Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // PSG-Guingamp (1-2)

Merci Paris

Guingamp s’est offert l’exploit de battre le PSG au Parc des Princes en quarts de finale de Coupe de la Ligue mettant ainsi fin à une série d’invincibilité de 49 matchs dans les coupes nationales pour les Parisiens. Oui, le PSG est passé à côté de son match, mais ce que les Parisiens ont fait depuis 2014 est immense et doit être salué.

Modififié
49 matchs, 49 victoires. Coupe de la Ligue, Coupe de France et Trophée des champions compris. C’était le bilan du PSG dans les coupes nationales depuis cinq ans avant la folie guingampaise du Parc des Princes. Quintuple tenant du titre en Coupe de la Ligue (quadruple de la Coupe de France), le PSG ne (re)fera pas le quadruplé cette saison après ceux de 2015, 2016 et 2018. Certains ont pourtant crié au scandale après la piètre prestation collective contre les Bretons. Après tout, perdre à domicile contre la lanterne rouge de Ligue 1 en concédant trois penaltys dans la dernière demi-heure, c’est digne d’un sabordage.


On pourra toujours y trouver des excuses, justifiées ou non, sur l’envie, le jeu du PSG depuis la qualification de Belgrade le mois dernier, l’absence de milieu de terrain de métier, la reprise tardive, la suffisance ou l’ADN de la lose qui coule dans les veines du club. Ou alors, on peut prendre de la hauteur et contempler ce que le PSG vient de réaliser depuis 2014 dans les trois coupes françaises et se dire que la Coupe de la Ligue n’est pas un objectif prioritaire dans une saison quand on aligne Neymar et Mbappé. Invaincu depuis janvier 2014 en coupe, le PSG est enfin tombé. Les coupes sont de celles qui se jouent sans filet.

Une première depuis 2014


Des compétitions qui se disputent sur une manche sèche. 49 matchs de coupe, 49 victoires. Toutes acquises dans le temps réglementaire. C’est prodigieux quand on sait à quoi se joue un match de coupe. À des détails. À un tirage au sort. À l’état d’une pelouse d’un 32e de finale joué dans le Jura. À rien. Le PSG a des moyens que personne n’a en France, c’est vrai. Mais le PSG a surtout dans son ADN le gène de la Coupe. Son premier titre ? La Coupe de France 1982. Son palmarès ? 12 Coupes de France et 8 Coupes de la Ligue. Personne ne fait mieux en France dans les deux compétitions. Et sur les 20 Coupes nationales décrochées par les Parisiens, 9 proviennent de l’ère QSI. C’est bien la preuve que le PSG a plus que joué le jeu, dévorant, saison après saison, les trophées nationaux avec un cannibalisme impressionnant suscitant un mix entre dégoût et admiration.

Ne plus banaliser l’extraordinaire


Cet impair – imprévu et rocambolesque – ne doit pas être un drame, car il est normal de perdre un match de Coupe. En revanche, rester invaincu pendant plus de cinq ans dans trois compétitions aussi aléatoires que les coupes est anormal et, quelque part, un exploit. Bizarrement, on a très souvent banalisé les titres parisiens sur la scène nationale. Comme si l’argent permettait tout. Sur la longueur d’un championnat, une défaite est anecdotique. En Coupe, elle signifie la sortie de route. Ferme. Brutale. Définitive. En cinq ans, le PSG n’est jamais sorti de la route. Jamais. Tout en jouant tous ses plus proches rivaux, que ce soit en finale ou ailleurs : Monaco, Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes ou Saint-Étienne. Ne plus banaliser l’extraordinaire, c’est ce qui doit surtout ressortir de cette défaite guingampaise.


Thomas Tuchel ne remportera pas la Coupe de la Ligue, c’est ainsi. Mais avant lui, Laurent Blanc et Unai Emery, malgré des déboires sur la scène européenne, ont toujours réussi à garnir l’armoire à trophées du club parisien avec des Coupes. 49 matchs de suite sans la moindre défaite répartis sur 6 saisons. C’est prodigieux. La folie était devenue tellement banale que les adversaires du PSG ne s’imaginaient plus gagner un titre. Cette saison, une autre équipe que le club de la capitale va enfin remporter un titre hexagonal. Une première depuis 2014. Kylian Mbappé n’avait pas encore 14 ans, Sylvain Armand organisait des barbecues avec David Beckham et les gilets jaunes dormaient dans des boîtes à gants. Pour tout, merci Paris.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:30 Bolt choisirait Mbappé, Bale et CR7 pour courir le 4x100m 27