Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Quand Djetou et Dacourt faisaient le mur

Modififié
Jeune et con.

Avant d'être le joueur expérimenté dont on se souvient aujourd'hui, Martin Djetou a été un espoir du centre de formation du RC Strasbourg. Avec ses rêves et ses conneries. Dans un entretien au site Foot d'avant, l'ancien défenseur s'est fendu d'une belle anecdote datant de ses années précédant son entrée dans le monde pro. « L’été avec Olivier Dacourt, on attendait que le gardien aille se coucher, on enlevait nos baskets, on sautait le grillage et on se faisait un foot au stade de la Meinau, raconte-t-il. Le lendemain matin, le gardien voyait des pas sur la pelouse, mais il ne pouvait pas nous accuser, car il ne nous avait pas vus. À ce moment-là, on rêvait de jouer sur cette pelouse avec les pros et Dieu merci, c’est arrivé un jour. »



Moins sympa, l'ex-défenseur raconte quelques mésaventures qu'il a connues à ses débuts au Racing. Dont celle-ci : « À l’époque où je suis arrivé au Racing, il y avait encore des skinheads qui pourrissaient l’ambiance à la Meinau. On m’a lancé des bananes et j’ai entendu des cris de singe lors de mon premier match à domicile. Quand les joueurs entraient sur la pelouse de la Meinau, ils étaient juste en face et en bas. Même certains après-midi, ils squattaient le stade car la Meinau était ouverte. Nous, on ne pouvait pas toujours rentrer au centre de formation après l’école, car ils pouvaient nous courser. Heureusement, ils ne viennent plus au stade. »


L'histoire avec Dacourt est beaucoup plus marrante. JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 18:05 Une nouvelle statue pour Iniesta 3 Hier à 17:59 Un but égalisateur dans le temps additionnel fait polémique en Argentine 9 Hier à 15:34 Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 38 Hier à 13:14 Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 71
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur