S’abonner au mag
  • France
  • Koh Lanta
  • J7

Les notes de l’épisode 7 de Koh Lanta

Par Swann Borsellino et Kevin Charnay
Partager
10.2k
Les notes de l’épisode 7 de Koh Lanta

Sam aurait pu soulever la Coupe du monde, Claude aurait pu finir à l'Élysée et Ahmad aurait pu rester chez lui. La vie, ça se joue à des détails, et Koh Lanta nous le rappelle chaque vendredi.

joueurs

Alexandra

Plus agréable quand on ne savait même pas comment elle s’appelait. Seumarde intergalactique. C’est à cause de ces gens-là qu’à Noël, tu entends ton oncle dire : « De toute façon en France, on n’aime pas la réussite. »

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 1.1/10

9191 note(s)

Votre note /10


Inès

Excellente lorsqu’il faut pointer les petits défauts de tout le monde. Flemme de compter tous les siens. Elle est mûre pour faire les notes sur SoFoot.com.

Note de la rédaction 3/10
Note des lecteurs 2.2/10

7409 note(s)

Votre note /10


Moussa

Gênant comme un parent qui utilise des emoji. Plus les semaines passent, plus Moussa ressemble à ce rappeur des années 1990 complètement largué qui pense encore influencer la jeune génération. Mais si Sam est de la nouvelle école, Moussa ne semble plus être de l’ancienne, mais de la mauvaise.

Note de la rédaction 3,5
Note des lecteurs 2.7/10

7263 note(s)

Votre note /10


Naoil

De Naoil, on attendait qu’elle soit une Claudette. Elle a été une Ahmedette. Mais dans le parcours du combattant, il y a combattant. Et au vu de la rage qui anime la boxeuse, encore exemplaire dans ses interventions ce vendredi, la revanche est un plat qui se mange froid. Ou que Pholien a déjà bouffé pour que les Jaunes n’aient rien. On ne sait pas.

Note de la rédaction 5,5
Note des lecteurs 6.3/10

7153 note(s)

Votre note /10


Régis

Il n’a jamais tiré à l’arc, mais pensait être bon grâce à ses heures passées à jouer à GoldenEye 007 et Call of Duty. Ce que l’histoire ne dit pas, en revanche, c’est s’il a déjà dragué ou s’il s’est entraîné dans les Sims. Oui, Régis, on a vu ta petite tentative avec Jess pendant le conseil.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 4.3/10

6872 note(s)

Votre note /10


Sam

On va finir par croire que si à 12 ans, son père ne l’avait pas mis devant Teheiura, mais devant Zizou, Sam aurait pu devenir Ballon d’or en s’entraînant à la maison. Et tant pis s’il a appris les relations sociales en parlant à des radis et du mobilier de jardin.

Note de la rédaction 9/10
Note des lecteurs 9.4/10

7730 note(s)

Votre note /10


Teheiura

Une prestation honnête suffisante pour gagner et un moment de complicité passé avec un adversaire qui avait des étoiles plein les yeux tellement il l’admire. Un week-end comme les autres pour un joueur du Paris Saint-Germain. S’il ne vivait pas torse nu, Sam lui aurait déjà demandé d’échanger les maillots.

Note de la rédaction 7,5
Note des lecteurs 8.3/10

7119 note(s)

Votre note /10


Ahmad

Du temps des dinosaures, il ne reste plus les dinosaures. Mais il reste les musaraignes. Ceci explique comment Ahmad est allé aussi loin dans Koh Lanta.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 2.6/10

7062 note(s)

Votre note /10


Charlotte

Elle se relève encore plus vite d’un malaise que Bafé Gomis. Et ça, c’est fort.

Note de la rédaction 5,5
Note des lecteurs 4.6/10

6552 note(s)

Votre note /10


Claude

En 2010 et en 2012, Claude a perdu en finale au vote des aventuriers. Alors cette fois-ci, il a décidé de mener son aventure comme une campagne présidentielle, en bichonnant ses électeurs. S’il faut aller serrer des paluches sur les marchés entre deux parcours du combattant, pas de problème : il laisse son confort à Sam, offre trois jours de rab à Eric et ménage même Ahmad, membre du conseil final. Claudus, candidat du peuple.

Note de la rédaction 9/10
Note des lecteurs 9.3/10

6999 note(s)

Votre note /10


Éric

Derrière son sourire sans dent à la Francis Heaulme, l’amateur de rallye automobile a bon fond et ça se voit. Pas un mot plus haut que l’autre, toujours prêt à rendre service sur le camp, attachant à souhait dans le portrait qui lui est consacré, « Rico la défonce » mérite bien de couper des cocos encore une semaine ou deux.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 5.5/10

6441 note(s)

Votre note /10


Jessica

À deux doigts de dégobiller sur les Stan Smith de Denis. Si on veut voir du vomi à la télé sur TF1 un vendredi soir, il faudra encore attendre Vendredi tout est permis avec Arthur.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 7.3/10

6435 note(s)

Votre note /10


Denis Brogniart

Une nouvelle fois, le DJ de Kadavu a parfaitement tenu sa cuisine et a parfaitement bouché les trous. Si bien qu’il s’est payé le luxe de secouer la langue française à coups d’ « à toute berzingue » et de « ruer dans les brancards » . Oui, Jean Fernandez est venu tenir les troupes vendredi soir. Merci à lui.

Note de la rédaction 7/10
Note des lecteurs 8.3/10

5517 note(s)

Votre note /10


L'œil de barracuda

Sorte de fusion parfaite entre un pneu et du blanc d’œuf, cet immense classique de l’épreuve de dégustation ravive chaque année le douloureux souvenir du surveillant qui vous obligeait à terminer vos épinards à la cantine. « Je te mangerai crue si tu n’me reviens pas » , disait Claude François ? Spoiler : il a préféré mourir avant.

Note de la rédaction imbouffable
Note des lecteurs 6.4/10

4069 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Swann Borsellino et Kevin Charnay

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine