Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Euro féminin

Top 8 : Ma gardienne aime la boulette

Les Pays-Bas contre l’Angleterre et le Danemark face à l’Autriche forment le dernier carré de l’Euro féminin. Une compétition surtout marquée jusqu’ici par les bourdes, les mains savonneuses et les sorties aux fraises des gardiennes. Dégustation des plus belles boulettes.

Modififié
  • 8. Ingrid Hjelmseth, Norvège-Belgique (0-2), groupe A

    Seule au point de penalty, Tessa Wullaert ajuste un coup de tête dans le bon timing vers le but norvégien. La balle file directement sur la gardienne, mais Ingrid Hjelmseth relâche le cuir dans les pieds d’Elke Van Gorp. Câlin général chez les Belges !



  • 7. Stina Lykke Petersen, Allemagne-Danemark (1-2), quart de finale

    Reportée à cause des trombes d’eau qui ont rincé Rotterdam, la perspective d’affronter les Allemandes en quart de finale a fait cogiter toute la nuit Stina Lykke Petersen. La preuve, le lendemain, après deux minutes de jeu : la main molle de la gardienne danoise offre l’ouverture du score à la Nationalmannschaft. Et pourtant, à la fin, c’est l’Allemagne qui perd.

    Vidéo

  • 6. Gaëlle Thalmann, Suisse-France (1-1), groupe C

    On joue la 76e minute de France-Suisse quand les Bleues sont virtuellement éliminées dès le premier tour du tournoi. L’éternelle Camille Abily s’élance sur coup franc, et délivre ses potes. « Le pied droit magique ! » Et la main tragique de Gaëlle Thalmann.

    Vidéo

  • 5. Patrícia Morais, Portugal-Angleterre (1-2), groupe D

    Servie en retrait par sa défense, Patrícia Morais, le dernier rempart portugais, a beau prendre de l'élan, elle est à la peine pour lever le ballon. Résultat : c’est l’Anglaise Toni Duggan qui en profite pour caresser les filets. Crucifiée !

    Vidéo

  • 4. Laura Giuliani, Allemagne-Italie (2-1), groupe B

    Elle l’a vu arriver de loin, ce coup franc en cloche de Dzsenifer Marozsán. En patronne de surface, Laura Giuliani s’est imposée dans les airs. Jusqu’au moment où le ballon lui file entre les gants telle une savonnette.

    Vidéo
    (à 57 secondes)

  • 3. Tatyana Shcherbak, Suède-Russie (2-0), groupe B

    « J’aiiiiiiiiiiiiii ! » Sauf que non. Sur un coup franc suédois, la Russe Tatyana Shcherbak juge mal la trajectoire et boxe de l’oxygène quand Lotta Schelin marque dans le but vide. Mention spéciale également pour le dégagement raté de la gardienne à l'origine du deuxième but suédois.

    Vidéo
    (à 1:05)

  • 2. Sari van Veenendaal, Belgique-Pays-Bas (1-2), groupe A

    C’est une chandelle bottée par Tessa Wullaert qui s’élève dans le ciel de Tilbourg. Un espèce de centre qui se transforme en but improbable lorsque le soleil éblouit la vue de la Néerlandaise Sari van Veenendaal. Un exemple de plus pour militer en faveur de la vraie réforme dont le foot à besoin : le retour de la casquette chez les gardiens et les gardiennes.




  • 1. Gudbjorg Gunnarsdottir, Islande-Autriche (0-3), groupe C

    Tout le monde pensait à un centre autrichien raté. Mais la gardienne islandaise Guðbjörg Gunnarsdóttir a eu la bonté de transformer ce saucisson en caviar pour l’Autrichienne Sarah Zadrazil. La plus belle passe décisive de l’Euro, tout simplement.




    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 82

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70