S’abonner au mag

Lyon au finish ?

Par
Lyon au finish ?

En décrochant le match nul contre les Blaugranas hier soir, les Lyonnais sont revenus à la hauteur des Rangers, défaits à Stuttgart. Le déplacement à Ibrox Park pour la dernière journée de Ligue des Champions sera donc décisif. En l'emportant là-bas, Les Gones rejoindront les Barcelonais en huitièmes. Le genre de match qui, en cas d'issue favorable, peut vous transfigurer un groupe...Verdict le 12 décembre.

Au centre du terrain, il y a Stefano Farina. Un Italien. Quelque part entre José Mourinho et Matthieu Gonet. Stefano Farina a son importance : il a sifflé deux pénos, un de chaque côté, pour un match nul, Stefano Farina a équilibré la balance.

Ces deux pénos, on pourrait s’en foutre mais non : Lyon a égalisé grâce à un joueur « barcelonais » – Kader Keita. L’ancien Jimi Hendrix lillois. Le joueur wah-wah. Le dribble. Comme Ronaldinho, comme Messi. Un ton en-dessous évidemment. Comme Ben Arfa.

Un fait : cet Ol-là, en début de saison, sur le papier, a été pensé comme le Barça d’hier. C’est évident. Défense à plat, coeur de trois joueurs au milieu, deux meneurs dribbleurs sur les ailes et un avant-centre qui sait tout faire, ça vous rappelle quelque chose ? Une équipe qui jouait avec Xavi-Deco-Iniesta au centre, Ronaldinho-Messi sur les côtés, Eto’o devant. Idéalement. Une équipe qui aurait voulu jouer avec Toulalan-Juninho-Källström au milieu, Ben Arfa-Keita sur les côtés, Benzema devant. Copier-Coller. Un poil moins de talent brut ? Un peu moins d’argent brut.

Aujourd’hui, Barcelone ne joue plus tout à fait comme avant. Même si, sur le papier, le système reste le même : Bojan remplace ce soir Ronaldinho, Touré a pris la place de Deco et Gudjohnsen en pointe ou au milieu, on sait plus trop. L’Islandais croquera ce qu’il veut aux six-mètres, un cou du pied dans les nuages (63e), un plat cadré plein centre, ou presque (66e). Gudjohnsen c’est pas Samuel. Aujourd’hui, Lyon ne joue pas tout à fait comme le Barcelone d’avant. Fred, en pointe en remplacement de Benzema forfait, est nul. A-t-on déjà vu Fred marquer lors d’un match important ? Non. Seul fait d’armes : le nez en sang de Chivu lors d’un match contre la Roma…

Le match ? Comme dirait mon pote Matteo El Peko, en dix minutes on avait compris l’affaire : Barça marque comme à l’entraînement, Victor Valdes a du sang anglais dans les veines, Juninho a inventé le coup franc piqué ! Mais surtout, ce qu’on voudra retenir de ce match, c’est l’entrée de Kader Keita.

Il est temps de s’attarder un peu sur ce type-là, une grande gigue tricoteuse qui a bien du mal à faire l’unanimité du côté de Gerland. Et pourtant, le concept – Ben Arfa-Keita-Benzema aurait de la gueule. Une sorte de délire psyché calqué sur ce Barça belle époque, une attaque avec de la vie, c’est sûr. Sauf que Keita n’y arrive pas depuis le début. Pourquoi ? Peut-être parce qu’on lui demande d’être Malouda, d’être Govou, bref de savoir défendre. Peut-être parce qu’il faudrait réorienter toute cette équipe en fonction d’un trident comme celui-là : pressing très haut sur la perte, coeur de milieux travailleurs, Juninho pour faire la Deco. Un Lyon chatoyant en perspective.

Quand il est rentré, Keita a mis le feu hier – comme le jeune Rémy, bonne doublure en perspective -. Plus que le match nul finalement qui, combiné à la défaite des Rangers, laisse une porte ouverte pour les Lyonnais, ce sont les dribbles de Keita et ce pénalty provoqué qui donne peut-être plus d’espoir encore en cette équipe qui pourrait bien trouver sa configuration idéale d’ici la fin de saison. Ca serait pas plus con.

Joey Dalton

PSG : gérer les hauts et les Basques

Par

À lire aussi
Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-3)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-3)

Live : Lyon-Lens (0-3)

Live : Lyon-Lens (0-3)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine