Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Casillas

Quelle place faut-il donner à Iker Casillas dans l’histoire du foot ?

L’information ne demandait qu’à être officialisée, c’est désormais chose faite : Iker Casillas met fin à sa carrière de footballeur professionnel. Avant d’évoquer la reconversion de San Iker, il apparaît nécessaire d'étudier son cas pour établir les frontières de son immense gloire.

Modififié
« Mon parcours dans le monde du football a commencé il y a trente ans, c’était un très long chemin et comme sur n’importe quelle route, j’ai connu de bons et de moins bons moments. J’ai connu la joie, mais aussi la tristesse. Désormais à un tournant de ma vie et avec certaines perspectives, je peux dire sans aucun doute que tout cela en valait la peine. » Dès le premier paragraphe de son discours d'adieu publié sur Twitter, Iker Casillas s’est auto-convaincu de façon modeste : son aventure dans le football est une réussite. D’ailleurs, son successeur au capitanat du Real Madrid et son homologue italien sont également unanimes. Sergio Ramos : « Le football te remercie, mon ami. Tu seras pour toujours une légende. » Gianluigi Buffon : « Merci Iker, sans toi, tout aurait été moins significatif. » Casillas entre dans le cercle fermé des mythes de son sport. Mais à quelle place, exactement ?

Sa Sainteté Iker


Lancé à dix-huit ans dans les cages de l’équipe première du Real Madrid, Iker Casillas aurait pu fondre sous la pression comme un glaçon en plein soleil. Au lieu de cela, le portier remporte la première C1 de sa carrière le 24 mai 2000 contre le FC Valence (3-0), à dix-neuf printemps et quatre jours. Déjà couvert d’or, Casillas ne s’endort pas sur ses lauriers et poursuit sa moisson de trophées : deux nouvelles Ligue des champions remportées en 2002 et 2014, mais surtout une belle réputation à l’échelle nationale. Désigné capitaine de La Roja après le Mondial 2006, San Iker soulève deux championnats d’Europe consécutifs (2008, 2012) entrecoupés par la coupe du monde sud-africaine de 2010. Des titres que la vox populi préfère attribuer au talent de métronome de Xavi et Iniesta. Et pourtant...


Vidéo

Jamais réalisé jusque-là, ce triplé Euro-Mondial-Euro porte le sceau de Casillas : décisif lors de la séance de tirs au but contre l’Italie en 2008, impassable face à Arjen Robben en finale à Johannesburg, salvateur sur une tête à bout portant d’Ivan Rakitić contre la Croatie en 2012. Dans une Espagne bercée par des références du Pays basque comme Ricardo Zamora, José Ángel Iribar, Luis Arconada ou Andoni Zubizarreta pour garder les buts de l’équipe nationale, Casillas est parvenu à bousculer des codes préétablis jusqu’à devenir le footballeur le plus capé de la sélection espagnole (aujourd’hui dépassé par Ramos). Un rapide tour de ses exploits sur la toile permet de constater que Casillas était aussi considéré comme un gardien d’exception au Real Madrid : son arrêt à reculons contre le FC Valence en 2001-2002, son triple arrêt contre Villarreal en 2006-2007 ou ses deux sauvetages aussi miraculeux l’un que l’autre face au FC Séville en 2009-2010 et 2011-2012.


Vidéo

Le complexe de la nationalité


Seul souci pour Casillas au moment de se comparer aux meilleurs : l’ingratitude, à la fois pour son poste et son statut. Un gardien espagnol n’est pas fait pour être considéré comme le meilleur de l’histoire, c’est tout. L’Espagne entre 2008 et 2012 sera toujours perçue comme une équipe construite pour écraser son adversaire grâce à une possession de balle accrue via son milieu de terrain exceptionnel. Et Casillas dans tout ça ? Plongé dans la masse. Comme s’il était normal de réaliser des parades en pagaille pour amener ses coéquipiers sur le toit européen ou mondial. Sacrée championne du monde il y a dix ans, l’Espagne possède encore trois longueurs de retard sur l’Italie et l’Allemagne, deux nations où l’école des gardiens est reconnue pour former les meilleurs au poste. Cela vaut pour les anciennes générations (Zoff, Kahn, Buffon ou Neuer) comme pour la nouvelle (Donnarumma, Ter Stegen). Casillas est donc le meilleur gardien espagnol de l’histoire. Le meilleur de tous ? C’est une autre histoire.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 17:37 Gianni Infantino : « Plus jamais nous n’aurons de corruption dans le football » 81
Hier à 15:36 Neven Subotić s'engage avec Denizlispor 7
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine