Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Revivez le match entre Les Chauves et Les Chevelus (4-3)

Modififié
Coup dur pour les Chevelus qui s'effrondrent au terme d'une rencontre époustouflante. Les Chauves ont vaincu à l'expérience. Rendez-vous est pris au bar pour s'enfiler quelques elixirs avant le jambon-frites du repas du soir au gymnase. Quelle journée ! Vive le foot amat' ! Vive la France !

TIRS AU BUT : 2-1



  • Chauves : O-X-X-O

  • Chevelus : X-O-X-X-X



    ET LA DERNIERE TENTATIVE CHEVELUE PASSE AU-DESSUS ! LES CHAUVES L'EMPORTENT !

    FLORENT DURET ! C'EST DEDANS ! Les Chauves ont une option sur la victoire !

    LA MAIN FERME D'ELANA FACE A THOMAS COUTAUD ! Que c'est dur !

    LA BARRE POUR ELANA QUI EST AUSSI TIREUR ! Personne ne veut marquer !

    BENOÎT BAUDRY SE RATE !

    C'EST RATE POUR NIVET ! Benjamin gêné par les petits pas de Tarzan, le gardien chevelu. Toujours 1-1.

    BENOÎT RAMON EGALISE ! Steeve Elana est pris à contrepied.

    PLEINE LUCARNE POUR ANTONIN BOUDEAU ! Les Chauves prennent l'avantage !

    ETIENNE MICHAUD MANQUE SA TENTATIVE ! Ca passe à côté !



    18H22 : C'EST FINI ! SCENARIO PARFAIT ! ON VA AUX TIRS AU BUT MESSIEURS-DAMES !

    18h20 : On rappelle qu'en cas de score de parité, on passe directement aux pénos. De toute façon, plus personne n'a les cannes pour cavaler encore 2x15 minutes.

    18h19 : QUELLE PARADE DE STEEVE ELANA ! A deux minutes de la fin du temps réglementaire !

    18h17 : EGALISATIOOOOOOOON ! C'est le vieux briscard Etienne Michaud qui remet les scores à zéro ! Cette fin de match est INCROYABLE !

    18h15 : C'EST VALIDE ! Samuel Limousin exulte ! Et comme il a marqué de la tête, son but compte double ! LES CHAUVES REPASSENT DEVANT !

    18h13 : Patoche va consulter la VAR. La VAR est un micro-ondes, mais on s'en fout.

    18h12 : LA TÊTE DE SAMUEL LIMOUSIN POUR LES CHAUVES ! DEDANS ?? DEDANS ??????????????

    18h11 : ERWAN BOUTEAU REDONNE L'AVANTAGE AUX CHEVELUS ! Alors qu'il était gardien en première mi-temps ! Ce match n'a aucun sens ! Mais ça compte !

    18h09 : Vous l'attendiez, la voilà ! C'est ! La ! OOOOOOOOOOLAAAAAAAAAAAAA !

    18h08 : Ah tiens, il y a deux numéro 9 chez les chauves.

    18h06 : Il reste un quart d'heure à jouer et ça joue boucher désormais.

    18h04 : Non en fait c'est bon, le margoulin se fait lui aussi dégager par la sécu. AGAINST MODERN FOOTBALL !

    18h03 : ENCORE UN STREAKER ! EN SLIP ! AVEC UNE PERRUQUE ! LES CHEVELUS VEULENT LEUR REVANCHE !

    17h59 : EGALISATION CHEVELUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUS ! ETIENNE MICHAUD PREND STEEVE ELANA A CONTREPIED SUR PENALTY ! C'EST EXTRAORDINAIRE CE QU'ON EST EN TRAIN DE VIVRE ICI A LA RABATELIERE !

    17h58 : Et Steeve Elana reprend sa place entre les perches chauves.

    17h57 : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT POUR LES CHAUVES ! Le poteau d'Elana est bien repris par Nivet qui prend toute la défense chevelue de court et OUVRE LE SCORE ! LES CHAUVES ONT DE LA RESSOURCE ! ILS SONT DEVANT !

    17h55 : Non, ça repart.

    17h54 : AÏE ! Le coup dur pour le capitaine des Chevelus Benoît Ravon qui a pris un coup sous la pommette. Va-t-il être remplacé par Etienne Michaud ?

    17h52 : Sportivement, le pronostic est totalement en train de s'inverser, les chevelus sont dans un immense temps fort, à la surprise générale !

    17h50 : L'OCCASION EN OR POUR BENOîT BAUDRY ! Et il faut une parade DE L'ESPACE signée Samuel Limousin pour maintenir le score nul et vierge.

    17h45: Est-ce qu'on n'est pas méga-fan de ce tifo Nivet de six mètres de haut ?



    17h40 : 1350 SPECTATEURS, C'EST DU DELIRE !

    17h38 : 1748 changements à vous signaler, mais on retiendra juste l'arrivée d'Antonin Boudeau dans les cages des chevelus. Pourquoi ? Parce que comme Jeff Bédénik, il a aussi réalisé un triple arrêt sur penalty. Et non, c'est pas une VANNES ! Mais c'était contre l'équipe C de Sainte-Cécile.

    17h37 : 1200 SPECTATEURS MINIMUM MESDAMES-MESSIEURS !

    17h37 : C'EST REPARTI ! Oui, ça fait plus que quinze minutes de pause, mais on s'en fout, on fait ce qu'on veut.

    17h15 : MI-TEMPS ! Patoche renvoie les 22 acteurs et actrice au vestiaire. Match plein d'engagement, mais le public n'a pas attendu longtemps pour se ruer à la buvette. Il ne manque qu'une seule chose : DES BUTS BORDEL !

    17h14 : Puisqu'on parle de François Chauvet, sachez que c'est un petit miracle de le voir fouler cette pelouse, sur laquelle il a tordu sa cheville en 2014.

    17h12 : Le nombre de but est égal à celui de cartons sortis : zéro.

    17h10 : UNE DEUX ELANA-NIVET ! François Chauvet est aux fraises mais finalement, le ballon passe au-dessus de la transversale d'Erwan Bouteau.

    17h09 : Mais il se fait quand même dégager du terrain par la sécu. Allez, on joue !

    17h08 : Bon tout va bien, il voulait juste son selfie avec Benj' Nivet et il l'a eu. Le football qu'on aime.



    17h07 : INTRUSION SUR LE TERRAIN ! Un gamin vient de s'échapper du kop des chauves et fait tourner les vigiles en bourrique !

    17h00 : STEEVE ELANA A QUITTE SES CAGES, IL JOUE DANS LE CHAMP MESSIEURS-DAMES !



    16h55 : ATTENTION SEQUENCE EMOTION ! Le match vient de s'arrêter pile à la 25e minute pour rendre hommage à l'arbitre Patrick « Patoche » Malidin, ving-cinq ans de sifflet au compteur. Quelques larmes logiques pour un immense king de l'arbitrage vendéen.


    16h53 : Et voici que Manon Coutaud fait son entrée aux côtés de son frangin Thomas. Je précise qu'ils jouent pour les chevelus. Football populaire ET futuriste.

    16h52 : OOOOOOOOOOOOH ! La sortie de PATRON signée Erwan Bouteau qui empêche Ludovic Neau d'ouvrir le score pour les Chauves ! Première grosse occasion ici !

    16h51 : @Maitre Kanté : Evidemment pour les chauves !



    16h50 : Visiblement, la démonstration des frères Hernandez contre la Belgique a donné de l'espoir au kop chauve qui rêve de voir Jérôme, Julien et Romain Millasseau fouler la superbe pelouse de la Créchère en même temps.

    16h47 : Steven Gilbert et Yoann Vion viennent d'entrer côté chauves. Osez dire que je ne connais pas le football après ça.

    16h45 : « OH LA GUICHE ! TU CONNAIS LE REGLEMENT OU QUOI ? » Visiblement, l'entrée de Kévin Arrignon côté chevelu s'est faite de manière un peu anarchique.

    16h43 : NOOOOOOOOOON ! LUDOVIC RABREAUD QUI DEVISSE BEAUCOUP TROP SA FRAPPE ! Aucune inquiétude pour Steeve Elana, mais ça chauffe dans la défense des pelés.

    16h40 : Déjà un paquet de chauves partis à l'échauffement, notamment Steven Gilbert, Marc Laporte et Yoann Vion. Faites ce que vous voulez de cette information.

    16h37 : Steeve Elana est de nouveau sollicité, mais toujours aussi solide dans son pantalon, car ou, pour les plus jeunes qui nous suivent, Steeve Elana fait partie des grands gardiens qui jouent en pantalon, à l'instar de Gérard Gnanhouan, Olivier Sorin ou encore Bernard Lama.

    16h36 : ET VOILA L'OCCASION CAPILLAIRE ! Parfaitement captée par Steeve Elana qui fait des relances à la main aussi puissantes que celles au pied du gardien adverse.

    16h35 : « QUI NE SAUTE PAS N'EST PAS RASE ! HE ! » Ca y est, le kop chauve se lance enfin. On attend la réaction des Chevelus à présent.

    16h34 : « Y a rien qui ressemble plus à un chauve qu'à un autre chauve » . Depuis leur perchoir, Simon et Quentin, au micro de la rencontre, nous ont ressuscité Thierry Roland.

    16h33 : PREMIERE OCCASION CHAUVE ! Ca passe laaaaaaaargement au-dessus.

    16h32 : Le ballon du match est un Uhlsport de l'époque où Benjamin Nivet, parrain du Vrai Foot Day, jouait à Auxerre. Les puristes savent de quoi je parle.

    16h30 : COUP D'ENVOI, ALLEEEEEEEEZ ! C'EST PARTIIIIIIIIIII !


    Avant-match





    @Dayday : Puisque tu mentionnes l'arbitre, sache qu'il arbore un maillot époque Robert Würtz et une superbe casquette de policier pour la présentation officielle.



    Ok c'est l'instant trash talk : les Chevelus se font coiffer devant les Chauves qui leur répondent avec un haka vendéen, LA TENSION MONTE MESSIEURS-DAMES !



    J'en profite pour saluer l'équipe du salon de chez Nat"te" à Chavagnes-en-Paillers qui m'a fait les contours avec brio ce matin, ça offrira peut-être de quoi faire une fausse barbe à quelqu'un de glabre, ne me remerciez pas, c'est cadeau !



    C'est le moment des discours d'avant-match : l'association Fake Hair Don't Care, qui récupère des cheveux pour en faire des perruques pour les personnes atteintes du cancer se voit remettre un chèque de 1000 euros de la part de l'organisation. Très beau projet, très beau geste.



    Putain ça commence bien, il y a deux joueurs de champ qui portent le numéro 1 côté chevelus.



    ET CA CONTINUE DE CRAQUER SUR LE TOIT DES VESTIAIRES !



    Le DJ est hyper inspiré et chauffe la foule de plusieurs centaines de personnes avec cette masterpiece :





    Il est 16h24 et je compte 4 torches qui viennent d'être craquées autour de la main courante. Je vous aime La Rabatelière !



    Avant de vous relayer l'entrée des joueurs, j'en place une pour la team de la buvette du FCCR qui nous abreuvent de sangria depuis hier soir. Une sangria servie dans des petits verres Duralex que tout le monde appelle l'élixir et honnêtement, si vous tenez un club amateur, allez chercher des cubis de piquette locale et mettez-y vous aussi, c'est le F E U !



    Quand je vous disais que la légende Steeve Elana était là, c'était absolument pas une blague. IL A FAIT PRESQUE MILLE BORNES POUR VENIR CE DINGO !



    Passons aux chevelus à présent qui, malgré le soutien du président Philippe Guichet, dit La Guiche, ne sont clairement pas donnés favoris cet après-midi. Contrairement au FC Chauves, l'AS Chevelus a été fondée en 1972 par un industriel local, Henri Champouin. Dans les années 1980, l'homme était lui aussi pétri d'ambitions : « Che veux que ce club atteigne le dernier carré européen dans les dix prochaines années » , déclarait-il alors.

    Hélas, tout ne se passe pas comme prévu : les échecs se succèdent et l'ASC est à deux cheveux de tomber en faillite. C'est un match de gala Tignes-ASSE qui permettra d'éviter le pire (1-0, grâce à la raie du gardien dans les derniers instants, ça aussi, tout le monde s'en souvient), les fonds récoltés permettant au club de se redresser.

    A l'heure actuelle, les Chevelus se portent bien. Les 212 adhérents sont prêts à s'arracher les cheveux pour leur club qui, cette saison encore, vise le maintien en Hair 2.





    J'imagine que vous bouillonnez d'impatience et de faire connaissance avec ces héros du gazon ? Très bien, commençons donc par les chauves.

    Sachez que (Vendée oblige), le FC Chauves a été fondé par un homme d'Eglise, le Père Uque, en 1970. Ses débuts sont tiff'iciles, mais il atteint rapidement la première division raie-gionale. Une fois stabilisé, le FCC se fait racheter par les frères Chauvet, pas ambitieux pour un sou. Tout commence avec un nouveau stade. Celui de la Créchère, où nous nous trouvons aujourd'hui, sort de terre sur le lieu-dit du lotissement des Garnis.

    S'ils n'ont pas réussi à recruter des noms ronflants comme Fabien Barthez et Andrés Iniesta, les Chauves peuvent cependant s'enorgueillir de compter dans leur rang Steeve Elana et Benjamin Nivet (aucune vanne), deux symboles du vieillissement de l'effec'tiff, quelque peu vieillissant. Un groupe qui n'a pas remporté le tournoi de sixte de Tiff'Auges mais celui de Calvi, si (grâce à une passe Coupet à Blanc dont tout le monde se rappelle encore mais bon, pas de quoi crâner pour autant).





    Vous vous rendez compte qu'on va voir s'affronter une équipe de chauves contre une autre de chevelus ? Est-ce que ce ne serait pas l'illustration parfaite du football-plaisir qu'on aime tellement ? Je vous donne la réponse : oui.



    Bon allez, il est temps de passer aux choses sérieuses. Vous savez pourquoi le FCCR a remporté le Vrai Foot Day l'an passé ? Pour ça :




    Si vous pensez que le nom de Chavagnes vous dit quelque chose, c'est normal. Surtout si vous avez encore cette dinguerie en tête.





    Mais La Rabatelière est aussi et surtout une commune qui pue le football. En témoigne son club, le FCCR, pour Football Club Chavagnes-Rabatelière, créé en 1993 avec les voisins de Chavagnes-en-Paillers. Plus qu'une entente, une amitié, pour ne pas dire une fraternité.



    Et pour ce fil rouge du samedi (en attendant celui de demain, no spoil), je vous souhaite la bienvenue en Vendée et plus précisément à La Rabatelière, que tout le monde ici appelle « La Rabat' » . 995 habitants (chiffres de 2018), un site de pèlerinage mondialement connu (la Salette) et, en 1979, une visite présidentielle de feu Valéry Giscard d'Estaing qui, lors du scrutin de 1974, y avait obtenu 100% des voix.



    Saaaaaaaalut les artistes-peintres ! Il fait super beau, il fait même super chaud, j'ai quatre sangrias et autant de blondes dans les veines, le temps est absolument P A R F A I T pour vivre en direct un extraordinaire match de football qui n'a d'amateur que le nom.

    Revivez la première journée du Vrai Foot Day 2021


    Par Julien Duez, au Stade de la Créchère
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 15:30 Les joueurs de Cruzeiro stoppent leur grève 3
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 12:33 Viens mater PSG – Leipzig lors d’une projection So Foot !