Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. // Mondial U20
  2. // Turquie 2013

Mondial U20 : Qui pour faire chuter l'Espagne ?

La Coupe du monde U20 débute vendredi en Turquie. Le grand favori ? L'Espagne, comme chez les grands. Les principaux rivaux de l'invincible armada ? La France et la Colombie.

Modififié
Fidèle héritière d'une équipe A qui rafle tout, l'Espagne U20 se pointe en Turquie avec son tiki-taka d'école et une étiquette de grand favori dans le dos. Son dernier succès marquant remonte à 2012 : un sacre lors du championnat d'Europe U19, avec le talent du Barcelonais Gerard Deulofeu en tête de gondole. En Estonie, le Catalan avait été élu meilleur joueur du tournoi. Outre Deulofeu, la Rojita peut compter sur les percées à l'opposé de Jesé Rodrigo Ruiz du Real Madrid, et sur les qualités de distributeur d'Oliver de l'Atlético pour torturer les défenses en Turquie. L'Espagne cohabitera en phase de poules avec le Ghana et la France.

En Turquie, les Bleuets se pointent avec une ambition déclarée : le titre. À regarder le CV de ses joueurs, rien de plus légitime. La plupart, malgré leur jeune âge, sont déjà titulaires au sein de leur club : Pogba, Digne, Umiti, Kondogbia ou Nampalys Mendy. Mais cette équipe dispose-t-elle d'une véritable identité de jeu pour l'aider à enjamber les obstacles de taille que lui réserve le tableau du tournoi ? En huitièmes de finale, c'est ainsi la Colombie qui semble promise aux Bleuets. Mais avant de voir plus loin, il faudra déjà parvenir à passer la phase de poules, en écartant le Ghana, une équipe qui n'a jamais fait moins bien qu'une demi-finale lors de ses cinq participations. Les Black Satellites sont entraînés par Sellas Tetteh, l'homme qui avait guidé le Ghana vers un sacre lors de l'édition 2009 de la Coupe du monde U20. Chez les Européens, le Portugal peut aussi être cité parmi les prétendants. L'an dernier, lors de la phase finale de l'Euro U19, les Lusitaniens ne s'étaient pas extirpés de la phase de poules, mais étaient parvenus à tenir en échec l'Espagne (3-3). Impossible également de ne pas citer la Turquie, en tant que pays hôte, mais son niveau réel reste toutefois une inconnue.

Colombie : le monde est à eux ?

C'est un fait inédit. Pour la première fois de l'histoire, ni l'Argentine ni le Brésil ne seront présents lors d'une Coupe du monde. L'Amérique du Sud sera, malgré tout, très bien représentée. Notamment avec la Colombie, championne du Sudamericano début février dernier et récente finaliste du Tournoi de Toulon. Dotée techniquement, puissante physiquement, et disciplinée tactiquement, la sélection cafetera peut être désignée comme l'autre grande favorite du Mondial aux côtés de l'Espagne. Jeune, talentueux, gaucher, numéro 10 dans le dos, et formé à l'Envigado, Juan Fernando Quintero ne peut échapper à la comparaison avec James Rodríguez. Il est la star de cette sélection. À 20 ans, le milieu offensif de Pescara a déjà séduit les recruteurs de l'Udinese et de l'Inter. En Turquie, Quintero fera notamment équipe avec l'avant-centre John Córdoba, surnommé le Drogba colombien. Un attaquant massif mais agile. Titulaire à l'Atlético Nacional à seulement 20 ans, le gardien Cristian Bonilla assure les arrières de cette sélection portée vers l'avant.


Rayon Amérique latine, il faudra aussi se méfier du Chili, quatrième du Sudamericano. Lors du tournoi continental, les jeunes représentants du pays longiligne ont séduit les observateurs, davantage que la Colombie. L'Uruguay a, lui aussi, affiché un niveau qui peut lui faire ambitionner de jouer les trouble-fête. À défaut de régaler la chique, la Celeste U20 est un monstre de détermination, comme son aînée. Enfin, impossible de ne pas citer le Mexique. La plupart des jeunes Aztèques présents en Turquie ont été sacrés champions du monde U17 en 2011. Reste que depuis, très peu ont fait leur trou en première division mexicaine. Certains peinent même à s'imposer au sein de cette sélection. Julio Gómez, Ballon d'or de la Coupe du monde U17, a ainsi été privé du voyage en Turquie.

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 18 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible