En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Tours-Laval
  4. // Itw Drissa Diakité

« Avec Rool, ça pouvait faire des dégâts ! »

Après avoir évolué à Nice, Bastia ou l'Olympiakos, Drissa Diakité joue aujourd'hui pour Tours, qui reçoit Laval ce soir. L’occasion de revenir sur la carrière et la personnalité du discret milieu de terrain qui n’en loupe pas une pour se fendre la poire.

Modififié
Alors Drissa, Tours, c’est comment ?
Franchement, on travaille beaucoup. Les entraînements, c’est la première fois que c’est si dur pour moi ! Quand t’es en Ligue 1, tu peux te dire que c’est plus simple en Ligue 2. Mais quand tu débarques ici, tu vois rapidement que c’est pas les vacances. C’est plus intense.

La patte Simone ?
Bah, c’est le coaching à l’italienne… Beaucoup de physique, beaucoup de tactique, tant défensive qu’offensive. Du coup, c’est cool parce que dans les matchs, on arrive à la 90e et on est encore frais.

Et le soleil, il ne te manque pas trop ?
« Mais sérieux, il s’est passé quoi ici ? C’est n’importe quoi, ça caille tout le temps ! » Drissa Diakité
Mais sérieux, il s’est passé quoi ici ? C’est n’importe quoi, ça caille tout le temps ! (rires) Du matin au soir, ça caille ! Ça me donne même pas envie d’aller visiter les châteaux. Après l’entraînement, je rentre direct à l’hôtel. Là où je suis passé, il y a toujours eu du soleil. Bastia, Athènes, Nice, Bamako…

Justement, tu as été formé au Mali. Tu retiens quoi de tes premières années de foot ?
Ouais, j’ai commencé au Mali, au Djoliba. Là-bas, j’ai aussi joué avec l’équipe nationale des moins de 17 ans et des moins de 20 ans. Deux équipes avec lesquelles j’ai participé à la Coupe du monde. Bon, c’est évident que c’est pas comme en France. C’est du football de base, on s’entraîne dans les quartiers… C’est loin d’être le centre de formation où tu es nourri et logé. Tu te débrouilles, quoi.


Comment tu es devenu pro ? Il y avait quelqu’un dans ta famille qui jouait ?
Non. J’ai une famille qui n’était ni pauvre ni riche. Mon père était un homme d’affaires, il avait son business. Ma mère, elle, ne travaillait pas. Et j’étais le seul enfant garçon. Mais ma famille n’avait aucun rapport avec le foot. Personne n’était dans ce monde-là. J’ai commencé un peu par hasard, en faisant toutes les catégories de jeunes. On faisait des tournois amateurs au début. Et puis, le Djoliba est venu me chercher dans les quartiers pour faire des essais. J’ai signé, et j’ai très vite accédé à l’équipe première parce que j’étais un peu au-dessus.

Puis tu t’envoles en Algérie.
Je suis arrivé en 2004. C’était pas vraiment un club pro comme ici. On était payé, mais on n’avait pas autant d’exigence. Sauf qu'il y avait Robert Nouzaret, qui m’a inculqué le professionnalisme et la rigueur du haut niveau. Je me souviens, une fois, quand j’étais blessé, il était venu me choper pour aller à l’entraînement, faire des soins, de la muscu… Alors que normalement, quand t’étais blessé, tu restais à la maison et tu voyais le médecin. Tranquille.
Tu lui es reconnaissant ?
Si j’ai réussi ma carrière et que j’ai signé à Nice, c’est avant tout grâce à lui.

En arrivant en France, tu as à peine 21 ans. Comment s’est passé ton intégration ?
Disons qu’après l’Algérie, j’avais roulé ma bosse. C’était plus simple de s’adapter à la France. Et il y avait pas mal d’Africains à Nice à l’époque.
« Le groupe était garni au milieu de terrain : Balmont, Echouafni, Rool… C’était compliqué d’être choisi parmi les 16 ! » Drissa Diakité
Baky Koné, Souleymane Camara… Ils m’ont bien aidé. Après, sur le terrain, c’était chaud. Tactiquement et techniquement, j’avais du mal au début. C’est dur quand t’as pas fait de centre de formation. En plus, le groupe était garni au milieu de terrain : Balmont, Echouafni, Rool… C’était compliqué d’être choisi parmi les 16 !

Antonetti ne devait pas être facile non plus…
Ah quand je suis arrivé, il était loin d’être calme, hein ! Tu le vois dans la vidéo Youtube, j’y suis moi ! Dans cette rencontre, juste avant d'entrer, son adjoint me donne des consignes, je devais marquer un joueur en particulier. Donc je m’apprête à y aller. Et là, il me gueule dessus ! Du coup, je lui réponds qu’on a discuté avec son adjoint… Et il s’en prend à lui, cette fois ! (rires) Au-delà de ça, les jeunes bossent beaucoup avec lui. Il m’a fait découvrir la Ligue 1, donc je ne peux que le remercier.

Vidéo

Tu t’es senti bien chez les Aiglons ?
C’est un club familial. Tout le monde fait tout pour t’aider. Un truc que tu ne vois pas ailleurs. Les gens font attention à toi. Tu ne te sens jamais seul. Côté terrain, on était une bande de casseurs ! Il y avait Rool, Jeunechamp, Apam, Kanté, moi… À l’entraînement, c’était tendu parfois.

Des bastons ?
Des petites embrouilles, vite fait ! Des fois, Rool, il m’évitait pour qu’on ne se frite pas ! Parce qu’on mettait tout les deux le pied, donc ça pouvait faire des dégâts.


En Grèce, ça a été un peu plus compliqué. Tu as gagné le championnat, ton seul titre pour le moment, mais tu ne jouais pas.
L’Olympiakos, c’est énorme. Le public…
« En Grèce, le foot, c’est comme une religion. Il n’y a que l’Olympiakos qui compte pour les gens. » Drissa Diakité
Franchement, ça n’a rien à voir avec la France. Le foot, c’est comme une religion. Il n’y a que l’Olympiakos qui compte pour les gens. À domicile, quelle folie… Quand on a joué à Arsenal en Ligue des champions, ils ont débarqué à 2000 ou 3000 supporters. Il y a eu pas mal de changement d’entraîneur. Du coup, j’ai eu Jardim, Michel… Je n’ai pas beaucoup joué avec eux, ouais. Donc j’ai souhaité partir. D’autres clubs grecs me voulaient, avec le salaire qui va avec, mais j’ai préféré rentrer en France.

T’as baissé ton salaire ?
Oui. Mais c’est pas important, ça. Moi, je voulais retrouver cette relation que tu as avec le coach ici. En Grèce, c’est différent : c’est pas l’entraîneur qui te fait venir. Tu as beaucoup de coach étranger, tu ne parles pas sa langue, il ne sait pas pourquoi tu es là… Niveau communication, c’est pas ça. C’est bizarre. Alors qu’en France, le coach te dit les choses en face. S’il ne compte pas sur toi, il te le dit.
Ce n’était pas le cas avec Michel par exemple ?
Avec Michel, on ne discutait pas. Il parlait espagnol et moi français. C’est pas toujours lui qui faisait les discours. Et il y avait une liste accrochée dans les vestiaires qui te montrait si tu étais dans le groupe ou pas. Lui ne me disait rien.

Heureux de te retrouver à Bastia en 2013, donc.
Surtout que Bastia, c’est particulier. Parce que toute la Corse s’intéresse à Bastia. Même à Ajaccio, les gars matent les matchs de Bastia. En fait, Bastia, c’est un peu le Paris de la Corse : tout le monde en parle, c’est l’équipe que tout le monde regarde.

Tu récoltes pas mal de cartons. Tu es quelqu’un d’impulsif ?
Je suis maladroit ! Je ne peux pas dire que je suis un gars méchant. Je ne prends pas des cartons pour des gestes volontairement dangereux. Mais des fois, je ne fais pas gaffe. À Bastia, lors d’un entraînement, j’ai pété les quatre dents d’un partenaire ! J’ai voulu dégager le ballon, et lui a mis sa tête… J’étais pas bien ! Donc t’imagines en match, c’est encore pire.


On dit de toi que tu es une personne réservée, et effectivement, on te voit rarement dans la presse.
C’est vrai que je ne parle pas beaucoup. Mais ça a toujours été comme ça.
« Mon boulot, c’est d’aller au charbon, pas de causer dans les journaux. » Drissa Diakité
Même au Mali, avec la sélection, je parle rarement. Je préfère l'ouvrir sur le terrain, plutôt que dans la presse ou dans le vestiaire. Mon boulot, c’est d’aller au charbon, pas de causer dans les journaux. Ça m’a peut-être desservi, mais c’est ma nature. Je ne vais pas changer. Et je suis très heureux.

Tu vas souvent au bout de tes contrats. Tu dirais que tu es fidèle ?
(Sans hésiter) Ouais, je suis fidèle. J’ai toujours respecté les supporters, d’ailleurs ça s’est toujours bien passé avec eux.

Avec les nanas, c’est pareil ?
Hey, je suis fidèle, moi ! (rires) À 100% ! Comme le dit coach Simone, faut se donner à 200%. Donc je me donne à 200% avec ma copine.


Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 21 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 14 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 Hier à 14:19 La douceur de Slimani 7 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6
mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41