S’abonner au mag
  • Culture Foot

Samy Amara : « Benzema, c’est un peu la tête de turc de la fachosphère »

Propos recueillis par Chérif Ghemmour

À la suite du succès aussi phénoménal qu'inattendu de L'Heure de trop, la vidéo de l’humoriste Malik Bentalha qui parodie de façon désopilante L’heure des pros sur CNews, on a rencontré l’un des protagonistes, Samy Amara. L’interprète d’Abdelkader Ziani nous raconte sa passion foot, le making-of de la vidéo et les suites du méga buzz.

Samy Amara : « Benzema, c&rsquo;est un peu la tête de turc de la fachosphère<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>»

Samy, on parle un peu foot, d’abord ?

Je suis de Villiers-sur-Marne, 94350 ! Je vis à Paris. Comme tout le monde, j’ai joué au ballon et de fil en aiguille je suis devenu supporter du PSG parce que c’est le club de la région. Et toujours fidèle au PSG, hein ! J’étais gardien de but, j’ai jamais joué à un très haut niveau. En District, en Excellence. Comme tous les gamins, je rêvais d’être pro, mais j’avais pas le niveau, quoi.

Et Donnarumma, il a le niveau ?

Non plus. Il nous faut un gardien depuis… Enfin, si, Keylor Navas ! Il assurait. Et avant lui… Bernard Lama ! Et c’est tout. Tiens, je vais peut-être en choquer beaucoup, mais Sirigu était bon. J’ai aussi connu Apoula Edel. (Rires.) Mon plus grand souvenir au Parc des Princes, c’était pour le dernier match de Bernard Lama, justement, un PSG-Montpellier. Quand j’étais petit, j’étais fou de Lama ! Après, mes grandes années au Parc, c’était vers 2005-2006, j’y allais avec des potes abonnés aux Tigris. J’avais fait le déplacement avec eux à Auxerre à L’Abbé-Deschamps. Nous, on était Auteuil en bas, et les gars de Boulogne étaient au-dessus de nous ! Ils nous ont jeté des trucs, tout ça… C’était pas la bonne époque pour aller au Parc. Je suis resté supporter du PSG, mais j’ai pris mes distances par rapport au foot à partir de la remontada. Je te jure, c’était comme s’il y avait eu un décès dans la famille. Après cette sorte de trahison, il y a eu une coupure, un détachement émotionnel, genre : « Ah, ils ont gagné ? C’est bien. Ils ont perdu ? Tant pis. »

La remontada, c’était comme s’il y avait eu un décès dans la famille. Après cette sorte de trahison, il y a eu une coupure, un détachement émotionnel.

L’Heure de trop, comment ça s’est passé ?

Des gens de l’équipe de Malik Bentalha m’ont contacté. Malik, je ne le connais pas intimement, on s’était juste croisés sur des spectacles. On déboule sur le plateau, « ça va tout le monde ? » et c’est parti ! On n’a pas eu de répétitions. On a tourné en one-shot, direct ! Il y a eu quelques coupures, et après, c’est la réal qui sélectionne les bons moments. Malik, dès qu’il partait en impro et aussi Mathias (Pascal Trop), c’était magnifique : là, tu te retiens de rire ! Y a eu de ces fous rires ! Dès que j’ai lu le truc, je me suis dit : « Ça va marcher. » On le pensait tous, surtout pendant le tournage, il y avait une bonne ambiance !

 

<iframe loading="lazy" title="Malik Bentalha - L'heure de trop sur TNEWS" width="500" height="281" src="https://www.youtube.com/embed/eymKly8CoUI?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>

Tout de suite, on pense à L’Heure des pronos avec Julien Cazarre et Sébastien Thoen…

Je l’avais vue, cette vidéo, mais je n’ai pas fait le lien tout de suite. Pour moi, L’Heure de trop, c’était d’abord une parodie de CNews, avec sa ligne éditoriale, etc. Sur le plateau, on se vannait, genre : « Après ça, on n’aura plus trop de boulot à Canal+ ! »

On y trouve d‘ailleurs des références au foot : Jimmy Di Canio, Abdelkader Ziani…

Bah oui, Di Canio, le salut nazi avec la Lazio ! Et puis, Ziani, bah Karim Ziani !

Dans L’Heure de trop, il y a les bancs-titres en bas de l’écran : France bat Pays-Bas 2-0, « malgré des buts de Dembélé et Konaté » et « grâce à Giroud et Pavard », aussi.

Ça, on l’a vu après, ça a été ajouté au montage. J’étais mort de rire…

Et Viviane Bouchard qui a gagné son procès contre Benzema (« Va jouer avec l’Algérie, racaille ! »)

Bah, Benzema, c’est un peu la tête de Turc de la fachosphère.

Benzema est justement un peu le fil rouge de la vidéo : comment tu vois Karim Benzema ?

Hey, c’est un Ballon d’or ! Y a eu qui avant ? Platini, Kopa, JPP et Zidane.

OK, ça, c’est pour le super footballeur. Et ?

Et après la personne, je ne la connais pas. Bien sûr qu’il a dû faire des erreurs de communication.

C’est comme pour des gars comme Anelka : on leur a tellement tapé dessus… Hors caméra, on ne sait pas ce qu’ils vivent dans ces cas-là, et au bout d’un moment, ils pètent un peu les plombs, ils craquent.

L’histoire de karting sur Giroud ?

Écoute, c’est comme pour des gars comme Anelka : on leur a tellement tapé dessus… Hors caméra, on ne sait pas ce qu’ils vivent dans ces cas-là, et au bout d’un moment, ils pètent un peu les plombs, ils craquent. Lors de sa non-sélection à l’Euro 2016, Benzema fait une erreur de communication en interview avec son allusion à Deschamps. Son agent raconte que la FFF avait reçu des tas de lettres d’insultes avec « Dehors l’Arabe ! » La Fédé balaie ça d’un revers de main, genre Le Graët, « le racisme n’existe pas »… Donc, ce ras-le-bol va le faire fauter. Après, on oublie que ces footballeurs, ce sont d’abord des gamins, des gars de 25 ans.

Le football français reflète-t-il pour toi certaines tensions intercommunautaires de ce pays ?

À mon niveau, franchement, je ne les ressens pas. Par le prisme de la télévision, il y en a. Mais dans ma vie de tous les jours, je vois même l’inverse : balade-toi à Ménilmontant ! Tu as de tout, des familles juives avec leurs enfants, des femmes voilées. Ces gens vivent ensemble, jamais vu de tensions… Attention ! Il doit y en avoir, hein ! Mais ce n’est pas dans mon quotidien.

Au fait, tu l’as lu son bouquin à Harbouni, L’islam sans les Arabes ?

Oui. Mais je ne l’ai pas fini. En fait, j’ai rien compris : c’est écrit par un dyslexique ! (Rires.)

Quelle a été ta réaction face au méga buzz de L’Heure de trop ?

C’est incroyable. L’équipe de prod a reçu des messages de personnalités importantes. Même moi. Deux grandes personnalités. Dont une a demandé à me rencontrer, sérieux. Mais je ne peux pas en parler aujourd’hui… Sinon, c’est le nombre de messages que j’ai reçus sur les réseaux sociaux, les félicitations d’acteurs, de musiciens. Le nombre de mes followers a triplé, quadruplé ! En cumulé, on doit être au minimum à 40 millions de vues. Et là, ils viennent de sortir le bêtisier !

 

Et les propositions de boulot ?

Plein de gens m’appellent. Des propositions sérieuses… Cool. Ça parasite le boulot d’écriture de mon prochain spectacle, mais bon, on n’est pas pressé. Beaucoup me disent : « Fonce ! Le buzz, ça presse, faut en profiter ! » Mais pour la santé mentale, le stress, tout ça… J’espère présenter mon one man show vers octobre 2024.

La réaction de Pascal Praud : « Être parodié, c’est la rançon du succès. On me fait passer pour un réac, alors que je suis plutôt anar. » Tu en penses quoi ? Bah, elle est pas si méchante. Mais la parodie était tellement proche de la réalité. Il y a même eu un commentaire très marrant : « Si vous regardez CNews, vous verrez une parodie de cette parodie. » C’est assez bien vu, non ?

Pascal Praud se revendique « anar », quand même.

C’est lui qui le dit. (Sourire.) La ligne éditoriale de CNews, elle est très, très à droite. Les mecs qui se lâchent, leurs propos totalement décomplexés, c’est dingue ! Et Pascal Praud participe à ça… Elles sont aussi là, les tensions dont tu parlais.

L’Heure de trop, c’est aussi une satire des chaînes d’info en continu, où ça déblatère souvent dans le vide.

Surtout maintenant ! Plus personne ne dit « je ne sais pas ». Tout le monde a un avis sur tout. Tous ces « experts », tu ne sais même pas d’où ils viennent ! Ils peuvent autant te parler géopolitique ou mécanique et joints de culasse.

Au fait, si on tape le numéro de téléphone sous ton nom dans la vidéo, Abdelkader Ziani, le 07 56 99 02 13, on tombe sur qui ?

Tu tomberas sur un message avec ma voix qui annonce le prochain spectacle de Malik Bentalha, Nouveau Monde. Ce sera à la Cigale en décembre 2024. L’Heure de trop, c’était aussi une sorte de teaser de ce spectacle.

Et toi, on pourra te voir quand et où ?

Je serai en résident permanent au nouveau Comedy Club qui a déménagé dans le 6e au Jardin sauvage, vers fin janvier 2024.

Dernière question : est-ce que tu condamnes Kolo Muani qui a raté sa volée contre l’Argentine ? Je répète : la volée ratée de Kolo Muani contre l’Argentine, tu la condamnes, oui ou non ? Les Français veulent savoir ! Randal Kolo Muani, tu condamnes ou pas ? Mais c’est insupportable : dis-le si tu le condamnes !

(Rires.) Je condamne ce p… de gardien argentin ! Kolo Muani, il va vivre avec ça toute sa vie, le pauvre. Il a fait ce qu’il avait à faire, c’est Martinez qui fait un arrêt extraordinaire. C’est comme Pelé : « J’ai marqué un but à Gordon Banks et il l’a arrêté. »

Dans cet article :
Dans cet article :

Propos recueillis par Chérif Ghemmour

Articles en tendances
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
41
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)
  • Ligue 1
  • J30
  • PSG-Lyon
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

32
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
41
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)