Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. E
  3. // Bayern-Benfica (5-2)

Lewandowski, une centième dorée

Triple buteur puis passeur décisif pour sa 100e en Ligue des champions, Robert Lewandowski a une nouvelle fois éclaboussé la soirée européenne de toute sa classe et rappelle à l’Europe qu’il reste l’un des favoris pour le Ballon d’or.

Modififié
Les saisons passent, mais les adjectifs pour décrire Robert Lewandowski commencent à manquer. À 33 ans, l’attaquant du Bayern Munich a fêté son centième match de Ligue des champions comme il sait si bien le faire : en faisant trembler les filets adverses. Ce mardi à l’Allianz Arena face à Benfica, le show Robert n’a mis que 26 minutes à débuter, lorsque Kingsley Coman s’est amusé sur le côté droit avant de servir sur un plateau le numéro 9 bavarois, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets d’Odysséas Vlachodímos pour ouvrir le bal. Une simple routine pour l’international polonais, dans une forme étincelante depuis deux saisons avec la tunique des champions d’Europe 2020.

Malgré un penalty manqué face à Vlachodímos, Lewangoalski n’en a cure et ne s’est pas gêné pour ajouter un deuxième but personnel d’un ballon piqué extérieur du droit sur un service quatre étoiles de Leroy Sané, avant de récidiver en fin de match sur une passe de Manuel Neuer. But numéro huit en quatre matchs de C1 cette saison. Monstrueux. En plus de son insatiable faim de but, le Polonais fait également parler ses qualités de passeur, notamment sur le deuxième but du Bayern. Parti en profondeur aux côtés de Serge Gnabry, l’attaquant aurait pu choisir la solution individuelle, mais il a préféré offrir une galette à son pote, qui conclut d’une subtile talonnade. Un don de soi et une intelligence de jeu qui permettent au troisième meilleur buteur de l’histoire de la C1 d’être au sommet de son art depuis deux saisons.


Destination Ballon d’or


Les chiffres donnent d’ailleurs le vertige. Depuis le début du cru 2021-2022, Robert Lewandowski a déjà marqué douze buts en dix rencontres de Bundesliga et il reste sur huit caramels lors des quatre derniers matchs toutes compétitions confondues. Mieux, le Soulier d'or 2021 a marqué 59 fois sur l’année civile et vient de battre le record du nombre de pions inscrits en Ligue des champions sous le maillot du Bayern (64, contre 62 pour Gerd Müller). Depuis le début de sa carrière, l’attaquant a déjà marqué 81 fois en 100 matchs de C1 et détient le meilleur ratio but/match des joueurs ayant franchi ce cap. Des chiffres qui placent Lewy en pole position pour enfin aller chercher le Ballon d’or, lui qui en avait été privé l’an dernier à cause de la pandémie.


Même si le palmarès en club est moins impressionnant que la razzia en 2020 (vainqueur du championnat, de la Coupe d’Allemagne, de la Supercoupe d’Allemagne, de la Ligue des champions, de la Supercoupe d'Europe et de la Coupe du monde des clubs) et malgré un Euro 2020 décevant achevé à la dernière place de son groupe, le buteur en série polonais a les armes pour lutter et enfin arracher la seule récompense individuelle qui le fuit. En tout cas, le principal intéressé y croit dur comme fer, même si la concurrence avec Karim Benzema sera féroce. « La possibilité de gagner le Ballon d’or signifie beaucoup pour moi. Cela me rend fier, si vous considérez tout ce que j'ai accompli non seulement cette année, mais aussi l'année dernière, dont la cérémonie a été annulée, expliquait RL9 dans un entretien à Marca. J’ai gagné beaucoup de titres, j'ai marqué beaucoup de buts, cela signifierait beaucoup pour moi de le gagner. (...) Tout le monde a vu ce que j'ai fait et ce que je continue à faire. Mes réalisations peuvent répondre à cette question, parce que les deux dernières années ont été une grande réussite. » Une réussite qui n'attend plus que d'être couronnée.

Par Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 07:11 LOTO du lundi 29 novembre 2021 : 28 millions d'€ à gagner (cagnotte record) !
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:45 Seul remplaçant de son équipe, le coach de la réserve de l'US Granville (R1) entre en jeu 5