S’abonner au mag
  • Trophée des champions
  • PSG-Nantes (4-0)

Paris soulève Nantes et le Trophée des champions

Par Jérémie Baron
Paris soulève Nantes et le Trophée des champions

À la faveur d'un violent succès sans forcer face au vainqueur de la Coupe de France (4-0), le PSG de Christophe Galtier - affûté à l'image de Neymar et Leo Messi - a réussi son entrée en matière, validé sa première victoire et même raflé son premier trophée, à Tel-Aviv.

PSG 4-0 FC Nantes

Buts : Messi (22e), Neymar (45e+2, 82e SP) & Ramos (57e) pour le PSG Expulsion : Castelletto (81e) pour Nantes

Comme chaque saison, la Ligue de football professionnel avait coché le week-end où se croisent juillettistes et aoûtiens pour faire rayonner l’Hexagone à l’international et faire marcher son business, à l’occasion d’un grand cirque quelque part dans un coin du globe. Un match de football se joue à deux formations, mais comme souvent lors de cette première échéance de la saison, il n’y en a que pour le PSG. Sur le terrain, les directives ont été suivies à la lettre – contrairement à la saison dernière avec le LOSC – et le champion de France, pour la première fois sous les ordres de Christophe Galtier en compétition, a pu se régaler (4-0) afin d’entamer une potentielle moisson de trophées en 2022-2023. Le FC Nantes, lui, n’était qu’un sparring-partner et a globalement rempli le rôle, offrant deux-trois frissons sans gravité en début de partie, encaissant les coups et craquant petit à petit au fil de la première période. Pour laisser le soin à Neymar, Leo Messi et les autres d’embrasser un trophée qui continue de s’éloigner, année après année, de ce pour quoi le football français fait frissonner les foules.

Ney pour briller

Juste après les coups de 20 heures, on a eu droit à une première valse parisienne et un premier miracle d’Alban Lafont (5e), puis une action de haute voltige de Marco Verratti et Pablo Sarabia (9e). Après une tentative forcée de Ludovic Blas, Marquinhos a fait trembler la barre nantaise à la suite d’un corner (14e). Nantes a haussé le ton par la voix de son métronome Blas, auteur d’un centre qui a amené Moses Simon à chatouiller le montant parisien (18e), mais surtout d’une mine en première intention que Gianluigi Donnarumma a enlevé de la lunette (19e). Au moment où Nantes prenait confiance, une ouverture de Neymar déviée par le pauvre Pedro Chirivella a envoyé Leo Messi éliminer Lafont et lancer sa saison en fanfare (1-0, 22e). Mis en danger par les pistons franciliens ou par le Ney, signalé hors jeu (40e), les Canaris ont répondu par Evann Guessand, dont la reprise à bout portant – sur un centre de l’inévitable Blas – a été déviée in extremis par Presnel Kimpembe (41e). La Pulga a ensuite vu le portier nantais lui refuser le doublé (44e).

Mais le break n’a pas pu être empêché, lorsque après avoir subi une faute du revenant Moussa Sissoko à l’endroit parfait pour son pied droit, Junior a posé le ballon et l’a déposé dans la lucarne, façon remontada 2017 (2-0, 45e+2). À sens unique, le deuxième acte n’a pas été aussi intense – malgré les coups de rein d’un Achraf Hakimi sifflé tout le match -, mais dès que Paris a utilisé la nitro, les Jaune et Vert ont pris des courants d’air, Sergio Ramos claquant une insolente talonnade sous le nez de Nicolas Pallois après un mouvement parfait de Verratti et Hakimi (3-0, 57e). L’entrée fantomatique de Mostafa Mohamed – nouveau numéro 9 égyptien du FCN – n’a rien changé, et après une occasion croquée par Juan Bernat (77e), Neymar a provoqué l’exclusion de Jean-Charles Castelletto et pris sa revanche sur Lafont dans l’épreuve des onze mètres (4-0, 82e). L’ex-Toulousain a tout de même eu la force de stopper un piqué de Messi (88e), de la même manière que Donnarumma a réussi son clean sheet face au remuant Moses Simon (90e+1). Pour Christophe Galtier, la vengeance est un plat qui se mange froid. Précisément 85 jours plus tard.


PSG (3-4-1-2) : Donnarumma – Ramos, Marquinhos (c), Kimpembe – Hakimi (Mukiele, 78e), Verratti (Paredes, 78e), Vitinha (Danilo, 68e), N. Mendes (Bernat, 68e) – Messi – Sarabia (Kalimuendo, 84e), Neymar. Entraîneur : Christophe Galtier.

FCN (5-2-3) : Lafont (c) – Coco (Moutoussamy, 64e), Castelletto, Girotto, Pallois, Appiah (Fábio, 78e) – Sissoko, Chirivella (Mostafa Mohamed, 64e) – Blas, Guessand (Corchia, 78e), Simon. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Les notes du PSG
Dans cet article :
Dans cet article :

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nantes

Logo de l'équipe Nantes
23 Warmed OMARI (srfc) - 31 Mostafa MOHAMED (fcn) during the Ligue 1 Uber Eats match between Stade Rennais Football Club and Football Club de Nantes at Roazhon Park on October 1, 2023 in Rennes, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
23 Warmed OMARI (srfc) - 31 Mostafa MOHAMED (fcn) during the Ligue 1 Uber Eats match between Stade Rennais Football Club and Football Club de Nantes at Roazhon Park on October 1, 2023 in Rennes, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
Pronostic Nantes Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Nantes Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Nantes Metz : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Aris

Lionel Messi

Neymar

02
Revivez Nantes - PSG (0-2)
Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)

Revivez Nantes - PSG (0-2)