Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite

Modififié
Kombouaré aime ça.

Les managers de Premier League bénéficient d’un crédit à toute épreuve auprès de leurs dirigeants cette saison : après douze journées, aucun n’a pris la porte. À ce même stade la saison passée, cinq coachs avaient été priés d’aller exercer leur talent ailleurs.

Alors, quand on sait que les cinq derniers du championnat ne cumulent que sept succès, on se demande bien ce qui motive l’indulgence des dirigeants. L’envie de décrocher un record de stabilité peut-être ?


Car du côté des bancs, la Premier League affiche un calme inédit. Avec seulement quatre changements à l’intersaison (Chelsea, Arsenal, Everton et West Ham), le championnat anglais semble parti sur des bases tout autres que par le passé. Sur la dernière décennie, chaque exercice a connu en moyenne 11,9 nouveaux coachs, avec des pics à treize-quatorze managers pour les périodes de turbulences...

Cette saison est donc calme, beaucoup trop calme. PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible