Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Finale
  3. // France-Croatie

Nikola Karabatic : « C'est la finale dont je rêvais »

Modififié
Un homme tiraillé.

Dans un entretien accordé à l'AFP, la star du handball Nikola Karabitic a avoué être habité par des sentiments ambivalents avant la finale du Mondial qui opposera l’équipe de France à la Croatie dimanche. Lorsqu'on lui demande pour qui son cœur penchera, le Costaud l'a certifié : il supportera la France, mais pas que.


« Pour la France. C'est la finale dont je rêvais. Mais j'ai toujours un petit pincement au cœur quand ce sont des matchs France-Croatie ou France-Serbie dans d'autres sports que le hand puisque je suis né en ex-Yougoslavie d'un père croate et d'une mère serbe. Je suis arrivé en France quand j'avais quatre ans, j'ai une grande partie de moi qui vient des Balkans. Je me souviens que pour la demie en 1998, j'ai sauté de joie pour les trois buts (2-1 pour les Bleus face à la Vatreni, N.D.L.R.). Je serai quand même heureux si la Croatie gagne. Mes origines balkaniques, c'est ma fierté, ma singularité, autant que le fait d'être français » , a-t-il révélé, avant d'indiquer avoir soutenu « trois équipes à fond : la France, la Serbie et la Croatie » , vibrant « pour chacun de leur parcours » .



« Pour nous, c'est assez particulier. Toute une partie de la famille sera pour la Croatie et l'autre pour la France. [...] Les Croates ont la rage de vaincre des nations des Balkans. Je suis fier qu'un si petit pays représente si bien la région en finale. Mais les Français aussi sont déterminés  » , a-t-il conclu.

Maintenant, la question est de savoir sur qui Nikola Karabatic va parier. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

Dans cet article


Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24