Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Gillot, J-Lo ou les deux ?

C'est un concept bien connu des fans du Burger Quiz, mais qui méritait bien une adaptation pour le football. Et après la prestation folle de Jennifer Lopez au Super Bowl, dimanche soir, il était nécessaire de mettre la chanteuse en face du directeur technique national. Alors, Francis Gillot, J-Lo ou les deux ?

Modififié

Retrouvez les réponses sous la photo



Réponses :

1- La popularité de J-Lo n’est plus à prouver, mais il faut se souvenir que Francis Gillot s’est forgé une petite réputation en Chine en se posant sur le banc du Shanghai Shenhua lors de la saison 2014-2015.

2- Entre 2008 et 2011, Francis Gillot a fait vibrer le pays de Montbéliard, mais nul doute que certains Sochaliens sont des fans absolus de J-Lo.

3- Non, Alex Rodríguez n’est pas du tout un milieu de terrain ibérique passé par Bordeaux. C’est surtout un ancien sacré joueur de baseball, et accessoirement, le nouveau fiancé de J-Lo depuis mars 2019.

4- Même à 50 piges, J-Lo entretient toujours cette culture de spectacle. La preuve, elle a littéralement enflammé le Hard Rock Stadium de Miami à la mi-temps du Super Bowl dans la nuit de dimanche à lundi. Pas sûr que les supporters sochaliens ou bordelais puissent dire la même chose de leur ancien coach.

5- Entre la Coupe Intertoto et la C3, Francis Gillot cumule 44 rendez-vous sur la scène européenne avec Lens et Bordeaux. Ah, ce fameux déplacement à Nicosie, quel souvenir !

6- Rien à voir avec des chanteurs latino, il s’agit bien de trois joueurs passés sous les ordres du tacticien.

7- Neuf ans d’écart, mais la même décennie : Francis Gillot est né le 9 février 1960 et J-Lo a vu le jour le 24 juillet 1969.

8- En mai 2013, Francis Gillot remporte le premier titre majeur de sa carrière : une Coupe de France avec les Girondins de Bordeaux contre Évian (3-2). Un mois plus tard, Jennifer Lopez recevra la 2500e étoile sur le célèbre Hollywood Walk of Fame, à Los Angeles.

9- Tout le monde sait que si les gens paient leur place pour le Super Bowl, c’est aussi pour voir une star de la trempe de J-Lo faire son show. Dans un autre style, il paraît que Francis Gillot savait aussi faire trembler les murs lors de ses causeries à une époque.

10- Une phrase prononcée par l’entraîneur bordelais après un succès contre Valenciennes (2-0) quelques jours après la fin d’un mercato hivernal agité.

11- Pour son rôle dans le film Hustlers, il se dit que Jennifer Lopez a dû se forcer à boire du vin, un breuvage qu’elle déteste par-dessus tout. En revanche, l'ancien entraîneur de Bordeaux n'a jamais évoqué une allergie au raisin.

12- La mère de Jennifer Lopez était une enseignante en maternelle et le père de Francis Gillot était instituteur. D’ailleurs, le petit Francis vivait dans l’école du papa, et dégommait déjà des gouttières sous le préau en dehors des heures de cours.

13- En 2012, Francis Gillot a inauguré un stade à son nom dans sa ville natale de Villers-Sire-Nicole, dans le Nord. En revanche, toujours pas de signe de la Jennifer Lopez Arena.

14- Malheureusement, Francis Gillot n’est jamais tombé sous le charme d’une pépite dans les rues new-yorkaises. J-Lo, elle, a déjà eu un coup de foudre à Manhattan, c’était dans une fiction signée Wayne Wang en 2002.

15- Vous aussi, vous avez eu une seconde d’hésitation ?

16- La grande époque de Sochaux, évidemment.

17- Guirane N'Daw à Sochaux, Adama Coulibaly à Lens ou encore Marc Planus à Bordeaux : Francis Gillot a toujours eu un faible pour les semi-remorques. De son côté, la chanteuse new-yorkaise a fait les frais d'une punchline de Booba. C'était en 2010, dans le morceau « Fast Life » , sur l'album Lunatic : « J'aime les gros derrières, c'est la faute à J.Lo. »


Par Clément Gavard, Aina Randrianarijaona et Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 18:35 Romain Alessandrini signe en Chine 26
Hier à 16:59 En troisième division allemande, des supporters montrent l'exemple face à un cas de racisme 12 Hier à 15:07 Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1 Hier à 14:52 Buffon se méfie de l'OL 50
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Hier à 11:48 Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 1