Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Lyon (1-2)

Lyon rugit dans la souffrance à Bordeaux

Dominateur, mais très souvent imprécis dans la finition, l'OL s'est tout de même imposé à Bordeaux grâce à Cornet et Dembélé (1-2). Bilan lyonnais en 2020 ? Trois victoires en trois matchs.

Modififié

Bordeaux 1-2 Lyon

Buts : Briand (15e) pour Bordeaux // Cornet (50e) et Dembélé (53e) pour l'OL

Le visage concentré, Moussa Dembélé garde les yeux plantés sur la trajectoire du ballon. Il ne reste plus qu'un quart d'heure à jouer dans le temps réglementaire de cette rencontre entre Bordeaux et Lyon quand l'avant-centre français décide de glisser un joli ballon piqué au-dessus de Benoît Costil. Malheureusement pour l'attaquant lyonnais, la balle s'écrase sur la transversale avant de retomber devant la ligne de but bordelaise. De rage, Dembélé allume le panneau publicitaire. Visiblement stressé, le meilleur buteur de l'OL peut souffler : si les Lyonnais ont souffert, les voilà dans une dynamique positive et avec trois victoires en trois matchs en 2020.

Andersen, l'histoire d'un braquage


« Il est temps que 2019 se termine. » Ces mots prononcés par Rudi Garcia, à Reims, avaient le mérite d'être clairs : Lyon souhaite faire table rase du passé et attaquer 2020 avec le désir de bien faire. Dix jours après la célébration du Nouvel An et avec déjà deux victoires en deux matchs, la parole semble s'être associée aux actes. Volontaire, l'OL démarre la rencontre avec la bonne habitude, grâce notamment à leur capitaine Houssem Aouar, d'abord auteur d'une frappe à l'entrée de la surface bien captée par Costil, mais surtout capable de trouver ses coéquipiers en permanence. Adepte de la possession, Lyon poursuit sa domination, mais Dembélé et Maxwel Cornet ne sont pas assez inspirés pour trouver le chemin des filets. Un manque d'efficacité que Bordeaux ne connaît visiblement pas : sur une phase défensive, Nicolas de Préville exerce un pressing sur Joachim Andersen, dont la passe en retrait vers Anthony Lopes est coupée par l'attentif Jimmy Briand, qui n'a plus qu'à ouvrir le score de près (1-0, 15e).


Après avoir encaissé le premier but du match, Lyon peut commencer à douter : sur dix cas de figure similaires, les Rhodaniens s'étaient inclinés sept fois cette saison. En l'occurrence, Lyon vient de prendre un but sur le tout premier tir bordelais. Dans une réussite maximale, Bordeaux parvient à souffrir sans concéder le moindre but : Caqueret dévisse sa reprise de volée au second poteau, Thiago Mendes tente l'impossible et envoie son obus directement en tribunes. En une demi-heure, les Gones ont frappé dix fois plus au but que leur adversaire du soir... De quoi douter, mais surtout une bonne manière de souligner leur criant manque de réalisme. En témoigne cette ultime occasion de la première période, encore gâchée par Cornet, incapable de cadrer sa frappe alors que l'international ivoirien était pourtant seul face au but girondin. Forcément, il y a de quoi rentrer au pas de course aux vestiaires.

Lyon, roi de la jungle


De son côté, Bordeaux ne se plaint absolument pas de mener au score, à défaut de mener la danse. Entré en jeu peu avant le passage par les vestiaires, la fraîche recrue bordelaise Rémi Oudin obtient une belle occasion de doubler la mise sur une longue ouverture, mais son tir est détourné par le félin Lopes. Une opportunité que l'ancien Rémois pourra sans doute regretter étant donné le retour de bâton lyonnais. À la suite d'une action initiée par Bertrand Traoré, Cornet est servi côté gauche et provoque la défense avant d'armer une frappe décisive, déviée par Youssouf Sabaly (1-1, 50e). Le collectif visiteur se débloque enfin, et la confiance revient dans les rangs lyonnais.


D'abord buteur, Cornet devient ensuite passeur décisif au moment de servir Dembélé pour renverser la vapeur en trois minutes (1-2, 53e). Complètement déboussolé, Bordeaux ne parvient pas à calmer les ardeurs adverses, et sans un soupçon d'égoïsme de Traoré, Dembélé pouvait même s'offrir un doublé pour l'honneur. Remplacé par Martin Terrier dans la foulée, le Burkinabé va voir son suppléant participer à la domination quasi totale des siens jusqu'à la fin de la partie, n'en déplaise au but de Laurent Koscielny refusé à juste titre par la VAR. Au bout du suspense, voilà la troisième victoire de l'OL en autant de matchs disputés en 2020. Ce soir, Jean-Michel Aulas peut aller tweeter avec le sourire.



Bordeaux (3-4-2-1) : Costil - Mexer, Koscielny, Pablo - Benito, Tchouaméni (Oudin, 40e), Otávio, Sabaly (Kalu, 54e) - Bašić, De Préville (Hwang, 70e) - Briand. Entraîneur : Paulo Sousa.

Lyon (4-3-3) : Lopes - Marçal, Andersen, Marcelo, Rafael - Mendes, Aouar (Denayer, 89e), Caqueret (Tousart, 90e+3) - Cornet, Traoré (Terrier, 64e), Dembélé. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE
    Hier à 14:50 Son fils se blesse pendant un match, elle porte plainte contre le club 77 Hier à 13:15 L'incroyable penalty arrêté trois fois en D3 turque 12
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 11:36 Un joueur de district prend 7 ans de suspension 57 Hier à 11:22 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 2
    Hier à 09:50 Relisez notre super portrait de Rayan Cherki !!