S’abonner au mag
  • International
  • Amical
  • France-Italie (3-1)

S’il vous plaît, lâchons le ballon…

Par Kevin Charnay
S’il vous plaît, lâchons le ballon…

Contre l'Italie, les Bleus ont prouvé qu'ils pouvaient faire très, très mal en contre-attaque. Et si l’équipe de France assumait, et abandonnait le ballon plus régulièrement ?

La seconde mi-temps a repris depuis à peine deux minutes. Alors que les Italiens sont revenus des vestiaires avec d’autres intentions et mettent un peu de pression sur le but français, Hugo Lloris capte le ballon. Il relance loin à la main dans la profondeur pour Ousmane Dembélé. L’ailier français contrôle parfaitement le cuir dans sa course et peut mettre en route la machine. Il pousse la sphère, dépose trois Italiens… En quelques secondes, le voilà déjà dans la surface de la Squadra. Un crochet derrière la jambe d’appui, une frappe du droit qui vient s’écraser sur la barre transversale de Salvatore Sirigu. La première alerte de la seconde période sur une contre-attaque éclair. Parce que dans ce deuxième acte, les Bleus ont décidé de jouer le contre. Bonne idée, car c’est sans doute là qu’ils sont les plus forts.

Des joueurs pour contrer

Contre l’Italie, même s’ils ont eu globalement le ballon avec 57% de possession, les hommes de Didier Deschamps ont surtout joué dans leur propre camp et attendu les ouvertures pour pouvoir se projeter par à-coups. Comme l’a calculé L’Équipe, 16,4% du jeu a eu lieu dans le camp italien contre 27,6 % dans le camp français. Les Bleus sont restés positionnés assez bas sur le terrain pour profiter du maximum d’espace possible. Au total, sept joueurs de champ français ont eu une position moyenne située dans leur moitié de terrain contre quatre joueurs de champ italien. Et même s’il ne faut pas tirer de conclusions hâtives d’un match de préparation, il est temps de prendre conscience que c’est dans cette configuration que l’équipe de France s’épanouit le mieux. Surtout quand Deschamps décide d’aligner un trio Mbappé – Griezmann – Dembélé.

Trois hommes qui ont absolument besoin d’espaces pour s’exprimer, et qui peuvent torpiller n’importe quelle défense sur une contre-attaque. Antoine Griezmann l’a encore prouvé vendredi soir : il est le maître à jouer de cette équipe de France, le leader technique, celui qu’il faut mettre dans les meilleures conditions pour que les Bleus soient performants. Aussi à l’aise en profondeur balle au pied qu’à la baguette pour lancer ses coéquipiers, le vainqueur de la Ligue Europa 2018 a l’habitude de tenir ce rôle-là à l’Atlético de Madrid. Une équipe qui s’éclate en contre-attaque. Avec un milieu de terrain où Pogba et Tolisso peuvent assurer des transitions rapides, et les deux flèches Mbappé et Dembélé qui ne demandent qu’à pouvoir filer au but sans faire de détour, cette équipe est bâtie pour contrer son adversaire de manière chirurgicale.

Se créer une identité

Depuis des années, l’équipe de France se casse régulièrement les dents contre les « petites » équipes regroupées, car elle n’est pas à l’aise lorsqu’il faut travailler contre un bloc bas qui abandonne le ballon. Rien qu’à l’Euro 2016, les hommes de Deschamps ont frisé la correctionnelle contre la Roumanie et l’Albanie en phase de poules. La vérité, c’est que cette équipe de France n’est ni l’Espagne ni l’Allemagne. Elle n’est pas composée de joueurs patients, obsédée par la possession de balle, mais par des joueurs explosifs qui veulent pouvoir lâcher les chevaux. Dès qu’elle devra affronter un adversaire potentiellement « contrable » , il ne faudra donc pas hésiter à lâcher le ballon. Ce qui ne sera pas une preuve de faiblesse, mais d’intelligence. On a trop souvent reproché à cette équipe de France une absence d’identité de jeu. On dit aussi souvent que Didier Deschamps est un pragmatique. Qu’il assume cette réputation en créant une équipe à son image. Une équipe qui connaît ses qualités, et qui fait tout pour les exploiter.

Dans cet article :
La France avec l'Italie, la Belgique et Israël en Ligue des nations
Dans cet article :

Par Kevin Charnay

À lire aussi
Logo de l'équipe Italie
Leverkusen, Deutschland, 20.11.23: Spieler von Italy feiern die Qualifikation zur Euro 2024 waehrend des UEFA EURO 2024 European Qualifiers Spiels zwischen Ukraine vs Italien in der Bayarena am 20. November 2023 in Leverkusen, Deutschland. (Foto von Stefan Brauer/DeFodi Images) Leverkusen, Germany, 20.11.23: Spieler von Italy celebrate qualification for Euro 2024 during the UEFA EURO 2024 European Qualifiers - Group C match between Ukraine vs Italy at Bayarena on November 20, 2023 in Leverkusen, Germany. (Photo by Stefan Brauer/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Leverkusen, Deutschland, 20.11.23: Spieler von Italy feiern die Qualifikation zur Euro 2024 waehrend des UEFA EURO 2024 European Qualifiers Spiels zwischen Ukraine vs Italien in der Bayarena am 20. November 2023 in Leverkusen, Deutschland. (Foto von Stefan Brauer/DeFodi Images) Leverkusen, Germany, 20.11.23: Spieler von Italy celebrate qualification for Euro 2024 during the UEFA EURO 2024 European Qualifiers - Group C match between Ukraine vs Italy at Bayarena on November 20, 2023 in Leverkusen, Germany. (Photo by Stefan Brauer/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
  • Euro 2024
  • Qualifications
Euro 2024 : ces tours (qualificatifs) de passe-passe

Euro 2024 : ces tours (qualificatifs) de passe-passe

Euro 2024 : ces tours (qualificatifs) de passe-passe
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Italie

Logo de l'équipe Italie
Foto Alessandro Garofalo/LaPresse 23 marzo 2023 Napoli, sport calcio Italia vs Inghilterra - qualificazione campionato europeo 2024 - stadio Diego Armando Maradona Nella foto: Mateo Retegui (Italia); esultanza March 23, 2023 Napoli, soccer sport Italy vs England - European championship qualification 2024 - Diego Armando Maradona stadium In the pic:Mateo Retegui (Italia); celebrates - Photo by Icon sport
Foto Alessandro Garofalo/LaPresse 23 marzo 2023 Napoli, sport calcio Italia vs Inghilterra - qualificazione campionato europeo 2024 - stadio Diego Armando Maradona Nella foto: Mateo Retegui (Italia); esultanza March 23, 2023 Napoli, soccer sport Italy vs England - European championship qualification 2024 - Diego Armando Maradona stadium In the pic:Mateo Retegui (Italia); celebrates - Photo by Icon sport
Pronostic Italie Équateur : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Italie Équateur : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Italie Équateur : Analyse, cotes et prono du match amical international

Actus O. Dembélé

23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
11
Revivez le match nul du PSG face à Clermont
Revivez le match nul du PSG face à Clermont

Revivez le match nul du PSG face à Clermont

Revivez le match nul du PSG face à Clermont