Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Diacre : « Il y a des choses qui sont injustes »

Modififié
Les pieds dans le plat.

La sélectionneuse de l'équipe de France féminine Corinne Diacre a livré une longue interview au journal L'Équipe ce jeudi, dans laquelle elle revient entre autres sur les critiques formulées par ses propres joueuses à son encontre, à l'issue de la dernière Coupe du monde. Elle assure que toutes les polémiques, notamment celles concernant Eugénie Le Sommer ou Wendie Renard, sont désormais de l'histoire ancienne : « La phrase sur Eugénie après la Coupe du monde, je la regrette. Je m'en suis expliquée longuement avec elle. (...) L'affaire Wendie Renard, elle est close. Je sais que certains de mes propos ont pu blesser mes joueuses. Je m'en suis excusée auprès d'elles » , a-t-elle avoué.


Un entretien au cours duquel Diacre en profite également pour revenir sur son image publique de coach très rigoureuse, qu'elle n'estime pas justifiée : « Quand on parle de caricature, c'est une image avec des excès. Je pense que certains traits ont été, pour moi, trop appuyés et ne reflètent pas ce que je suis, a-t-elle regretté. La rigueur me correspond. Mais il n'y a pas de la rigueur tout le temps et partout. On ne mange pas rigueur, on ne boit pas rigueur, on ne dort pas rigueur. Ça veut dire quoi, de penser qu'il n'y a que de la rigueur ? Je pense être quelqu'un d'assez humain. Il y a des choses qui sont injustes. La caricature a été poussée trop loin. »

Le temps du pardon ? FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine