S’abonner au mag
  • C3
  • J3
  • Infiltré Nice-Lazio

On a parlé de Mario Balotelli avec des fans de la Lazio

Par Antoine Donnarieix, à Nice
On a parlé de Mario Balotelli avec des fans de la Lazio

Quelques heures avant la rencontre entre la Lazio et Nice, les 1700 tifosi romains se sont baladés dans le centre-ville niçois en van, bus ou à pied. L’occasion de savoir, à l’aube d’un barrage décisif de l’Italie contre la Suède, à quel degré se situe la cote de popularité de Balotelli chez les Laziali.

L’après-midi bat son plein dans le cœur de Nice. Le soleil tape fort pour un mois d’octobre, et passer par la case terrasse devient une riche idée pour les personnes en quête d’un vent de fraîcheur. C’est le cas de Giorgio, sa petite amie américaine et son père, venus en France pour aller supporter leur équipe de cœur : la Lazio Rome. Canette de Fanta fraîche sur une table posée le long de la rue de la Préfecture, le jeune garçon tape la discute avec Alessandro, un homme plus âgé, mais visiblement achalandé du T-shirt « Why Always Me ? » que Mario Balotelli avait exhibé lors d’un derby mancunien en 2011, remporté 6-1 par Manchester City à Old Trafford. L’époque où Mario pétait des câbles à foison, en somme. « Je l’avais acheté à Londres il y a de ça trois ans, nous étions allés jouer un match amical à West Ham United, rappelle-t-il sourire aux lèvres. C’est un souvenir qui colle bien à l’actualité de notre club ! » En effet, Mario Balotelli croisait ce jeudi soir la route de la Lazio. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne laisse pas un grand souvenir dans la Ville Éternelle.

« C’était un idiot »

Interrogé sur Super Mario après qu’Alessandro est parti rejoindre d’autres tifosi, Giorgio sort la sulfateuse pour parler de l’ancien international italien. « Balotelli, c’était un trou du cul quand il jouait en Italie. On avait toujours l’impression qu’il faisait tout pour ruiner sa vie, sa carrière et qu’il s’en foutait. Aujourd’hui, c’est nous qui nous foutons de lui. Il n’est pas nécessaire à l’équipe nationale, et c’est tant mieux de le voir en dehors de laSquadra Azzurra. J’espère qu’il ne jouera plus avec la sélection, car ce n’est pas un bon exemple. Avec Immobile, nous sommes ravis. » À côté de son fils, le père adhère à la théorie du rejeton. « C’était un bad boy, mais pas dans le sens cool du terme. C’était un idiot, voilà le terme exact. Quand il cherchait un club où atterrir après Liverpool, on parlait de lui à la Lazio. Moi et mes amis étions tous du même avis : nous ne voulions pas de Balotelli au sein du club. »

Pour éviter tout quiproquo, le père coupe court. « Et que ce soit clair, ça n’a absolument rien à voir avec ses origines. C’est juste que Balotelli ne rentre pas dans un projet collectif. » Soit. Balotelli n’est pas apprécié par la famille. Mais le sentiment est-il le même ailleurs ? Un peu plus loin place Massena, Massimo et Francesco prennent quelques photos de la magnifique fontaine avant de filer en direction du stade. « C’est un bon joueur, mais il est trop fou, explique Francesco. Il avait les capacités pour devenir une grande star du football, et il a tout foutu en l’air. Nous pouvons nous qualifier pour la Coupe du monde sans son aide contre la Suède. » Le constat est donc froid et implacable : Balotelli est persona non grata.

L’amour niçois

En direction du stade par la ligne de bus 70 qui mène vers l’Allianz Riviera, Michele fait aussi partie des 1700 fans de la Lazio venus remplir l’enceinte niçoise. Installé au fond des transports en commun, son avis ne change pas la donne, même s’il remercie Mario pour service rendu à la nation. « Balotelli nous a rendu de bons services à l’Euro 2012 contre l’Allemagne, mais depuis, c’est le néant total, tranche le Laziale. Je vois beaucoup plus l’Italie réussir avec Belotti et Immobile associés en pointe que de mettre Balotelli. Mario, c’est un fainéant ! »

Visiblement, les supporters romains ne se sont pas penchés sur la récente métamorphose de Super Mario à l’OGC Nice, ce que n’oublie pas de rappeler Karim, supporter du Gym et à l’écoute de la discussion. « Moi, je ne comprends pas qu’il ne soit pas sélectionné ! C’est le meilleur Niçois en ce moment et ses stats sont bonnes. L’Italie devrait en profiter. C’est fini le Balotelli complètement dingue… Ici à Nice, il s’est calmé et on l’apprécie beaucoup. Je crois que ça l’aide à améliorer ses performances sur le terrain. » Le manque d’amour, c’est peut-être la raison principale de l’incompatibilité entre Balotelli, la Lazio et, à grande échelle, l’Italie.

Dans cet article :
Ineos pourrait s’éloigner du contrôle de l’OGC Nice pour éviter un conflit d'intérêts
Dans cet article :

Par Antoine Donnarieix, à Nice

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nice

Ciro Immobile

00
Revivez la qualification de l'Italie (0-0)
Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Revivez la qualification de l'Italie (0-0)

Mario Balotelli