Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Bordeaux

Yacine Carré

Placardisé comme Rabiot au PSG pour avoir refusé d’être prêté cet hiver, Yacine Adli, né à Vitry-sur-Seine, a choisi l’exil du côté de Bordeaux. Une façon pour le gamin de 18 piges d’enfin lancer une carrière qui n’attend que ça, pourquoi pas même dès ce samedi au Parc des Princes.

Modififié

Couper le cordon n’est jamais une épreuve facile. Pour Yacine Adli, majeur depuis un peu plus de six mois, en revanche, la décision de quitter le nid familial de son club formateur s’est prise tout naturellement. « Je reste parisien. J’ai ma famille là-bas. Mais chacun trace sa route. Je remercie énormément le PSG pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je suis très content d’y avoir signé mon premier contrat professionnel. C’était une grande fierté. » expliquait Adli ce vendredi au quotidien Le Parisien. Une sorte de point final couché sur une page vierge, qui n’attendait pourtant qu’à être noircie. Mais pas à n’importe quel prix.

Convoité puis snobé


Le juste prix, le PSG pensait l’avoir trouvé l’été dernier en se battant jusqu’à son dernier souffle pour conserver le Titi d’or 2017. Nasser Al-Khelaïfi en personne s’était mêlé du dossier, en offrant un salaire mensuel autour de 60 000 euros à Adli, une prime à la signature d’un million d’euros et surtout des garanties sportives. Qui n’ont certainement pas été tenues, certainement au grand dam d’Adli, qui n’a goûté à l’élite que sept minutes en tout et pour tout. C’était en mai 2018, face à Caen, sous la houlette d’Unai Emery.


Le nouvel entraîneur d'Arsenal avait d’ailleurs tenté d’emmener dans ses bagages Adli, avant que ce dernier ne signe son premier contrat pro au PSG. Adli attend alors désespérément son heure qui ne viendra finalement jamais. Boudé par Tuchel, prié par Antero Henrique de partir en prêt dès mi-décembre, il décide de mettre les voiles tout en refusant la proposition du directeur sportif portugais. Adli ne veut pas faire un aller-retour de six mois, comme Rabiot à Toulouse en son temps. Non, Adli veut être libre, quitte à froisser Henrique et être mis au placard quelques semaines. Un choix fort à seulement dix-huit ans, que l'intéressé affirme avoir bien vécu : « Je ne regrette rien. Même si je n’ai pas eu de temps de jeu lors des six derniers mois à Paris, je suis content de les avoir faits. J’ai été au contact au quotidien de grands joueurs. J’ai progressé. » Irréprochable, Adli l'est tout autant dans son attitude, et notamment sur les réseaux sociaux où il n'hésite pas à calmer le jeu sur un post ironique d'Adrien Rabiot dans lequel il apparaît. Jusqu’à ce que la délivrance, qui répond au nom de Bordeaux, n’arrive en l’échange d’un chèque de 5,5 millions d’euros. Enfin.

La Gironde comme refuge


« Mon transfert s’est fait un peu vite, mais il n’y a pas eu de complication avec Paris. Mon agent a eu des contacts avec Bordeaux. J’ai immédiatement eu la sensation que le projet bordelais serait bon pour moi. Tout m’a séduit. Le cadre est idéal pour apprendre. » Chez les Girondins, le nouveau numéro 19 vient apporter du sang neuf dans un secteur qui en manque cruellement. Son profil hybride, à mi-chemin entre un relayeur et un créateur, peut totalement convenir à une équipe bordelaise qui peine à inventer dans les trente derniers mètres.



C’est en tout cas l’avis de son ancien entraîneur de la réserve du PSG, François Rodrigues, qui l’a décrit pour Sud-Ouest : « Des passes qui cassent les lignes, parfois même déroutantes, une force de pénétration assez incroyable par rapport à son gabarit, une bonne frappe. Pour moi, il arrivera à maturité d’ici un an. Après le curseur, c’est lui qui va le mettre. » Un premier élément de réponse qui pourrait arriver dès ce samedi en fin d’après-midi, lors du déplacement au Parc des Princes de l’équipe d’Eric Bédouet. Une rencontre loin d'être anodine, histoire de revenir là où tout a commencé : « Si je devais disputer mon premier match avec les Girondins au Parc, l’histoire serait belle. Ce serait même super ! » , confiait récemment Adli. Le gamin a faim, et attend maintenant son plat.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

Hier à 15:55 En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 21 Hier à 15:28 FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
Hier à 12:21 Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 42
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 11:21 Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 74