Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // MLS
  3. // Play-offs

Florian Valot présente les play-offs de MLS

Depuis cinq ans, Florian Valot vit au rythme du soccer, de l'autre côté de l'Atlantique. Le natif de Pau, passé par les réserves de Paris et Monaco, s'est fait un nom aux New York Red Bulls qui l'ont repéré après son université du New Jersey en 2016. Bien que blessé depuis le mois de mars, le milieu de terrain reste attentif aux débuts de Pogba, aux frasques de Zlatan et aux Frenchies des USA. Alors que les play-offs débutent ce samedi, décryptage des affiches par un spécialiste.

Où en es-tu de cette nouvelle saison galère, marquée par les blessures ?
Je me suis refait les croisés en mars et lorsque tu as une blessure assez longue, les clubs te mettent sur une season-ending injury list et une fois dessus, tu ne peux plus jouer. Donc même si je reprends bien et que je pense que j'aurais certainement pu jouer, ça fait deux trois mois que je sais que ma saison est terminée et je n'ai pas le choix.

As-tu déjà des certitudes pour ton avenir ?
Les contrats sont rarement garantis ici. C'est pourquoi tu signes avec des options, qui sont des options club, donc c'est lui qui décide s'il veut te garder ou pas. Mon contrat arrive à échéance en fin d'année. J'aurai mon rendez-vous à ce moment-là et ils me diront. Une chose est certaine, je suis bien en MLS et surtout à New York... Cette ville est tellement bien, même en dehors du football, que si je pouvais choisir, je resterais ici, c'est sûr.

Comment est-ce que tu as trouvé cette saison régulière de MLS ?
Le niveau a considérablement augmenté. Les équipes ont toutes progressé et il y a moins de disparité entre les franchises de chaque Conférence. Depuis mon arrivée ici, il y a moins de joueurs « prototype américain » , très athlétiques, mais pas du tout techniques. Lors de la draft, les clubs recherchent des petits gabarits techniques et, même si la Ligue a toujours besoin de stars pour faire parler d'elle, les joueurs d'Europe ou d'Amérique latine viennent de plus en plus jeunes. La MLS est chaque saison plus intéressante à disputer, et quand on y est, on constate que contrairement à ce que certains pensent, ce n'est pas si facile d'y jouer.

Et les play-offs, c'est encore un autre niveau ?
C'est une autre compétition, sur un match sec. Les compteurs sont remis à zéro. L'an dernier, nous étions la meilleure équipe de saison régulière, mais cela ne nous a pas empêché de perdre en finale de Conférence, contre Atlanta. En play-offs, il y a moins de calcul, les matchs sont plus ouverts, il y a beaucoup d'attaque-défense et c'est souvent plus spectaculaire, car chaque match est une finale.

Los Angeles FC et New York City, qui ont remporté leur Conférence, entreront en lice au tour suivant. Sont-il les favoris au titre ?
New York a un bon groupe, en confiance, mais pour moi, les deux équipes les plus performantes sont L.A. et Atlanta. Le Los Angeles de Bob Bradley et Carlos Vela (34 buts, 10 p.d.) a réalisé une saison historique et battu notre record de points. C'est une équipe très offensive, agréable à voir jouer. En cas de victoire des Galaxy, ils se retrouveraient pour un derby très chaud, d'autant que LAFC n'a jamais réussi à battre son rival de son histoire. Mais j'espère quand même que les New York Red Bull iront au bout...


Présentation des affiches



Atlanta (2) - New England (7)


New England a fait une super fin de saison avec son nouveau coach, Bruce Arena et a des joueurs de qualité tels que Carles Gil (10 buts, 12 p.d.), élu recrue de l'année, ou Teal Bundury... Mais Atlanta reste Atlanta. Et même s'ils ont perdu Miguel Almiron (Newcastle), Josef Martinez continue d'enfiler les buts (27). Après un début de saison difficile, Frank de Boer a réussi à faire prendre la mayonnaise et l'équipe a énormément de potentiel. Je les vois aller jusqu'en finale.
Les Frenchies : Florentin Pogba vs Wilfried Zahibo
Les deux ont connu un début de saison difficile et jouent plus depuis quelques semaines. Pogba bénéficie du turnover et des blessures pour jouer, et contre nous, il a été bon, mais Atlanta a une super équipe et leur charnière composée de Gonzalez et Robinson est déjà très performante... Zahibo, lui, est vraiment un super milieu de terrain, très technique, qui est devenu un des hommes de base d'Arena.



Seattle (2) - Dallas (7)


Seattle devrait manger Dallas facilement. Les Texans ont été capables de bien finir pour accrocher les play-offs, mais ils ont un effectif très jeune, alors que Seattle à la maison, c'est très costaud. C'est la treizième année consécutive qu'ils y sont, ont gagné en 2016, étaient en finale en 2017... Ils devraient bien négocier le match, emmenés par Jordan Morris et leur star, Nicolás Lodeiro. Je les vois bien aller en finale contre LA.
Le Frenchie : Jordy Delem est un 6 simple et efficace, avec du volume du jeu, qui a réussi à s'imposer dans ce groupe cette saison.

Toronto (4) - DC United (5)


C'est une affiche indécise, mais je vois Toronto passer. Jouer à domicile est un énorme avantage en MLS, on l'a vu ces dernières années. Alejandro Pozuelo (12 buts, 7 p.d.) fait vraiment la différence pour Toronto qui pourra toujours compter sur l'expérience de Jozy Altidore. D'autant que DC a du mal à être créatif. L'annonce du départ de Wayne Rooney à la fin de la saison et la baisse de temps de jeu de Luciano Acosta avec qui il se trouve très bien ont fait mal.
Frenchies (et associés) : Chris Mavinga, Nicolas Benezet, Quentin Westberg, Laurent Ciman vs Frédéric Brillant.
Même s'il ne joue pas tout le temps, l'intégration de Benezet a l'air de bien se passer. Son temps de jeu prouve que ce n'est plus si facile d'arriver en MLS. Tous les autres joueurs sont des habitués de la Ligue, bien installés dans leur club.



Salt Lake (3) - Portland (6)


Même si Salt Lake a changé de coach en août et fait une très belle saison dans le sillage de son attaquant, Albert Rusnak, je mettrai une pièce sur Portland, pas très bon à domicile, mais redoutable en play-offs. Ils étaient finalistes l'an dernier en ayant terminé 5es, champions en 2015, ont l'habitude de ces rendez-vous. Même si ce devrait être une affiche serrée, Portland peut compter sur Sebastian Blanco, Diego Valeri ou Diego Chara.
Les Frenchies : Larrys Mabiala et Claude Dielna, deux défenseurs costauds.

Philadelphie (3) - NY Red Bulls (6)


Phila a prouvé cette saison que c'était une équipe régulière et difficile à battre chez elle où on a perdu 3-2 en ayant mené 2-0. On a bien maîtrisé au retour (2-0), donc je pense que ça va être serré. Tout peut arriver... On va devoir s'appuyer sur notre philosophie qui est de presser haut le porteur du ballon. Cette année, on a eu du mal à créer une dynamique, une identité depuis qu'on a perdu Jess March, désormais entraîneur du RB Salzbourg. C'est son assistant, Chris Armas qui a pris la relève et pour sa première saison complète, il a souhaité mettre en place ses idées de jeu basées sur la possession, moins sur la transition. Cela explique notre irrégularité.
Les Frenchies : Aurélien Collin vs Vincent Bezecourt
Collin était chez nous l'an dernier, et on s'entendait très bien. Même s'il ne joue pas beaucoup, ça reste un bon joueur, respecté. Pour Vincent, il est dans l'équipe 2 depuis un mois ou appelé pour des matchs très compliqués et pas mis dans les meilleures conditions. Mais j'espère qu'il jouera, car il nous apporte de la qualité en 10 qu'on n'a pas vraiment.



Minnesota (4) - LA Galaxy (5)


Zlatan a fait du Zlatan (29 buts). Il parle beaucoup, mais derrière agit beaucoup aussi. C'est vraiment super d'avoir un joueur aussi exceptionnel dans cette ligue, car il y met un peu de piment... À son image ou celle de Cristian Pavon, offensivement, les Galaxy sont impressionnants, mais défensivement, les quatre de derrière, c'est la catastrophe. Ils prennent vraiment des buts gags, et à ce niveau, ça ne pardonne pas. Donc je mettrais Minnesota favori, car c'est une équipe plus complète : d'Ike Opara, un des meilleurs défenseurs de MLS, à Darwin Quintero (10 buts, 5 p.d.), ça peut faire très mal.
Les Frenchies : Alessandrini (blessé) vs Wilfried Moimbé

Propos recueillis par Ken Fernandez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi

Hier à 17:11 Le responsable de la VAR en Premier League lui donnerait « environ 7 sur 10 » 23 Hier à 16:17 Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook 34
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:34 Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 84