures de Debuchy, la présence de Sagna et Jallet est une évidence, quand bien même ils ont passé du temps sur les bancs de touche de leurs clubs. » Si le Citizen a profité des blessures de son concurrent argentin Zabaleta pour accumuler du temps de jeu, le Lyonnais a quant à lui payé le retour en forme de Rafael avec l'OL depuis plusieurs semaines. De quoi redistribuer les cartes ? « Une sélection ne se bouleverse pas à trois mois d'un championnat d'Europe, surtout quand le groupe est constitué depuis deux ans. Didier Deschamps a clairement choisi d'y aller avec ces deux-là. » Pour Réveillère, Debuchy a pris trop de retard physiquement, et la dynamique poussive de Bordeaux ne l'aide pas. Quid des éventuels outsiders ?

Corchia bloqué en salle d'attente


Formateur au PSG, Laurent Huard cite d'instinct deux noms : « Kévin Théophile-Catherine que j'ai connu à Rennes, parce qu'il est athlétique et il aime défendre, ce qui est une qualité rare et précieuse dans le football moderne. Et puis le petit Sébastien Corchia. Ces deux-là peuvent se rapprocher de l'équipe de France. » Le joueur de Lille est dans la boucle depuis plus de quatre ans, présenté comme le futur du poste pour l'équipe de France. Mais aussi précoce qu'ait été son éclosion en Ligue 1, le passage de l'ultime palier semble prendre une éternité. « Selon moi, il lui manque encore quelque chose sur le plan athlétique » , estime Réveillère. « C'est un très bon joueur, avec de la technique, sinon Thiago Silva ne l'aurait jamais complimenté, mais je me demande comment il réagirait dans l'intensité et l'impact des matchs de très haut niveau. » Un mauvais procès fait au joueur formé au Mans selon Huard, pour qui Corchia mérite sa chance, car « certes, il ne fait pas 1,90m avec des biceps qui ressortent, il ne fait pas forcément peur grâce à son apparence, mais c'est un joueur complet, intelligent et technique. » Réveillère garde une préférence pour un autre Dogue, Djibril Sidibé, « qui joue à gauche à Lille actuellement, mais que je vois plus s'imposer en équipe de France, car il a ce potentiel athlétique en plus de grosses qualités offensives et défensives. » Mais celui qui a évolué à Rennes, Lyon, Valence ou encore Naples consent que Corchia paie peut-être en premier lieu ses choix de carrière : « Sans vouloir faire injure à Lille, s'il veut franchir le dernier palier, il doit jouer dans un plus gros club en Ligue 1 ou à l'étranger. Un club avec un projet de jeu plus ambitieux, car les latéraux sont bien mieux mis en valeur dans des équipes offensives. Pourquoi pas le voir faire un parcours à la Aurier s'il venait à Paris, là où Aurier à mon avis ne jouera plus ? » Ce dernier symbolise ce qu'il manque cruellement dans la besace de Didier Deschamps : un latéral dans la force de l'âge, référence à son poste.

Latéral droit, un problème de gestion RH ?


« Cette pénurie est inquiétante, surtout pour le Mondial 2018, car Sagna, Jallet et Debuchy sont trentenaires, mais aucun jeune ne semble en mesure de les déboulonner. Il faudrait demander pourquoi on a une telle carence à ce poste de latéral droit à des formateurs » , selon Réveillère. Laurent Huard, qui officie au centre de formation du PSG, lance les premières pistes : « Un jeune de 10-11 ans, quand on le recrute, il fait du foot à 7, et les meilleurs gamins sont tous sur des registres offensifs à la base, c'est normal. » Le bon latéral ne se trouve pas, il se choisit, car « ce sont des joueurs que l'on fait redescendre » . À condition que les intéressés approuvent, à l'image d'un Lucas Digne qui expliquait dans nos colonnes (So Foot Club n°20, ndlr) être descendu sur les conseils d'un formateur : « Quand on a 13-14 ans et qu'on te dit "Tu peux faire une carrière pro à ce poste-là", il n'y a pas à réfléchir. » Dans les faits, tous n'ont pas la même sagesse que l'ancien Lillois. « Le formateur doit anticiper » , explique Huard, « il ne doit pas placer le joueur là où il est le meilleur à l'instant T, mais là où il pourra être le plus utile et aller le plus loin en pro. » Une réflexion qui se base sur les besoins de l'équipe première, et qu'illustre parfaitement Théophile-Catherine : « On avait déjà M'Vila, Pajot, qui pouvaient jouer milieu axial, alors on l'a amené à descendre en latéral. Mais cela n'a pas été simple. » Et dans certains cas, le joueur refuse, quand ce n'est pas son entourage qui lui monte la tête. « Latéral, c'est moins dans la lumière qu'attaquant, et donc moins rémunérateur une fois pro, c'est ça la réflexion de certains » , témoigne Huard. « Il y en a qui tentent de masquer les vraies raisons en disant qu'ils préfèrent rester dans le cœur du jeu, toucher plus de ballon, mais latéral aujourd'hui, c'est devenu l'un des rôles les plus actifs » , tranche le formateur.

Il est beau, il est gentil, mon latéral


Poste qui a été bouleversé durant la dernière décennie, le latéral devrait être présenté aux jeunes footballeurs en herbe comme une valeur sûre en matière de débouchés : « C'était le cas à gauche il y a plusieurs années, on avait pointé une carence et c'était facile d'anticiper sur des gamins pour les replacer à ce poste, désormais, on a beaucoup de bons latéraux gauches, ce serait opportun d'amener plus de jeunes sur le poste de latéral droit, car le manque est évident. » Laurent Huard a néanmoins un message d'espoir sur le plus court terme, une sorte d'appel à faire confiance à Corchia, Sidibé et Théophile-Catherine : « Les meilleurs latéraux sont des gens intelligents footballistiquemen,t mais aussi humainement, ce sont des gens qui ont compris que la priorité était de se rendre utile à leur collectif. » Une manière subliminale de dire à Didier Deschamps qu'il ne perturbera pas l'harmonie de son groupe avec une nouvelle tête au poste d'arrière droit ?

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Top-player Niveau : CFA
Je vous trouve en général un peu méchant avec Sagna. Le gars joue quand même (pas toujours titu certes )depuis plusieurs dans des gros clubs de PL. Ok il est pas Lahm ou Cafu mais défensivement je trouve qu'il s'en sort plutôt bien.

Parler d'une pénurie je trouve quand même que c'est méchant. Une (vraie) pénurie c'est ce qu'il y a au Portugal avec le manque de 9
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
"Kévin Théophile-Catherine" Haaaa ! Non,pitié,quelle horreur.

Article dont je redoutais les explications sur les causes de la pénurie à ce poste et mes craintes ont été confirmées : les éducateurs/entraîneurs sont des mono-couille (et une couille de la taille d'un grain de semoule je précise) qui doivent supplier les joueurs d'évoluer au poste ou ils ont décidé de les mettre :rire: :rire:

-Euh...pardon...excuse moi de te tutoy...euh...ça ne vous importunerait pas de jouer,pardon,une fois en tant que latéral droit Monsi...

-NAAAN ! Tu me fais jouer milieu défensif !! T'as compris bolosse ?

-Snif...snif...oui Monsieur...excusez-moi...
Problème d'arrière droit ? Oui évidemment, mais aussi dans l'axe et à gauche et dans les bois.

On a un défenseur de niveau international, c'est Varane et encore il lui arrive de se manquer.

Le reste est passable, voire de plus en plus mauvais (Evra est cramé, c'est flagrant à Turin).

Au milieu, on a une abondance de biens et devant, on a tous les profils sauf le 9. Mais à la limite, je dirais qu'on peut s'en passer. Par contre gagner un euro sans défense, c'est impossible.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Dommage que Da Silva de Caen ne soit pas essayé a droite.
C est le meilleur tacleur de l igue1.
Je pense qu'il faut pas sous-estimé l'influence des parents sur le choix de reconvertir un mome en arrière comme c'est dit dans le texte! Aujourd'hui beaucoup de parents sont carrément dans l'optique de la poule aux oeufs d'or! Et je trouve que Koscielny à le niveau internationale
Comme il l'a prouvé en Ukraine.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Il faudrait limite envisager une defense a 3 tellement les lateraux font peur.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
@bofof
Si tu prend Evra varane Kos bakari
Et Lloris dans les cages c est pas si degeu.
Tous dans des top club. Tous bon défenseurs.
Une défense dans le top 5 europeen
Oui. J assume. Qu' on me prouve le contraire.
gunther mickey Niveau : CFA
Je ne vois pas trop où est le problème pour la France, en Belgique on joue avec des arrières latéraux qui sont défenseurs centraux dans leur club respectif à la base. Contre le Portugal, vu que Vertonghen est blessé, on va jouer avec Vermaelen en arrière gauche et Alderweireld à droite. C'est pas le même délire. Des Sagna, Kurzawa, Digne ou Evra c'est presque un rêve par rapport aux problèmes que l'on rencontre à ces deux postes.
Alderweireld je te l'échange contre n'importe lequel de nos défenseurs, n'importe lequel.
Romansochaux Niveau : National
Message posté par bofbof2004
Comme il l'a prouvé en Ukraine.


Je n'ai jamais vu un DC français depuis Thuram avoir le niveau de Koscielny sur la 1ère MT d'Ukraine-France, après il a sombré comme les autres.
gunther mickey Niveau : CFA
Message posté par bofbof2004
Alderweireld je te l'échange contre n'importe lequel de nos défenseurs, n'importe lequel.


Alderweireld il est juste non négociable. C'est tout simplement notre meilleur défenseur cette saison et le plus régulier qui plus est. C'est juste triste de devoir le mettre à droite (même si ses longues relances et ses centres sont très précieux à ce poste). A la limite si Vermaelen et Kompany étaient à leur top j'aurais compris mais là c'est presque risible. La meilleure défense d'Angleterre qui joue aux arrières latéraux en équipe national c'est juste la dépression (même si denayer et Lombaerts peuvent faire relativement le boulot). Koscielny je le trouve assez bon. S'il est concentré tout un match il peut être vraiment infranchissable (après ça n'arrive pas tous les jours mais ça pourrait le faire). Le problème, à mon sens, c'est Varane. Même s'il a un bon potentiel, je le trouve parfois un peu trop fébrile et ça joue un peu sur le Kos. Le problème c'est que Mangala ou Mathieu c'est pas hyper fiable. A la limite Sakho s'il est dans un bon jour et si le milieu vient chercher la balle dans ses pieds pour éviter les relances, ça peut le faire. Je me demandais, par contre, pourquoi Tremoulinas n'est plus repris?
Et Youssouf Sabaly c'est un jambon ? Personne ne le mentionne alors qu'il appartient au PSG, qu'il a fait toutes ses classes en Équipe de France de jeunes et qu'il est solide dans une équipe du FC Nantes qui fait une saison (très) correcte ! Il est jeune, certes, mais s'il continue de progresser, il deviendra une alternative crédible et l'apparente pénurie s'atténuera. J'ai dit.
ArmaGueïda Niveau : DHR
Article complètement vain. Jallet a une classe folle et sera encore titulaire en Russie 2018. François Hollande lui donnera du "Cricri D'amour" sur le perron de l'Elysée après son but et ses deux passes décisives en final cet été.
Théophile-Catherine??? Le peu que j'ai vu de l'ASSE cette année c'était pas terrible, alors l'imaginer en bleu... je n'aurai pas lu cet article ça ne m'aurait même pas effleuré l'esprit.
Quand je pense qu'à l'époque on avait Thuram et Sagnol qui faisaient partie du gratin mondial et qu'on se retrouve avec des mecs qui là par défaut... (oui j'ai été très déçu par la prestation de Jallet)
C'est grave si tu veux gagner l'Euro! Si tu veux juste passer la phase de groupe et "aller le plus loin possible après", Jallet et Sagna suffiront largement!
 //  12:37  //  Passionné du Paris S-G
Message posté par viddalocace
Et Youssouf Sabaly c'est un jambon ? Personne ne le mentionne alors qu'il appartient au PSG, qu'il a fait toutes ses classes en Équipe de France de jeunes et qu'il est solide dans une équipe du FC Nantes qui fait une saison (très) correcte ! Il est jeune, certes, mais s'il continue de progresser, il deviendra une alternative crédible et l'apparente pénurie s'atténuera. J'ai dit.


Merci de parler de lui, je pense aussi que Sabaly pourrait se meler à la bataille après l'euro (surtout si le PSG accepte de le mettre à la place de VdW ... enfin sauf si DD reste, il a toujours eu un pb avec les joueurs pas titulaires au PSG ( Sakho, Digne, Kurzawa - exception pour Cabaye peut etre)) Mais mon favoris reste Djibril Sidibé, mais encore, je suis d'accord sur le fait qu'il doit quitter Lilles pour franchir un cape, et qu'il retrouve son côté droit avant d'être denefinitivement catalogué ArG
Misterhammer Niveau : Loisir
Quand je jouais au foot (niveau district) on demandait à celui qui galérait un peu de jouer latéral droit. Je vois que ça se poursuit dans les niveaux supérieurs ! Il faut une place pour tout le monde, même Jallet (qui au passage a mis un beau taquet "made in district" hier soir !)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Convoquer n’est pas jouer
453 20