Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-Real Madrid (2-1)

Manchester City envoie le Real Madrid en vacances

La perf' XXL de Thibaut Courtois n'y a rien fait : plombé par deux énormes erreurs de Raphaël Varane, le Real Madrid s'est incliné sur la pelouse de Manchester City sur le même score qu'à l'aller (2-1). Comme la saison dernière, l'aventure madrilène s'arrête dès les huitièmes de finale.

Modififié

Manchester City 2-1 Real Madrid

Buts : Sterling (9e) et Gabriel Jesus (68e) pour les Skyblues // Benzema (28e) pour les Merengues.

La barbe est dense, les fringues et la chevelure soignées. Mais il y a comme un hic : ce n'était, pour Sergio Ramos, pas un soir à enfiler ses habits de lumière. Plutôt à enfiler le bleu de chauffe. Son Real et son camarade de l'axe madrilène Raphaël Varane en auraient eu bien besoin. Jamais aussi bon que lorsqu'il est flanqué de son capitaine, le défenseur central français s'est troué dans les grandes largeurs, ce vendredi soir à l'Etihad Stadium, offrant deux buts à Manchester City. Deux buts qui ont suffi au bonheur de Citizens un ton au-dessus des Merengues, vainqueurs sur le même score qu'à l'aller, et à infliger à Zinédine Zidane sa première élimination en C1 comme entraîneur. Il y a une première à tout...

Le Real et la théorie de l'effondrement


Déjà crédités selon les stats de plus de 92% de chances de se qualifier, après leur succès à l'extérieur à l'aller, les hommes de Pep Guardiola mettent moins de dix minutes à faire péter la cote du Real. Le temps pour De Bruyne d'envoyer une première chiche, déviée en corner, et pour Sterling d'exploiter un excellent pressing de Jesus et une perte de balle grossière de Varane dans la surface (1-0, 9e). Pour le Real, l'impératif ne change pas, toutefois : marquer deux fois. Mais les Madrilènes, sonnés et acculés, laissent d'abord surtout craindre un effondrement, proche sur cet enroulé de Sterling qui passe juste au-dessus (16e).


En l'absence de Sergio Ramos, suspendu, la Maison-Blanche doit attendre un éclair de son autre talisman, Karim Benzema, pour sortir la tête de l'eau. Privé de l'égalisation par Ederson sur cet enchaînement de grande classe (21e), le capitaine d'un soir prend sa revanche quelques minutes plus tard en smashant un centre de Rodrygo (1-1, 28e). Moment choisi par City pour remettre le pied sur le cuir, et faire passer quelques frissons sur le but de Courtois. Alerte sur ce tir de Cancelo (37e), battu sur celui - non cadré - de Foden (42e) et au taquet sur ce corner direct de Kevin De Bruyne (45e+1), le portier belge permet à son équipe d'y croire encore à la pause. Pour combien de temps ?

Le grand Thibaut, le petit Raphaël


Vingt-deux minutes, très exactement. Vingt-deux minutes durant lesquelles Courtois, doublement décisif devant Sterling (47e, 54e), vigilant sur ce nouveau corner rentrant de De Bruyne (49e) et sorti vainqueur de son duel avec Gabriel Jesus (66e), entretient presque à lui seul le suspense et les rêves madrilènes. Jusqu'à cette soixante-huitième minute et cette tête en retrait moisie de Varane, interceptée par Gabriel Jesus, buteur du bout du pied (2-1, 68e).


Zinédine Zidane a beau frapper des mains, haranguer ses hommes et sortir toutes ses cartouches offensives du banc, son Real, inconséquent en deuxième période malgré un Benzema volontaire, est durant vingt minutes plus proche du 3-1 que du 2-2. Heureusement pour les Merengues, Courtois veille encore au grain sur ce tir rasant de Walker (73e), et le coup franc de David Silva fuit le cadre (84e). Mais qu'importe le score, au fond. L'essentiel est ailleurs : pour la première fois de sa carrière d'entraîneur, Zizou se fait sortir de la Ligue des champions, qu'il a remportée trois fois. Manchester City sort lui un ancien vainqueur de la coupe aux grandes oreilles pour la première fois de son histoire. Ce n'est pas encore un trophée, mais c'est déjà une petite victoire. De celles qui vous forgent un futur champion d'Europe ? Allez dire ça à Rudi Garcia...




Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Fernandinho/García, Laporte (Otamendi, 89e), Cancelo - Gündoğan, Rodri, De Bruyne - Sterling (D. Silva, 81e), Foden (B. Silva, 67e), Jesus. Entraîneur : Pep Guardiola.

Real Madrid (4-3-3) : Courtois - Carvajal (Vázquez, 83e), Varane, Militão, F. Mendy - Modrić (Valverde, 83e), Casemiro, Kroos - Rodrygo (Asensio, 61e), Benzema, Hazard (Jović, 83e). Entraîneur : Zinédine Zidane.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi