S’abonner au mag
  • CDM 2018
  • Finale
  • France-Croatie (4-2)

Kylian Mbappé, Wonderkid Story

Par Nicolas Jucha, admiratif et amoureux
Kylian Mbappé, Wonderkid Story

On se demandait si Kylian Mbappé serait écrasé par l'enjeu d'une finale de Coupe du monde. La première période contre la Croatie a laissé pensé que oui. Et la seconde a prouvé que non, le natif de Bondy est capable de tout, et n'importe quand.

C’est l’histoire d’un mec de 19 ans qui, quand les autres personnes de son âge sont à la fac, à la recherche d’un premier emploi, voire à la recherche d’un sens à leur vie, joue une finale de Coupe du monde de football. La planète a découvert l’attaquant parisien il y a à peine 18 mois, voire deux ans pour les plus connaisseurs, quand le natif de Bondy a brillé sur la scène européenne, planté contre Manchester City, le Borussia Dortmund ou même la Juventus de Gianluigi Buffon. Depuis 18 mois, Kylian Mbappé a eu une histoire incroyable : un titre de champion de France, une arrivée en équipe de France, un transfert à 180 millions d’euros, et donc cette première Coupe du monde.

Mbappé, un air du Pelé de 1958

Avec une question, continuellement posée, sur son potentiel : où s’arrêtera-t-il ? On a d’abord parlé de la Ligue des champions, mais il a passé le test. On a parlé de l’équipe de France, mais il a rapidement mis tout le monde d’accord avec un match référence contre l’Angleterre. Confirmer avec le PSG alors, et co-exister dans l’ombre de Neymar Jr ? Aujourd’hui, on en serait presque à penser que le Brésilien ne tient que le second rôle. La Coupe du monde ? Mbappé est devenu le plus jeune buteur de l’histoire des Bleus dans un Mondial avec un pion crucial pour nous sortir du piège péruvien…

La suite est totalement dingue : un doublé contre l’Argentine de Lionel Messi, des performances consistantes contre l’Uruguay et la Belgique… Alors forcément, il devait bien avoir une limite, et la première période de la finale contre la Croatie aurait pu laisser penser qu’elle était atteinte, à un niveau extraordinairement élevé pour un mec de pas encore 20 ans… Sauf que la magie du football, c’est qu’un match dure 90 minutes, et qu’un entraîneur peut tellement croire à son attaquant qu’il le laisse sur le pré. Et la magie a opéré : si l’on devait sortir un homme de la seconde période contre la Croatie, c’est Kylian Mbappé qu’il faudrait désigner. Des courses folles, où il était bien souvent trop seul, et un but sublime, celui de la délivrance. Pour trouver une équivalence dans le monde du ballon rond, il faut revenir très loin en arrière, à l’époque d’un certain Edson Arantes do Nascimento dit « Pelé » , qui avait illuminé la Coupe du monde 1958.

Avenir en or

Avant d’être retenu dans la posterité comme le meilleur joueur de l’histoire, le gamin de Bondy a encore du chemin, beaucoup même. Car digérer une telle Coupe du monde et confirmer, c’est extrêmement difficile. Mais les statistiques ne mentent pas : à 19 piges, Kylian Mbappé vient de claquer une Coupe du monde à 4 buts, il l’a remportée en étant un élément majeur de son équipe, et comme l’a dit la légende Gary Lineker préalablement sur Twitter, « il n’est pas certain que Mbappé aura le trophée de meilleur joueur du tournoi, le simple fait qu’on le pense possible, c’est énorme à son âge. » C’est finalement Luka Modrić qui a été honoré, et l’a mérité. Mais d’ici décembre pour le Ballon d’or, Kylian Mbappé ne devrait pas être loin. Et même s’il ne gagne pas la plus belle des récompenses individuelles, on pourra se dire que la France a bien de la chance de l’avoir.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Nicolas Jucha, admiratif et amoureux

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Kylian Mbappé

Logo de l'équipe Monaco
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Monaco and Paris Saint Germain at Stade Louis II on March 1, 2024 in Monaco, Monaco. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Monaco and Paris Saint Germain at Stade Louis II on March 1, 2024 in Monaco, Monaco. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Le PSG encore ralenti à Monaco

Le PSG encore ralenti à Monaco

Le PSG encore ralenti à Monaco