Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Coupe du Roi
  2. // Demies
  3. // FC Séville-FC Barcelone (2-0)

Séville douche le Barça et prend une option

Dominateur, mais incapable de concrétiser ses nombreuses occasions, le FC Barcelone s'est fait punir sur la pelouse d'un FC Séville plus réaliste en demi-finale aller de la Coupe du Roi (2-0). Préoccupant, à six jours de son huitième de finale de Ligue des champions face au PSG.

Modififié

FC Séville 2-0 FC Barcelone

Buts : Koundé (25e) et Rakitić (85e).

On l'a dernièrement vu mené et malmené par le Rayo Vallecano et Grenade en Coupe du Roi, ou plus récemment par le Betis Séville en Liga. Pour le même résultat : un match renversé et un succès étriqué, tardif, à l'arrachée. Mais cette fois, pas de remontada pour le Barça, douché à Sánchez Pizjuán par l'autre Séville ce mercredi en demi-finales aller de la Coupe du Roi. S'il a confirmé sa fébrilité défensive passagère (quatrième match consécutif sans clean sheet), illustrée par un déboulé gagnant de Jules Koundé et un contre conclu par Ivan Rakitić, le club catalan est exceptionnellement resté muet, pour la première fois depuis le 8 décembre. Et a sérieusement compromis ses chances de qualification.

Koundé, le serrurier de Séville


Déjà battu en finale de la Supercoupe d'Espagne et largué en championnat, le Barça le sait pourtant : il ne lui reste sans doute que la coupe pour espérer sauver sa saison domestique. Histoire de prendre leur destin en main et d'épargner leur défense très expérimentale, les Catalans confisquent d'ailleurs le ballon d'entrée, fixant régulièrement dans l'axe pour mieux décaler Dembélé dans son couloir. En jambes dans les premières minutes, le Français est ainsi proche d'amener l'ouverture du score des Blaugrana. Mais Messi, servi par-dessus la défense par Griezmann, trouvé dans l'axe par Dembouz, voit sa volée stoppée du pied par Bounou (11e). Le match est lancé. Le Barça aussi, croit-on.


Asphyxié, Séville doit attendre près de vingt minutes et un centre-tir trop croisé de Koundé pour enfin pointer le bout de son nez (19e). Une façon, en fait, de frapper avant d'enfoncer la porte : au terme d'une chevauchée saupoudrée de réussite dans le camp catalan, le Français claque un petit pont monstrueux à Umtiti à l'entrée des 16 mètres, puis un pruneau dans le petit filet de Ter Stegen (1-0, 25e). Sublime. Mais dur à encaisser pour le Barça, toujours maître du cuir, mais totalement inoffensif jusqu'au repos, à l'image de cette frappe de Messi tranquillement cueilli par Bounou (27e) ou de ce centre d'Alba bien coupé par le Marocain (34e).

Rakitić, au bon souvenir du Barça


Tout l'inverse de Séville, pas loin de breaker sur l'une de ses rares projections, conclue par un scud d'Escudero et une parade main opposée de Ter Stegen (45e+1). Maintenus en vie par leur portier, puis par un Umtiti bien resté sur ses appuis face à En-Nesyri (53e), les Barcelonais accentuent la pression au retour des vestiaires. Mais Bounou se détend bien sur cet enroulé de Messi (55e), et veille au grain sur le corner suivant, frappé rentrant par Dembélé. Frustrant pour la Pulga, incapable de contenir ses nerfs sur un acte d'antijeu de Jordan (64e), de surprendre Bounou sur coup franc (67e) ou de cadrer sur ce bon service dans la surface de Dembélé (71e).


Une inefficacité qui tranche avec le réalisme des Blanquirrojos, prompts à exploiter les boulevards laissés par des Blaugrana à l'abordage. Comme un symbole, c'est Ivan Rakitić, lourdé cet été par le Barça, qui crucifie son ancien club au terme d'un contre éclair (2-0, 85e), bien aidé par l'alignement suspect et la glissade d'Umtiti. Et scelle, malgré un ultime coup franc de Messi détourné par un Bounou impérial, le huitième succès consécutif des Sévillans, le sixième de suite sans concéder de but. De bon augure, avant la réception du Borussia Dortmund, mercredi en Ligue des champions. Tout le monde ne peut pas en dire autant.




FC Séville (4-3-3) : Bounou - Vidal, Koundé, Diego Carlos, Escudero (Rekik, 69e) - Jordan (Gudelj, 80e), Fernando, Rakitić - Suso (O. Torres, 82e), En-Nesyri (De Jong, 69e), Papu Gómez (Munir, 69e). Entraîneur : Julen Lopetegui.

FC Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen - Firpo, Mingueza, Umtiti (Trincão, 90e), Alba - De Jong, Busquets, Pedri (Puig, 85e) - Dembélé, Messi, Griezmann. Entraîneur : Ronald Koeman.


Par Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 22:20 Revivez le quiz "L1 des années 2010" avec Pierre Nigay 4 Hier à 13:32 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 17:29 Thierry Henry démissionne de son poste d'entraîneur de Montréal 145 Hier à 16:50 CDF : Romorantin élimine le FC M'Tsapéré et rejoint les 16es 8
Hier à 14:00 Un but de 40 mètres en D4 anglaise 12 Hier à 13:30 Pablo Sabbag, l'attaquant d'Estudiantes qui s'entraîne en marchant sur des braises 21
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 10:28 Viens défier Pierre Nigay jeudi 20h sur un quiz L1 des années 2010 1