S’abonner au mag
  • Ligue 2
  • J19
  • Metz-QRM (2-0)

On a discuté avec Clément, seul dans le parcage de QRM à Metz

Propos recueillis par Quentin Ballue
On a discuté avec Clément, seul dans le parcage de QRM à Metz

Tout seul dans le parcage réservé aux supporters de Quevilly Rouen Métropole vendredi à Saint-Symphorien, Clément, 20 ans, a vécu une drôle de soirée. Torse nu malgré le froid mosellan, l'étudiant rouennais, membre du kop des Young Block, ne s'est pas ménagé pour pousser son équipe, finalement battue (2-0). Un engagement que le club a souhaité saluer en lui remettant le maillot du capitaine Alexandre Bonnet.

Tu t’attendais à te retrouver tout seul dans le parcage vendredi soir ?Je m’en doutais parce qu’on avait commencé à parler de ce match dans notre kop. La plupart des membres travaillaient ou avaient cours, donc ils ne pouvaient pas venir. Comme moi je n’avais pas cours, j’avais prévu d’y aller. Il n’y a pas énormément de groupes de supporters à QRM, on se connaît tous. Après, il y a toujours des gens habitant la région qui viennent en parcage pour supporter le club. Donc je ne savais pas si j’allais vraiment être seul. Mais j’ai vite compris qu’il n’y aurait personne d’autre quand le match a débuté.

Ça ne t’a pas découragé de savoir que très peu de supporters faisaient le déplacement ?Non, je me suis dit que ce serait marrant, que ce serait une vraie expérience d’être tout seul et que ça ferait rire mes amis. J’ai trouvé un Blablacar pour y aller et pour revenir, donc je l’ai fait.

J’avoue qu’à la mi-temps, je suis quand même allé dans les toilettes pour profiter du chauffage.

Comment as-tu vécu le match ?C’était un peu bizarre, je ne pouvais parler à personne. Il y avait juste les ultras de Metz à quelques dizaines de mètres. Ils avaient l’air assez amusés de me voir là, tout seul, torse nu. Je me suis concentré sur le jeu. J’essayais d’apporter mon soutien à l’équipe. Honnêtement, je ne me suis pas cassé la voix comme quand on est à domicile, mais j’essayais de faire quelques chants. Si je vais au stade, c’est pour chanter, j’aime ça. Le match est passé assez vite, il faisait un peu froid, mais c’était bien. C’était un bon match, même si on a perdu.

À quel moment as-tu décidé d’enlever ton maillot ?Quand on est plusieurs, on a l’habitude de le faire, c’est une tradition. Là, quand je suis arrivé, il faisait froid, il y avait un peu de vent. Je n’avais pas prévu de me mettre torse nu ! Les copains du kop m’ont dit : « Vas-y, mets-toi torse nu, ça va être marrant ! » Je savais que le photographe de QRM allait me prendre en photo, donc je me suis dit : « Allez, je vais le faire pour la photo. » Finalement, je suis resté quasiment tout le match comme ça, j’ai trouvé qu’il ne faisait pas super froid et que je pouvais tenir.

Tu n’es pas tombé malade ces dernières heures ?Non, ça va, mon corps a bien réagi. J’avoue qu’à la mi-temps, je suis quand même allé dans les toilettes pour profiter du chauffage. (Rires.)En revanche j’avais froid aux mains, donc j’ai gardé mes gants.

J’irai bientôt à l’entraînement avec le maillot pour le faire dédicacer, et ensuite je l’encadrerai. Alexandre Bonnet, c’est quand même une légende de la Ligue 2.

Tu as eu l’occasion d’échanger avec le groupe après le match ?Les joueurs sont venus me saluer. Comme ils ne m’avaient pas salué en entrant sur le terrain, je m’étais dit qu’ils ne m’avaient peut-être pas vu, qu’ils n’avaient pas compris que j’étais supporter de Quevilly. (Rires.) Je n’avais pas d’écharpe, pas de bâche et j’avais enlevé mon maillot. À la fin, quelques joueurs sont venus. Je suis sorti du stade et j’ai reçu un appel du community manager de QRM. Il me dit : « Viens, j’ai un maillot pour toi. » Et on s’est donné rendez-vous devant le stade. Ça m’a ému parce que ça voulait dire que les joueurs ont compris que je suis venu les soutenir. C’est beau de leur part de me remercier de cette façon. J’étais super content, et même après, des joueurs m’ont contacté sur les réseaux sociaux pour me dire qu’il fallait qu’on se voie au prochain match. J’ai hâte de les saluer en personne.

Tu vas faire quoi de ce maillot d’Alexandre Bonnet ?En général, je les encadre. J’ai une petite collection, c’est mon troisième maillot porté de Quevilly. J’avais déjà Duckens Nazon et Mamady Bangré. Je pense que j’irai bientôt à l’entraînement avec celui-là pour le faire dédicacer, et ensuite je l’encadrerai. Alexandre Bonnet, c’est quand même une légende de la Ligue 2, un grand joueur, donc ça fait plaisir.

Ma mère m’a appelé en me disant : « Mais c’est quoi cette histoire ? Je t’ai vu dans les journaux, qu’est-ce que t’as encore fait ? » C’était assez marrant.

Depuis quand supportes-tu QRM ?Ça a commencé en 2021. Je me suis découvert une passion pour le groundhopping, j’ai commencé à aller voir des matchs en Italie, à Paris, à Lille, et je me suis laissé tenter par Quevilly. J’habite à vingt minutes du stade et c’est du foot professionnel, ça vaut le détour. Le premier match que j’ai vu était contre Caen. On perdait 2-0, on marque à la 91e et on égalise à la 93e, un scénario de fou ! J’ai vite eu envie de retourner au stade. Cette saison, je me suis abonné et on a fondé le groupe Young Block. En discutant avec d’autres personnes, on s’est dit qu’il manquait cette ambiance à QRM, donc on a créé notre propre kop.

Ton histoire a suscité pas mal de réactions sur les réseaux sociaux. Il y a des choses qui t’ont marqué ?Je ne m’attendais pas du tout à autant d’engouement. J’ai reçu beaucoup de soutien, ça fait extrêmement plaisir. Je ne suis pas près d’oublier cette soirée. Maintenant, des gens de ma promo me reconnaissent. Ma famille a lu les articles dans les journaux, sans que je ne leur en ai parlé. Mes parents n’aiment pas trop le foot, ils sont toujours un peu énervés quand je leur dis que je dépense de l’argent pour aller voir des matchs. J’avais dit à ma mère que j’allais à Metz, mais elle était loin de se douter que je finirais torse nu tout seul dans le parcage. Quand elle a vu ça, elle n’était pas très fière de moi. Elle m’a appelé en me disant : « Mais c’est quoi cette histoire ? Je t’ai vu dans les journaux, qu’est-ce que t’as encore fait ? » J’ai dû lui expliquer, elle ne comprenait pas que je sois torse nu. C’était assez marrant. Maintenant, j’ai juste hâte d’être au prochain match et de revivre des histoires comme ça.

Il y a aussi eu quelques railleries pointant un manque d’engouement des supporters de QRM. Que voudrais-tu répondre ?Il vaut mieux avoir dix supporters fidèles, amoureux, capables de faire tous les déplacements, que 10 000 supporters qui viennent au stade, mais ne chantent pas. Le club est tout récent, il date de 2015. C’est sûr qu’on n’a pas une énorme base de fans, mais on n’est pas à plaindre. On a des supporters, ça se développe. De plus en plus de monde vient au stade et ça fait plaisir à voir.

Dans cet article :
Dans cet article :

Propos recueillis par Quentin Ballue

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Quevilly Rouen

Logo de l'équipe Quevilly Rouen
Zinedine FERHAT of Angers during the Ligue 2 BKT match between Sporting Club Bastia and Angers Sporting Club de l Ouest at Stade Armand Cesari on January 13, 2024 in Bastia, France. (Photo by Kevin Guizol/Angers/Icon Sport)
Zinedine FERHAT of Angers during the Ligue 2 BKT match between Sporting Club Bastia and Angers Sporting Club de l Ouest at Stade Armand Cesari on January 13, 2024 in Bastia, France. (Photo by Kevin Guizol/Angers/Icon Sport)
Pronostic Quevilly-Rouen Bastia : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Quevilly-Rouen Bastia : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Quevilly-Rouen Bastia : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Laval
20 Amin CHERNI (slmfc) during the Ligue 2 BKT match between Stade Lavallois Mayenne Football Club v Association de la Jeunesse Auxerroise at Stade Francis-Le Basser on December 19, 2023 in Laval, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
20 Amin CHERNI (slmfc) during the Ligue 2 BKT match between Stade Lavallois Mayenne Football Club v Association de la Jeunesse Auxerroise at Stade Francis-Le Basser on December 19, 2023 in Laval, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)
Pronostic Laval Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Laval Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Laval Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Premier League
Logo de l'équipe Quevilly Rouen
19 Lenny JOSEPH (gf38) during the Ligue 2 BKT match between Grenoble Foot 38 and Rodez Aveyron Football at Stade des Alpes on November 25, 2023 in Grenoble, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport)
19 Lenny JOSEPH (gf38) during the Ligue 2 BKT match between Grenoble Foot 38 and Rodez Aveyron Football at Stade des Alpes on November 25, 2023 in Grenoble, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport)
Pronostic Quevilly-Rouen Grenoble : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Quevilly-Rouen Grenoble : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Quevilly-Rouen Grenoble : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Angers SCO
Lois DIONY of Angers celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Angers Sporting Club de l'Ouest and Grenoble Foot 38 at Stade Raymond Kopa on December 5, 2023 in Angers, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Lois DIONY of Angers celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Angers Sporting Club de l'Ouest and Grenoble Foot 38 at Stade Raymond Kopa on December 5, 2023 in Angers, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Pronostic Angers Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de la Ligue 2

Pronostic Angers Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de la Ligue 2

Pronostic Angers Quevilly-Rouen : Analyse, cotes et prono du match de la Ligue 2

Alexandre Bonnet