Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 25 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Dembélé, l'appel de la maturité

Plus de deux ans après sa dernière apparition sous le maillot bleu, Ousmane Dembélé est de retour en équipe de France pour l'ultime rassemblement avant l'Euro. Une opportunité en or massif pour l'attaquant du Barça, qui doit confirmer son évolution dans les prochaines semaines pour s'imposer comme un candidat sérieux aux Bleus pour la liste du mois de mai.

Modififié
Voilà plus de deux ans qu'Ousmane Dembélé n'avait pas entendu son nom dans la bouche de Didier Deschamps au moment de l'annonce d'une liste de l'équipe de France. Dans un groupe élargi à vingt-six joueurs, sans novices ni grandes surprises, la présence de Dembélé attise la curiosité comme s'il était une potatoe dans la barquette de frites d'un célèbre fast-food. Comme Alphonse Areola, Tanguy Ndombele ou Thomas Lemar, l'attaquant du Barça signe son retour chez les Bleus après une longue absence. 853 jours, pour être précis dans son cas. C'était le 16 novembre 2018, et c'était une apparition de vingt-cinq minutes au cours d'une triste défaite contre les Pays-Bas. Une dernière friandise au goût amer avant un long tunnel de deux ans pour le champion du monde, plombé par de nombreux pépins physiques et une hygiène de vie laissant à désirer. « C'est encore un jeune joueur qui n'a pas été épargné par les blessures, a présenté DD sur son estrade ce jeudi après-midi. Il a été énormément freiné par ces blessures, des interventions assez lourdes. Il faut qu'il gagne petit à petit en maturité. » Bingo, Dembélé semble (enfin) prêt à tout casser.

« Il a retrouvé le niveau qu'il avait »

Le mot renaissance n'est pas galvaudé pour parler de la saison d'Ousmane Dembélé. Un an plus tôt, en février 2020, l'international français pensait devoir tirer un trait sur l'Euro 2020 après une nouvelle grave blessure à la cuisse droite. Une opération et une pandémie plus tard, revoilà l'ancien Rennais prêt à postuler une place dans la liste du taulier au mois de mai. La conséquence d'un exercice 2020-2021 convaincant sous le maillot du Barça, où Dembélé est quasiment devenu indéboulonnable dans le onze de Ronald Koeman. « Quand je suis arrivé à Barcelone, j'étais tout frêle et j'ai beaucoup évolué ici, observait le principal intéressé dans un entretien accordé au site de l'UEFA le mois dernier. Ma façon de m'entraîner, ma manière de préparer les matchs, tout cela a changé. (...) Mes coéquipiers m'aident aussi beaucoup. Ils me disent parfois de me calmer, de ressortir, d'attendre un partenaire, de ne pas toujours aller foncer pour dribbler trois ou quatre joueurs. » Des paroles et des actes : la saison de Dembélé, c'est 34 apparitions, quatre buts, huit passes décisives, et un jeu plus épuré dans une équipe catalane pourtant considérée comme malade.



Il n'en fallait pas plus pour donner envie à Didier Deschamps de redonner sa chance à un joueur pour lequel le sélectionneur n'a jamais caché son affection. DD avait multiplié les conseils et les messages encourageants à Dembélé ces derniers mois. « Ce qu'il est capable de faire aujourd'hui, il le faisait déjà il y a plusieurs années, a rappelé le technicien français pour justifier son retour. C'est pour ça qu'il faisait partie du groupe champion du monde. » Pour Deschamps, la convocation de Dembélé ne représente aucun risque, tant ce dernier est parfaitement intégré dans le moule par des cadres (Griezmann, Pogba) qui aiment en faire une coqueluche.

Une approche humaine incontournable dans l'esprit de Deschamps, qui sait également qu'il pourra s'appuyer sur le Barcelonais à différents postes sur la ligne d'attaque. Après la foire aux systèmes de l'automne, la proximité de l'Euro pourrait pousser le patron des Bleus à revenir à la configuration utilisée lors du Mondial 2018, une compétition où le gamin de Vernon avait connu ses deux dernières titularisations (Australie et Danemark) dans une rencontre officielle avec l'équipe de France. Dans un possible schéma en 4-2-3-1, Dembélé pourra s'épanouir à gauche comme à droite, où il est régulièrement utilisé par Koeman cette saison avec le Barça. « Il a retrouvé le niveau qu'il avait, ça a toujours été un joueur intéressant avec cette capacité à être utilisé sur plusieurs postes offensifs, a déroulé le sélectionneur. Ils vont tous vouloir être dans le onze de départ, mais vu la configuration qui nous attend avec trois matchs rapprochés, beaucoup seront concernés. » À commencer par Ousmane Dembélé qui, à 23 ans et du haut de ses 21 sélections, n'a plus de temps à perdre.

Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 49 minutes Totti, le Mur Jaune... Offrez-vous un tirage photo So Foot exclusif !
Hier à 18:56 Euro 2020 : huit villes précisent leur jauge d'admission 17 Hier à 14:58 Sir Alex Ferguson remporte le tiercé avec ses chevaux de course 21 Hier à 14:14 Après avoir regardé « The English Game », une fan restaure la tombe d'un pionnier du football 31
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 14:01 L'entraîneur Nicaraguayen qui fait passer Nagelsmann pour un vétéran 32 Hier à 13:09 Les Anglais réclament un passeport Covid pour retourner dans les stades 21