Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Juve

Imbroglio Covid en Serie A, épisode 2

Après avoir empoché trois points face à Naples sur tapis vert, la Juventus n'aura pas à se coltiner Ciro Immobile contre la Lazio. Qui devra aussi se passer de Lucas Leiva ou Thomas Strakosha, en raison d'une histoire lunaire de tests positifs et négatifs. La faute, encore, à ce satané coronavirus...


C'est à croire que tout est fait pour que la théorie du complot s'étende, et pour que la Juventus soit encore plus détestée. Pour qu'elle continue de gagner, aussi. Car après qu'elle l'a emporté 3-0 sur tapis vert contre Naples à la suite de l'impossibilité des Partenopei de se déplacer à Turin lors de la troisième journée de Serie A, voilà que le coronavirus « avantage » une nouvelle fois le nonuple champion d'Italie en titre. Un épisode 2 dont la Botte se serait bien passée, à l'instar du premier opus.


La (mauvaise) nouvelle est tombée ce samedi après-midi, comme un cheveu trop épais tombant dans une soupe qui avait déjà tourné : une heure à peine après la conférence de presse d'un Simone Inzaghi assurant que Ciro Immobile, Lucas Leiva et Thomas Strakosha feraient partie du groupe pour le choc dominical prévu à l'heure du déjeuner, les trois joueurs ont appris par l'Azienda sanitaria locale (les autorités sanitaires de la région) qu'ils étaient immédiatement envoyés... en quarantaine. Pas de match de gala pour eux, finalement. Comme si les Romains, décevants neuvièmes du championnat et plutôt en difficulté depuis la pause confinement (9 victoires en 21 rencontres toutes compétitions confondues, malgré une série en cours de 5 parties sans défaite) avaient besoin de ça.

Négatif, patron !


Alors, que s'est-il passé pour que la Lazio soit privée de son gardien titulaire, du meilleur buteur du pays lors de l'exercice précédent et de son utile milieu de terrain brésilien ? D'abord, le coupable est tout désigné : il s'appelle, encore et toujours, Covid. Celui-là même qui empêche, actuellement, les gouttes de bière de tomber sur les sols des bars français. Imposant une quarantaine à l'intégralité de l'effectif romain à la fin du mois d'octobre en raison de cas avérés, ce satané coronavirus a ensuite laissé ses traces dans l'organisme des trois joueurs. Des traces cependant plus ou moins grosses, selon les dates et les laboratoires... Et c'est là que le bât blesse.


Immobile, par exemple, a passé des moments lunaires lors de ces derniers jours ubuesques. 26 octobre ? Positif, selon le labo Synlab. Absent contre Bruges en Ligue des champions, donc. 30-31 octobre ? Négatif pour Avellino, le labo de confiance du club (mais pas pour le Campus Biomedico di Roma). Présent face au Torino sur la scène nationale, donc. Et ensuite ? Encore positif d'après Synlab, celui qui fait foi aux yeux de l'UEFA. Absent devant le Zénith Saint-Pétersbourg, donc. Sauf que les dirigeants ne l'entendent pas de cette oreille, considérant leur attaquant comme négatif et donc apte pour la réception de la Vieille Dame... jusqu'à ce que la Fédération italienne de football (FIGC) ouvre une enquête pour violation du protocole, jugeant notamment que l'isolement d'Immobile n'a pas été respecté.

Immobile en défense


Pendant que Claudio Lotito a défendu la Lazio de manière aussi agressive que dingue, parlant de bactéries siégeant dans le « vagin des femmes du monde entier » et cognant sur le Torino dans les colonnes de la Repubblica, le membre de la commission médicale de la FIGC Francesco Braconaro s'est expliqué au micro de Punto Nuovo : « La faible positivité est-elle considérée différemment en Italie et en Europe ? Le laboratoire doit donner une réponse positive ou négative : une faible positivité entraîne une positivité effective du joueur. Quoi qu’il en soit, le parquet fédéral mènera son enquête. Il évaluera les prélèvements utilisés et le respect des protocoles, s’il y a eu des erreurs ou s’il y a eu des anomalies dans le processus de prélèvement. »


De son côté, Immobile s'est montré offensif dans un communiqué à défaut de pouvoir l'être sur le terrain : « Je respecte tous les protocoles sanitaires que les autorités compétentes, sportives ou autres, m'imposent. Non seulement pour préserver ma santé, mais aussi celle de mes proches, de mes coéquipiers et de mes adversaires. Je me méfie de toute personne mettant en doute mon honneur et mon professionnalisme dans une affaire dont je n'ai ni la responsabilité ni la gestion, et je suis prêt à engager des poursuites judiciaires pour protéger mon image et mes droits. » Mais en attendant la conclusion de cette affaire rocambolesque, c'est bien son club formateur qui se frotte les mains.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom

Hier à 22:41 Droits TV : Canal + pourrait proposer une offre pour la Ligue 1 2 Hier à 09:00 EXCLU : 120€ offerts en CASH au lieu de 100€ chez Winamax sur la Ligue des Champions
Hier à 22:03 Viens tester tes connaissances EDF dans un quiz interactif Hier à 18:28 Les supporters anglais bientôt de retour dans les stades 7 Hier à 17:42 Un gardien australien fête son mariage pendant un match 3
Hier à 15:04 Mbappé dans la course au titre de joueur du siècle 95
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:07 Le président de la CAF suspendu 5 ans par la FIFA 20 Hier à 12:00 Moukoko, The Undertaker et du yo-yo dans Time To So Foot Hier à 11:39 Jean-Michel Blanquer dénonce « la cupidité dans le football professionnel » 59 Hier à 11:35 Gignac signe un doublé et bat un record vieux de 74 ans au Mexique 35 Hier à 10:58 Un club présente ses excuses à l’adversaire après une victoire 30-0 13 Hier à 10:41 Le joueur français, une denrée très prisée dans les quatre grands championnats 41