S’abonner au mag
  • En partenariat avec LCI

On était en plateau avec Jipé Bernès et Steph’ Lannoy

Par NKM
On était en plateau avec Jipé Bernès et Steph’ Lannoy

Pendant tout le Mondial, LCI invite une pléiade d’experts sur son plateau pour débriefer la compétition. On est allé prendre la température jeudi soir, après Russie-Arabie saoudite, pendant l’émission d’après-match  Les Prolongations présentée par Patrick Chêne.

« Un jour, on demandera à Bernès comment il s’est fâché avec Didier Deschamps, et il répondra que tout a commencé sur un plateau de LCI (sur la chaîne 26)un soir de Coupe du monde 2018. » Patrick Chêne, qui présente la fan zone (18h-20h) et Les Prolongations (22h-00h) avec Nathalie Iannetta, peut sourire : au moins, l’abcès est crevé. Quand on compte parmi ses chroniqueurs l’agent du sélectionneur national, sereinement installé à sa gauche (aucune interprétation politique à faire, naturellement), on peut difficilement faire comme si de rien n’était. C’est le jeu des chaises musicales. Vous finissez toujours par vous retrouver assis devant une caméra à coté de celui que vous n’attendiez pas. « Il y a déjà un leader en équipe de France, il est sur le banc » , défend Jean-Pierre Bernès.

En face, Christophe Jallet – qui appelait encore ce brave Didier il n’y a pas si longtemps « entraîneur » – pèse ses mots. Il faut bien l’admettre : personne n’a spécialement envie de parler de la victoire de la Russie qui ressemble à un match de gala face à une Arabie saoudite en pure figuration. « J’ai oublié le nom de la cantatrice qui a chanté lors de la cérémonie d’inauguration, mais l’ex-ambassadeur de Russie nous a dit qu’elle était une star là-bas. » Au cœur des immenses locaux de TF1 qui accueillent la chaîne d’info, il s’agit d’aller à l’essentiel entre les pages de pub. Et l’essentiel, c’est évidemment l’équipe de France. Tiens, Griezmann reste à l’Atlético : « C’est demeurer dans un club où on sait qu’il ne gagnera rien d’important » , assène Bernès. Le onze probable des Bleus face à l’Australie s’affiche derrière les chroniqueurs sur un écran géant, présenté par Marine Marc, qui ausculte ligne par ligne l’angoisse nationale à J-2. « Si Deschamps ose changer son onze type, c’est qu’il a vu les mêmes matchs de préparation que nous ! »

L’équipe de France peut gagner. C’est ce que dit Mbappé sous son horrible casquette FFF tout droit sortie d’un vieux stock d’invendus en district. Ça fuse en plateau : « Un jour, il faudra trouver le joueur qui annonce qu’il aime perdre. » Stéphane Lannoy, l’ancien arbitre, plonge dans ses fiches : « Si vous voulez des chiffres, l’arbitre uruguayen de France-Australie a 41 ans et c’est sa première Coupe du monde. » Même si la seule question qu’on se pose est la suivante : pourra-t-il vraiment courir après Dembélé ?

Par NKM

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

03
Live : Lyon-Lens (0-2)
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine