Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Le boss de l'UEFA hausse le ton à propos du fair-play financier

Modififié
Un nouveau shérif en ville.

De passage en France pour les tirages au sort des phases de poules de C1 et C3, le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, en a profité pour mettre en garde les clubs trop dépensiers via une interview dans L'Équipe du jour. Et le boss du foot européen a sorti les muscles : « Nous avons beaucoup de sanctions possibles, a ainsi rappelé Čeferin. Nous pouvons exclure de nos compétitions, retirer des points... Ils le savent. Tout le monde le sait. Nous essaierons d’aider, de prévenir, mais nous n’aurons pas peur de punir. »


Sans mentionner directement le PSG, Čeferin a néanmoins avoué à demi-mot être très attentif aux mouvements parisiens : « On s’occupe de tout ça. On vérifie tous les cas, sans exception. Je suis un avocat. Je ne me prononce pas avant que les faits soient jugés. Pour l’instant, aucun procès n’est ouvert. Je le répète, aucun État ne peut acheter un joueur. »


En gros, si Fabinho et Mbappé signent, le PSG aura l'équipe pour gagner la C1, mais ne pourra peut-être pas la jouer. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 17:00 Henry discuterait avec les New York Red Bulls 28
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 12:50 L'ancien club de Weah au Liberia rétrogradé en D3 Hier à 12:15 La VAR sera introduite à partir des quarts à la CAN 2019 14