S’abonner au mag
  • Ligue des champions
  • Groupe F
  • 6e journée

Revivez FC Barcelone – Paris S-G (3 – 1)

Par
Revivez FC Barcelone – Paris S-G (3 – 1)
-

À jouer

Changement pour FC Barcelone. Adriano remplace Marc Bartra. Et une prime de match à l’oeil, une.

Paris est deuxième de son groupe. Mais bon, avec la chance qu’ils ont, au tirage, ils vont prendre Monaco?

Bon allez, bisous, trollez pas trop.

Piqué fait un petit tacle sur Pastore qui voulait finir le match sur un crochet intérieur.

Ca sera donc un dernier coup franc pour Ibra. Au-dessus. Ah c’est sûr que quand c’est Rémi Riou aux cages tu tapes fort hein coquin ?!

Quoique Ibra a fait le taff lui, pas comme les autres.

Paris est complètement en chien. C’est peu dire que les changements de Lolo Blancos ont coupé son équipe en deux.

Perdu pour perdu Thiago Motta envoie son meilleur tacle sur Luis Suarez.

Tellement en confiance, Ter Stegen se prend pour Joe Hart qui se prend pour Oliver Kahn.

Perte de balle très bête du PSG aux 30 mètres et grosse couverture de hors-jeu de David Luiz derrière. Heureusement pour eux que Suarez rate son contrôle sinon c’est 4-1.

David Luiz essaie d’y aller solo. Il frappe plus haut que le penalty de Ramos contre le Bayern il y a deux ans.

Bon centre de Van der Wiel sinon, mais il n’y a personne.

But de Luis Suárez pour le FC Barcelone. SON PREMIER AU CAMP NOU WHOUHOUHOU

Quel mouvement du Barça ! Messi, Xavi travaillent comme ils savent le faire devant la surface. Le petit espagnol décale Neymar à gauche qui tente la croisée à ras de terre. Sirigu plonge pour dégager du poing mais Suarez est là pour reprendre dans le but vide.

Busquets domine David Luiz en un contre un. Derrière ça repart avec Neymar, puis Xaxi temporise.

Changement pour Paris S-G. Ezequiel Lavezzi remplace Blaise Matuidi. C’est ce qui s’appelle un va-tout. Mais Lavezzi a-t-il envie de se donner pour Blanc, ça…

Changement pour le FC Barcelone. Xavi remplace Andrés Iniesta. Pourtant, au rythme où ça joue, pas besoin de le préserver.

Paris qui perd, but de ouf de Nasri paraît-il, quelle douce soirée pour les Marseillais…

Offensive de Paris, Ibra de dos dans la surface décale pour le côté gauche. Matuidi met tellement de temps à arriver qu’on se demande s’il n’est pas parti de ses buts. Une fois qu’il est là, Mascherano prend soin de lui dégager la balle en plein dans la gueule.

Changement pour FC Barcelone. Ivan Rakitic remplace Pedro. Gros repositionnement tactique à prévoir donc.

Sûrement un milieu Busquets – Rakitic – Iniesta et la Masche qui redescend en défense.

Bon le rythme est retombée. Paris a peur du but du chaos, du coup, ça reste bien derrière, et le Barça ne veut pas partir à l’abordage bêtement.

Changement pour le Paris S-G. Javier Pastore remplace Marco Verratti.

Alors avant le match, ce changement aurait foutu la gaule à beaucoup. Mais là, vu le match de « gros cul »…

Maxwell foire totalement sa reprise de volée dans la surface. C’est con parce que c’était une belle action.

Motta se croit comme en Ligue 1. Sauf qu’en face c’est Mascherano, donc tu te retrouves au sol man !

Carton jaune pour Edinson Cavani pour une belle obstruction sur Neymar.

Gros cafouillage dans la défense du Barça. Forêt de jambes. Lucas, Cavani puis Matuidi tentent leur chance mais ça ne marche pas. Allez, il faut payer le forain maintenant.

Gros contre pour le Barça. En supériorité numérique, normal, quand on joue en 3-3-4. Chance pour Paris, Messi décale.. Pedro, qui foire son centre au second.

Zlatan veut passer en force dans la surface puis se couche. L’arbitre ne veut même pas se poser la question.

Barcelone reprend très vite. Neymar sollicite le une-deux avec Suarez, ça va très vite.

Et Suarez qui revient défendre avec classe. Sûrement une réponse aux piques de Verratti. Mi-temps.

Putain mais que c’était ouf cette mi-temps.

Barcelone garde la balle, tranquilou. Paris ne veut pas aller la chercher. 3-1 à la pause, c’est vrai que c’est moche.

But de Neymar pour le FC Barcelone. Mais quel but de cochon !!!!!!!!

Pas attaqué, il frappe aux 20 mètres, avec une balle superbement enroulé. Il a beau être entouré de quatre parisiens, ça fait but.

Frappe de Suarez sans contrôle et bonne parade de Sirigu.

Nouvelle folie de l’Italien !

Suarez tente de le passer en un contre un. C’est non. Et pour relancer, il fait danser le 9 et Neymar et s’en sort avec un double contact et une faute pour une poussette dans le dos. Patron.

Nouveau très bon tacle de Verratti qui stoppe une offensive d’Iniesta qui commençait à tricoter devant la surface.

Ca a déjà été fait Mascherano KKC Kool Shen ?

Ibra s’échappe à droite. Une fois dans la surface il temporise, puis donne une balle parfaite à Cavani qui arrive à l’entrée de la surface. L’Uruguayen tente la reprise placée et Ter Stegen a le temps de bien s’allonger pour la cueillir.

Cavani profite des errements de Piqué pour travailler dans l’axe. Ibra déboule pour décaler Matuidi à gauche qui centre dans la course de Lucas et dans la boîte. Mais le Brésilien se démerde de tirer à côté. Il était aux six mètres.

Par contre Neymar est tout flingué là. Ca défonce un peu le schéma de Luis Enrique.

A noter que, dès demain, Footmercato pourra annoncer au calme des offres de 80 millions d’euros du Real/Bayern/City pour Verratti sans que ça soit trop gros.

Messi part dans un rush mais au moment des petits pas, il est repris par un très bon tacle de Verratti. Déjà écarté ? Pas vraiment parce que Sirigu remet dans les pieds de Suarez. Heureusement, l’Uruguayen opte pour la frappe contrée. Corner, qui ne donne rien.

Verratti s’est payé une petite feinte sur Neymar.

But de Lionel Messi pour le FC Barcelone.

Ibra a finalement bien fait de ne pas célébrer son but avec sa teub ». Long ballon dans le dos de la surface, Suarez arrive à la remettre en volée au second juste avant que ça sorte en six mètres. Messi surgit pour scorer en force.

But de Zlatan Ibrahimovic pour le Paris S-G !!

Limite, il y a de la déception tant il ne sort pas son sexe en guise de célébration.

Pour ce qui est du but, une véritable opération SWAT : Matuidi infiltré dans la surface remet en retrait à ras de terre pour le Z qui transforme la sentence tranquillou sur un Ter Stegen impuissant.

Neymar semble rechuter sur sa cheville. Il boitillait déjà depuis le départ.

Premier duel Suarez / David Luiz. Jamais eu autant de vice dans un duel depuis.. Suarez / Chiellini. Ah merde, putain..

Première échappée de Lucas. Mathieu veut faire le mec serein à lui rentrer un petit pont en talonnade mais il transpire à grosses gouttes quand il voit que ça ne prend pas. Ses coéquipiers lui viennent en aide cependant assez rapidement. Thanks « système du futur »

Neymar part dribbler sur son côté. Mais donne la balle quand il voit que c’est Lucas en face. C’est donc ça, le plan de Laurent Blanc ?

Première incursion du PSG dans le camp d’en face avec Ibra, copieusement sifflé. Mais interception de Piqué. Qui n’est pas guéri hein, attention, parce qu’il se foire immédiatement au moment de la relance.

Premier coup franc de Messi tiré juste au dessus. Motta s’en fout, il est déjà programmé pour refaire le coup de l’Inter en 2010.

Le Barça confisque le ballon et Pedro bouffe la ligne à droite.

C’est parti, le Barça joue finalement dans un 3-5-2. On l’a positionné sur le Baby. C’est un peu fou, même à FIFA, peu d’entre vous oseraient.

Iniesta et Thiago Silva font le toss. Vous voulez pas vous envoyer un ballon devant un ventilateur ? Non, mais là pub Nissan on se l’est déjà farci 800 fois. Une de plus. . .

En tout cas, que ça marche ou pas, Luis Enrique tente de remplacer les lunettes de Lolo Blanc par des Ray-Ban avec ses boules, pour reprendre une banderole de supporters parisiens.

Gros flou sur la compo de Luis Enrique. Une chose est sûre, Jordi Alba, Adriano et Montoya, trois latéraux, sont sur le banc.

Mais si c’est pour faire un 4-2-3-1 avec Pedro arrière droit, pourquoi ne pas mettre un spécialiste du poste ?

Salut les copains, on y est !!! J’espère que vous êtes biens, que vous avez déjà chauffés vos potes parisiens et blaugranas, histoire d’être couvert.

Par

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine