Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Paris SG

Mbappé, mauvaises finitions

Chouchou des supporters parisiens et du grand public depuis la victoire des Bleus en Coupe du monde, Kylian Mbappé pointe déjà en tête du classement des buteurs du championnat. Cependant, l’attaquant de dix-neuf ans a trop souvent tendance à se montrer maladroit dans le dernier geste. À lui de répéter ses gammes pour devenir un vrai buteur létal devant la cage et entrer pour de bon dans le gotha européen.

Modififié

Treize minutes chrono auront suffi à Kylian Mbappé pour doucher les ambitions lyonnaises et permettre à Stéphane Guy de briller par sa connaissance approximative du football européen en ce soir de PSG-OL (5-0) : « Quatre buts en treize minutes, on assiste sans doute à un record ! » Robert Lewandowski appréciera. Face aux Lyonnais, Mbappé a crevé l’écran, une nouvelle fois. Suffisant pour voir le débat sur le choix du prochain Ballon d’or relancé sur la plupart des plateaux télé et studios radio. Sauf qu’en dépit de son quadruplé, le champion du monde parisien n’a sûrement pas réalisé le match le plus abouti de sa jeune carrière ce soir-là. Avant de tromper Anthony Lopes pour la première fois à l’heure de jeu, l’attaquant de dix-neuf ans s’est grossièrement cassé les dents à quatre reprises en face à face sur le portier portugais. Un exercice dans lequel il peut encore largement progresser.

Trop souvent maladroit devant le but


Il serait évidemment injuste de remettre en cause l’immense talent du Parisien pour ces quelques occasions manquées, mais celles-ci se font de plus en plus récurrentes. La saison dernière, Mbappé avait enchaîné les prestations peu convaincantes face au but à Dijon (1-2), à Marseille, à Sochaux en Coupe de France (1-4) ou encore à Monaco pour son grand retour à Louis-II. Sur le Rocher, les Parisiens l’avaient emporté (1-2), mais Mbappé avait redoublé de maladresse face à Subasić (trois gros duels manqués), ce qui avait amusé Thiago Silva en zone mixte : « Peut-être pensait-il qu’il jouait encore avec Monaco ? »


Conscient de ce manque qui vient trop souvent noircir un tableau immaculé ou presque, le prodige parisien sait qu’il doit encore bosser pour devenir un vrai tueur devant le but. « À titre personnel, j'ai raté des occasions, j'aurais dû marquer plus. Je vais travailler » , avance-t-il alors au micro de Canal + juste après son quadruplé express face aux Gones. Une remise en question permanente qui rappelle les débuts de Karim Benzema ou de Thierry Henry, jamais pleinement satisfaits de leurs prestations sur le terrain.

« Quand on fait des jeux devant le but, il ne gagne jamais ! »


S’il manque parfois de justesse dans le dernier geste, Kylian Mbappé n’en reste pas moins un formidable buteur. Meilleur artificier du championnat avec neuf pions inscrits depuis le début de saison, il plante en moyenne un but et demi par match. Personne ne fait mieux en Ligue 1. Mais avec neuf réalisations en vingt-sept tirs, le numéro 7 du PSG est loin d’être l’attaquant le plus réaliste du championnat. Il marque tous les trois tirs en moyenne. C’est mieux que Neymar, Cavani, Thauvin ou Pepe, moins bien que Sala, Bamba ou Mothiba.


S’il dispose d’une kyrielle d’occasions en Ligue 1 pour se mettre en valeur et trouver la faille, le droit à l’erreur est plus réduit en Ligue des champions. Son face-à-face raté contre Ospina lors du nul concédé contre Naples (2-2) en a agacé plus d’un dans les tribunes du Parc mercredi et pourrait bien mettre à mal les ambitions européennes des Parisiens cette année encore. L’excuse de la jeunesse est à prendre en compte même si le joueur la juge lui-même irrecevable. La marge de progression de Kylian Mbappé dans la finition est encore conséquente. Un avis notamment partagé par Antoine Griezmann qui s’exprimait à son sujet lors du dernier rassemblement des Bleus dans France Football : « Devant le but, Kylian, ce n’est pas trop ça... (Rires.) Quand on fait des jeux devant le but, il ne gagne jamais ! (...) Il me rappelle Cristiano quand il était à Manchester. Cristiano, c’était le gars qui jouait sur le côté, qui dribblait beaucoup et qui marquait, mais qui ne cherchait pas forcément le but. Et quand Kylian fera ce que Cristiano a fait à Madrid, ne penser qu’au but, il va en mettre cinquante, pareil. » De quoi battre des records chers à Stéphane Guy.




Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 16 Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 78