S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J2
  • Rennes-Montpellier (2-1)

Rennes vient à bout de Montpellier

Par Clément Gavard, au Roazhon Park
Rennes vient à bout de Montpellier

Le Stade rennais a fêté son retour au Roazhon Park par un court succès contre Montpellier (2-1), qui commence sa saison par une défaite. Deux jours après sa convocation en équipe de France, Eduardo Camavinga a inscrit le deuxième but breton.

Rennes 2-1 Montpellier

Buts : Le Tallec (22e, CSC) et Camavinga (77e) pour les Rennais // Laborde (90e+1) pour les Héraultais Expulsions : Terrier (73e) chez le SRFC // Mollet (42e) chez le MHSC

Il aura fallu attendre 174 jours pour revoir un match de Ligue 1 et du public au Roazhon Park. Près de six mois après un succès éclatant contre Montpellier (5-0) – qui actait à l’époque sans que personne ne le sache une place sur le podium pour le SRFC -, le Stade rennais retrouvait le même adversaire dans son enceinte. Même affiche, même grisaille… Même résultat ? Pas totalement. Le SRFC s’est cette fois contenté d’une victoire 2-1, la faute à un manque de réalisme dans ses temps forts. La boucle est presque bouclée.

Le calvaire de Le Tallec, les ratés d’Hunou

À Rennes, ce n’était pas un jour de match comme les autres. Pas de parfum de galette saucisse pour venir combler les narines à l’approche de la route de Lorient, pas de copains rassemblés devant les troquets et peu de houblon pour contenter les quelques supporters assoiffés. Un nouveau paysage pour les habitués. Et un début de partie poussif devant environ 5000 chanceux installés dans les tribunes du Roazhon Park. Privé de Mavididi, Delort et Hilton, Montpellier refuse de mettre le pied sur le ballon, mais Rennes n’est pas suffisamment inspiré pour bousculer le 5-3-1-1 de Der Zakarian. Jusqu’à ce rush de Raphinha, qui profite d’un contre favorable pour accélérer côté droit, entrer dans la surface et pousser Le Tallec au but contre son camp au premier poteau (1-0, 22e).

Le public se réveille, les Rennais aussi. L’excellent Soppy tente une frappe lointaine (30e), puis c’est le début de cinq minutes de folie. Au cœur du tourbillon, Hunou (préféré à Niang et Guirassy en pointe) trouve le poteau après une déviation superbe de Nzonzi (32e), loupe un face-à-face (33e) et voit Omlin repousser sa frappe sur la barre (35e). Dans la même veine, Aguerd rate l’immanquable de la tête (34e), et le MHSC sort de la tornade. Et si l’audacieux Savanier tente de bouger les siens, Montpellier se complique la vie avant la pause en perdant Mollet, exclu après consultation de la VAR pour un pied haut sur Maouassa (42e). Rennes a un boulevard.

La fiesta de Camavinga

Les démons du 8 mars dernier peuvent resurgir dans les têtes montpelliéraines, mais la bande à Stéphan ne revient pas sur le terrain avec les bonnes intentions. Si Omlin est encore impeccable devant Maouassa (50e), Rennes ronronne et laisse Montpellier croire en un retour. Coup de chaud dans la surface rennaise : l’intenable Savanier oblige Salin à se détendre, avant que Souquet n’envoie un cachou sur la barre (56e). Moins souverains qu’il y a six mois, les Rennais tentent de sceller une victoire qui leur tend les bras depuis l’ouverture du score, notamment par Raphinha qui fait de nouveau trembler la transversale sur un coup franc excentré (61e). Peu emballant jusque-là, le deuxième acte s’anime dans le dernier quart d’heure. D’abord grâce à Terrier, très mobile, mais brouillon ce soir, qui ne maîtrise pas son tacle sur Laborde et voit rouge (73e). Puis avec l’incontournable Camavinga, qui décide de fêter sa première convocation en équipe de France en beauté : après deux relais avec Martin et Maouassa, le numéro 10 rennais claque son premier but au Roazhon Park au bout d’un exploit individuel ébouriffant (2-0, 77e). Plié ? Pas tout à fait, Laborde transformant un joli centre d’Oyongo d’une belle tête croisée dans le temps additionnel (2-1, 90e+1). De quoi faire légèrement paniquer le public rennais, qui peut finalement souffler après une ultime tentative du MHSC, qui lance donc sa saison par une courte défaite. Au Roazhon Park, Rennes n’a pas perdu ses bonnes habitudes.


Rennes (4-3-3) : Salin – Soppy, Da Silva, Aguerd, Maouassa – Nzonzi, Camavinga (Gboho, 87e), Bourigeaud (Martin, 72e) – Raphinha (Del Castillo, 87e), Hunou (Guirassy, 66e), Terrier. Entraîneur : Julien Stéphan.

Montpellier (5-4-1) : Omlin – Souquet (Škuletić, 87e), Le Tallec, Congré, Mendes, Ristić (Oyongo, 63e) – Savanier (Dolly, 88e), Ferri (Sambia, 73e), Chotard, Mollet – Laborde. Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Résultats et classement de la Ligue 1 2020-2021

Par Clément Gavard, au Roazhon Park

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Rennes

Montpellier

Logo de l'équipe Montpellier
08 Akor Jerome ADAMS (mhsc) during the Ligue 1 Uber Eats match between Montpellier Herault Sport Club and Le Havre Athletic Club at Stade de la Mosson on August 13, 2023 in Montpellier, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
08 Akor Jerome ADAMS (mhsc) during the Ligue 1 Uber Eats match between Montpellier Herault Sport Club and Le Havre Athletic Club at Stade de la Mosson on August 13, 2023 in Montpellier, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
Pronostic Montpellier Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Montpellier Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Montpellier Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Actus E. Camavinga

Damien Le Tallec