Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // Liverpool-Lyon (3-1)
  3. //

On était avec les supporters lyonnais avant Liverpool-OL

Mercredi soir, Lyon affrontait Liverpool en match amical, à Genève. Quelques supporters lyonnais avaient fait le déplacement. Nous les avons accompagnés.

Modififié
16h45. En cette fin de mercredi après midi, les températures et le soleil tapent fort sur Genève. Heureusement, Christophe, Virginie et leur fils Adrien ont sur eux des chapeaux qui les protègent d’un risque d’insolation évident. Trois chapeaux similaires. Achetés ensemble ? Non. Ils font partie du petit pack goodies offert par l’association de l’Olympique Lyonnais en charge du déplacement pour le match amical face à Liverpool, au stade du Servette de Genève.

Barcelets bleus, pintes gratuites et Bad Gones


« C’est la premiere année que l’on propose des packages pour les matchs amicaux  » souffle Christophe, en charge du groupe. « Et pour le moment, on est très content du résultat et de l’affluence. » . Pourtant, de premier abord, peu de monde et peu d’ambiance. Une petite dizaine de personnes sont présentes sur le rooftop réservé pour l’occasion, et hormis deux ou trois personnes en maillot, il est difficile d’imaginer qu’on est ici à un rendez vous de pré-rencontre contre le champion d’Europe en titre. Seuls quelques bracelets bleus donnent un réel sentiment de groupe. Chacun est posé sur sa petite table et boit ses pintes gratuites incluses dans le package de déplacement.
Sur une table, Charly et Jean, écharpe autour du cou, savourent une bière et discutent actualité lyonnaise. Pour Charly, malgré la satisfaction du mercato bien lancé par l’équipe, il manque encore quelques petites choses à changer. « Derrière et au milieu, on est bien. C’est devant qu’on est un peu léger. » Principal cible de son courroux : « Traore. Ok il est à Lyon mais le talent de ce mec, on l’a laissé à l’Ajax.  » Malgré cela, il ne se permet pas d’être trop difficile : match offert en cadeau par ses proches, difficile d’être trop critique. Et, comme soufflera Jean, à 159 euros le package sans transport, il faut savoir savourer et mettre de l’eau dans son vin.


A quarante minutes du départ au stade (situé à cinq minutes de là), la terrasse est désormais officiellement reconnaissable pour son lot de supporters lyonnais. L’ambiance demeure très douce. Un concours de pronostic du score du match pour gagner un maillot dédicacé par tous les joueurs commence. Au sein des supporters lyonnais, les joueurs citant une victoire des leurs sont très faibles. C’est le cas de Damien, fidèle supporter depuis dix-sept ans, maillot sur le dos et qui a déménagé de la région parisienne à Lyon juste pour son amour de l’équipe. Abonné, fidèle aux déplacements, y compris les amicaux, il apprécie l’ambiance festive et tranquille qui règne dans le bar. «  Les Bad Gones, c’est trop. Il cherche même la merde dans un amical à l’Emirates sans déconner. Moi, j’aime bien l’ambiance rugby. Chacun son équipe, mais à la fin du match, deux supporters adverses peuvent aller boire un coup ensemble sans se taper sur la gueule. » Toujours aussi modéré, il regrette la virulence des Bad Gones au départ de Genesio « qui a toujours accompli le minimum demandé par l’OL . Et aujourd’hui tout le monde s’enflamme sur Juninho, mais c’est sur Sylvinho et ce qu’il va proposer qu’il faut vraiment compter. On verra.  »


Confiance en ce nouvel OL


« Vous voulez des aubergines ? » demande un groupe à un autre, après avoir quasiment fini son plateau de grillade. Refus poli. La quarantaine de supporters maintenant présents se sont réchauffés à coups de pintes, et les discussions entre inconnus se font de plus en plus fréquentes. Débat sur le depart de Fékir ( « C’est dommage, mais pour lui. Le Betis quoi… » ), la présence d’Aulas ( « on le voit moins, c’est une bonne chose, ca laisse de la place à Juni » ) et autres sujets s’enchainent. La confiance en ce nouvel OL devient palpable et on se met à s’aventurer à croire en une victoire des Gones face aux Reds. Un dernier quiz pour faire gagner des petits goodies supplémentaires commence. A la question « Quel est le meilleur buteur de l’histoire de l’OL ? » , une cinquantenaire ose un « Sonny Anderson  » gentiment moqué par le groupe sympathiquement éméché.


18h00, heure du grand départ. L’équipe part vers le stade par petit groupe, sans oublier de terminer ses précieuses pintes. Plus joviale, festive et bruyante, la troupe croit de plus en plus en un « exploit » de leur équipe. Au delà du match amical, les vrais priorités reviennent : une qualification en huitièmes de LDC, une victoire en Coupe de France, et une place sur le podium, le strict minimum. Après tout, « sans déconner, quand on voit ce qui se passe dans le reste de la Ligue 1 cet été, on est clairement la deuxième meilleure équipe du championnat ; donc la meilleure équipe française.  » Une équipe qui s'inclinera finalement 3-1 face à des Reds assurément supérieurs.

Par Tendai Michot, à Genève
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:00 EuroMillions : 91 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce mardi 2
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:01 Mercato : où en est l'US Veyras (D5, Drôme/Ardèche) ? 9