Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Marseille

Nice-Marseille, d'un project à l'autre

Au-delà d'une similarité dénominale, l'Ineos Project niçois s'appuie déjà visiblement, à travers le peu d'éléments de langage délivrés jusqu'ici, sur le bilan de celui de l'OM. Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique, aurait-il déjà tiré les leçons des échecs et réussites de Frank McCourt ? Oui, la preuve.

Modififié

  • Ne pas appeler ça le Champions Project

  • « J'aurais dû faire un peu plus attention à certains mots que j’ai utilisés pour décrire le projet. » Oui, Frank. À l'automne 2017, le propriétaire de l’OM avouait en public sa toute première erreur, le point zéro du dérapage : les propos liminaires de son discours de patron peut-être un poil trop conquérant. Le mot « Champions » , d’abord, ne sortait pas de nulle part. Plus que de qualifier les ambitions olympiennes, il promettait surtout aux supporters de remporter la Ligue 1, qui passait évidemment par « être capable de battre le Paris Saint-Germain » , comme il l’avait formulé à Téléfoot en septembre 2016. Sur ce point, les premiers mots de Bob Ratcliffe - le frère de Jim, nommé «  président de la branche football » , lors de sa conférence de presse de présentation diffèrent en tous points. « Notre ambition est de nous battre pour le top 4 en Ligue 1, a-t-il déclaré. Nous pensons que le championnat de France est sous-évalué. Il y a de très grands clubs, comme l’OL et l’OM, même si je le dis avec prudence, car c’est le voisin. Ce seront des concurrents, comme Paris, mais le PSG a dépensé beaucoup d’argent sur les achats de joueurs. Nous allons aussi acheter des joueurs, mais nous voulons surtout bâtir le club. Nous n’allons pas vous promettre la Ligue des champions cette saison, ni celle d’après. » Humilité, respect des institutions concurrentes, projet raisonnable : premier bon point.



  • Capitaliser sur la marque

  • Les Ratcliffe ne débarquent pas en terrain inconnu. Plus grosse fortune britannique, Jim est un habitué de la « French Riviera » qu’il côtoyait en touriste par le passé. Il en connaît le marché, l’attractivité, les atouts, les faiblesses. « Il est difficile de trouver meilleur emplacement que la région méditerranéenne, et au cours des 20 dernières années, nous nous sommes enracinés dans cette sublime région » , avait-il d’ailleurs glissé en août dernier sur le site officiel du club. En ce sens, l’OM américain présente quelques beaux succès en matière de tambouille interne : revalorisation des contrats de sponsoring (d'Adidas, 10M/an, à Puma, 15M/an), réappropriation du Vélodrome - ce que Ratcliffe projette de faire avec l’Allianz Riviera -, signatures de partenariats avec une vingtaine de clubs locaux... Commercialement parlant, la stratégie marseillaise est copiable, voire surpassable. Le nouveau propriétaire des Aiglons confiait avoir prospecté « beaucoup de clubs en Angleterre et en Europe » (il est pro-Brexit), et a porté son dévolu sur Nice pour les garanties présentées « selon (sa) vision du business chez INEOS » . D’ailleurs, il n’y a qu’à lire ses propos : « Nous allons travailler sur différents aspects : formation, économie, commercial, recherche de sponsors, merchandising, diffusion. Tous ces éléments ajoutés les uns aux autres vont apporter de la valeur au club. » La valeur du club. Les milliardaires savent de quoi ils parlent.





  • Bien choisir sa tête de gondole

  • À Marseille, le « on dit » raconte souvent pas mal de bobards. Mais si l’on devait lui prêter une oreille attentive en cette fin août, on l’entendrait proférer une certitude : Jacques-Henri Eyraud est assis sur un siège éjectable. Frank McCourt, peu satisfait des résultats de son homme de main, souhaiterait être mis au courant de l’ensemble des transferts engagés par son club, bien qu’il n’en connaisse pas une bille sur le sujet. Moqué à cadence régulière pour, au choix, ses idées révolutionnaires pour un football futuriste, ses offrandes de maillot moyenâgeuses, sa faculté de se tromper sur le prénom de sa nouvelle recrue et ses PowerPoint d’universitaire zélé, le président olympien est loin de faire aujourd’hui l’unanimité. Pour remplacer Gauthier Ganaye, son pendant azuréen, Ratcliffe a ainsi choisi d’introniser son frère, Bob, comme président d'Ineos Football. Un type aux références, il faut le dire, assez obscures, dont on sait seulement qu’il a longtemps été en poste dans la direction de la société Swiss Re, active mondialement dans le domaine de la réassurance, avant de devenir directeur général du FC Lausanne-Sport, l’autre bébé des Ratcliffe.



  • Ne pas recruter des noms pour des noms

  • Le point commun entre Kephren Thuram, Kasper Dolberg et Alexis Claude-Maurice ? Ils ont tous les trois moins de 21 ans, et devraient faire partie de l’équipe de Patrick Vieira l’an prochain. Car si c’est déjà chose faite pour le premier, recruté au terme de son contrat aspirant à l’AS Monaco, les deux suivants rentrent clairement dans la stratégie dévoilée par Bob Ratcliffe mardi dernier. « Si nous voulons la réussite de notre projet, je pense qu’il est très important que nous investissions sur de jeunes joueurs. On doit travailler sur le scouting, concurrencer les meilleurs centres de formation d’Europe, comme l’Ajax. Nous ne recruterons pas un joueur de 26-27 ans. Je préfère des jeunes. C’est un risque, mais si ça fonctionne, c’est très bon pour le club. » Une stratégie qui s’inscrit, là aussi, à rebours de l’OM, et symbolisée par les recrutements de Benedetto, Sertić, Évra, Strootman et consorts. C’est simple : en comptant l’ensemble des prêts et achats effectués par l’OM sous pavillon américain (18), douze avaient plus de 27 ans au moment de leur achat, et sept plus de 30 ans. Seuls six joueurs rentrent dans les critères « niçois » . Et en six jours, ces derniers pourraient bien en récupérer trois. Fourchette basse.



    Par Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Hier à 14:15 EuroMillions : 188 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Hier à 15:06 Maxwel Cornet prolonge jusqu'en 2023 20 Hier à 12:30 Dani Alves : « Je suis là pour construire » 10 Hier à 11:55 Une employée du McDonald’s sort du bois après l'interview de CR7 70
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 10:56 David Silva première recrue de Beckham en MLS ? 16 Hier à 10:00 Un club anglais invite un jeune fan daltonien à l'entraînement 25