S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Roumanie-Ukraine

Andriy Shevchenko inaugure l’Euro de l’Ukraine avec une tribune en ruine

JD, à Munich
Andriy Shevchenko inaugure l’Euro de l’Ukraine avec une tribune en ruine

Leur Euro commence, leur guerre n’a toujours pas pris fin.

Quelques heures avant le coup d’envoi du match Roumanie-Ukraine, le premier de ce groupe E, et alors que la fan zone roumaine dansait la zoumba sur l’Odeonsplatz, au cœur de Munich, à quelques mètres de là, une manifestation en soutien à l’Ukraine se tenait sur la Wittelsbacherplatz. Entre discours patriotiques, démonstrations de danses traditionnelles et prestations musicales, les curieux, en grande partie ukrainiens, mais pas seulement, étaient invités à découvrir les ruines d’une tribune hautement symbolique : celle du stade Sonyachny de Kharkiv, construit pour l’Euro 2012 (en guise de centre d’entraînement) et détruit par les bombes russes dix ans plus tard, comme 500 autres infrastructures sportives, depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022.

À l’origine de cette initiative, la fédération ukrainienne, dont le président Andriy Shevchenko était présent pour soutenir son équipe nationale et continuer de sensibiliser le grand public au conflit qui ravage son pays depuis plus de deux ans « C’est dans ce stade que nous nous sommes préparés avec l’Ukraine pour l’Euro 2021. Et lors de l’édition 2012, c’étaient l’Allemagne, les Pays-Bas et le Portugal qui y ont joué. Apprendre qu’il a été détruit, ça a été comme retrouver sa propre maison sous les décombres », rappelle-t-il la voix tremblante. « Notre tournoi commence aujourd’hui avec une équipe sur le terrain, mais des millions de soldats derrière nous pour défendre notre pays. La participation de l’Ukraine à l’Euro est un message très important envoyé au reste du monde : celui que nous allons continuer de nous battre et en même temps, continuer de vivre en restant ancrés dans la société qui partage les mêmes valeurs que nous : la liberté et la démocratie. »

Interrogé sur ce qu’il attend de la sélection sur le plan sportif, Sheva joue la carte de la prudence : « Nous sommes une équipe jeune et ambitieuse, à l’image de notre pays. Si l’on passe les poules, ce sera déjà un très bon résultat. » Après le match face à la Roumanie, l’Ukraine se rendra à Düsseldorf pour y défier la Slovaquie. Et les ruines de la tribune du stade Sonyachny seront elles aussi du voyage.

Les scénarios de l’irrespirable groupe E

JD, à Munich

Photos : fédération ukrainienne, Kostiantyn Liberov et Vlada Liberova.

À lire aussi
30
Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Roumanie-Ukraine
Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)

Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)

Revivez Roumanie-Ukraine (3-0)
Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus CDEE2

Roumanie

03
Revivez Roumanie - Pays-Bas (0-3)
Revivez Roumanie - Pays-Bas (0-3)

Revivez Roumanie - Pays-Bas (0-3)

Revivez Roumanie - Pays-Bas (0-3)

Ukraine

00
Revivez Ukraine-Belgique  (0-0)
Revivez Ukraine-Belgique (0-0)

Revivez Ukraine-Belgique (0-0)

Revivez Ukraine-Belgique (0-0)

Actus A. Shevchenko

Allemagne