Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Zlatan Ibrahimovic à la Juve

Zlatan peut-il vraiment se barrer à la Juve ?

En Italie, on en parle de plus en plus : Zlatan Ibrahimovic serait sur les tablettes de la Juventus. Ce matin, la Gazzetta dello Sport affirme même que le Suédois cherche une maison à Milan. Le Z qui quitte le PSG, c’est vraiment crédible ?

Modififié
Décidément, Zlatan Ibrahimovic n’arrive pas à oublier l’Italie. Deux ans à la Juve, trois à l’Inter, puis un départ au Barça. Une année passée en Catalogne, et Zlatan rentre à nouveau en Italie, direction le Milan AC. Là-bas, il passe deux saisons, puis cède aux sirènes qataries du PSG. Mais il ne s’en est jamais caché : le Suédois aime l’Italie, et considère ce pays où il a passé sept années de sa vie comme sa deuxième patrie. Confirmation, encore, ce matin. La toujours bien informée Gazzetta dello Sport révèle que le Zlat recherche activement une maison à Milan. Pour ce, il a envoyé en mission sa femme, Helena, chargée de dénicher la bonne affaire. Rien de bien surprenant : il y a quelques jours, lors d’une interview donnée à la chaîne CNN, l’attaquant du PSG avait justement affirmé que Milan était sa ville préférée. Un point de vue partagé par sa femme, qui ne s’est jamais vraiment adaptée à la vie parisienne (en même temps, elle y a été accueillie en se faisant agresser dans la rue). Cette recherche de maison correspond avec la rumeur qui enfle depuis quelques semaines de l’autre côté des Alpes : certains dirigeants de la Juve rêveraient d’un retour du Z, sept ans après son départ. Plausible ?

Maxi-échange avec Vidal ?

Hier, déjà, l’agent de Zlatan, Mino Raiola, avait allumé la mèche dans les colonnes du journal Tuttosport. « Zlatan ? Il a déjà signé à la Juve » a-t-il répondu à des journalistes qui lui demandaient des informations sur l’avenir de la star. Une réponse en guise de provocation, certes, même si on est obligé de penser qu’une infime part de vérité se cache derrière ces propos. Alors, posons la question telle qu’elle est : Zlatan a-t-il vraiment des chances de signer à la Juventus la saison prochaine ? A premier abord, on serait tentés de dire non. Non, parce que le joueur n’a encore rien accompli avec le PSG, du moins sur la scène internationale. Mais à côté de cela, impossible de ne pas penser à la parenthèse barcelonaise : Zlatan avait quitté l’Inter pour le Barça lors de l’’été 2009 mais s’était tiré seulement un an plus tard. A son palmarès : un championnat d’Espagne, soit la même chose que ce qu’il va remporter cette saison avec le PSG. Les deux arguments : « Il n’est arrivé qu’il y a un an » et « il n’a encore rien gagné de grandiose avec le PSG » ne sont donc pas des arguments de poids, puisque le Z a vécu une situation similaire en Catalogne et que cela ne l’a pas retenu.

Le fait est, aussi, que la Juventus, qui va décrocher dans quelques semaines son deuxième Scudetto consécutif, est à la recherche d’un buteur pour la saison prochaine. Même si les dirigeants turinois n’ont pas encore exprimé leur volonté de recruter précisément l’attaquant suédois, les médias italiens croient savoir que les contacts entre Raiola et la Juve ont déjà débuté. En réalité, Zlatan ne serait qu’une des trois pièces d’un échange fou. Zlatan et Verratti (déjà voulu l’été dernier par la Juve) qui rentrent en Italie, et Arturo Vidal qui fait le chemin inverse, direction Paris. Reste un « nœud » : la question du salaire. A Paris, Zlatan gagne entre 9 et 14 millions d’euros, selon les sources. Un salaire que la Juventus pourrait difficilement lui verser, sachant que le joueur le mieux payé de la Juve, Gigi Buffon, gagne 6 millions d’euros par an. Et il se trouve loin devant Pirlo, deuxième de ce classement avec ses 3,5 millions annuels. Difficilement, donc, les dirigeants de la Juve pourraient s’aligner sur de telles sommes, surtout pour un joueur qui fêtera ses 32 ans au début de la saison prochaine.

CR7, Rooney ou Zlatan, faites votre choix


Mais revenons à cette histoire de la maison à Milan. Helena Seger, la femme du joueur, semble déterminée à trouver une habitation lors des prochaines semaines. Mais pourquoi Milan ? Les fans du Milan AC rêvent d’un retour de l’attaquant ce qui, concrètement, et pour diverses raisons (économiques, surtout), n’arrivera pas. Toujours selon la Gazzetta dello Sport, l’habitation milanaise serait un domicile principal, et non un pied-à-terre. Le quotiden rose émet l’hypothèse que la famille Ibrahimovic vivra à Milan, et que le joueur fera les allers-retours à Turin. Pour info, les deux villes sont distantes de 140 kilomètres, ce qui est donc loin d’être inenvisageable, d’un point de vue logistique.

Évidemment, il y a une autre réalité liée à l’avenir de Zlatan au PSG. L’arrivée du autre grand champion. A Paris, on évoque depuis des semaines et des semaines deux noms. Deux noms complètement fous. Ceux de Cristiano Ronaldo et de Wayne Rooney. Sauf que les dirigeants parisiens sont bien conscients qu’il sera difficile (mais pas impossible) de faire cohabiter Zlatan et un autre champion de la trempe des deux précédemment cités. L’arrivée de l’un pourrait donc pousser l’actuel meilleur buteur de Ligue 1 à aller voir ailleurs. Antonio Conte ne serait évidemment pas contre un retour du Suédois, lui qui semble de plus en plus tendre vers un schéma tactique à une pointe, une sorte de 3-5-1-1 avec un attaquant de soutien (Vucinic) derrière un vrai avant-centre. Ce fameux avant-centre que la Juve ne détient pas, pour le moment. Patience, donc. Pour le moment, Zlatan est un joueur du PSG et, dans quelques jours, semaines tout au plus, il célèbrera son 8e titre de champion en 9 ans, ainsi que son 3e titre de meilleur buteur. Après quoi, il réfléchira à la suite. Une suite qui se situera quelque part entre Paris, Milan et Turin. N’en déplaise à certains supporters.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Une bousculade fait cinq morts en Angola 4 il y a 12 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 9 heures Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 10 il y a 9 heures Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Thierry Henry a la banane