S’abonner au mag
  • Premier League
  • J7
  • Bournemouth-Crystal Palace

Le pire est dans le Meyer

Par Julien Duez
Le pire est dans le Meyer

Annoncé comme l’un des gros coups du mercato estival en Premier League, Max Meyer peine à convaincre avec Crystal Palace. L’ancien milieu de Schalke 04 joue pour l’instant un rôle mineur, au contraire de son salaire mirobolant.

Jouera ? Jouera pas ? C’est la question que tout le monde se pose au sujet de Max Meyer, en attendant le déplacement de Crystal Palace à Bournemouth, lundi soir. Cet été, l’arrivée de l’Allemand (23 ans) avait fait grand bruit. D’abord, à cause de son statut de petite pépite made in Bundesliga, mais aussi – et surtout – en raison de la fin houleuse de son histoire avec Schalke 04. Sans parler de son salaire – 190 000 livres par semaine, soit le plus important de l’effectif – que d’aucuns trouvaient injustifié. Tout ça pour quoi ? Soixante-trois minuscules minutes de jeu grappillées en quatre matchs de Premier League. Avec trois défaites et un match nul à la clé.

Roy Hodgson est très content

Ce statut de joker de luxe est-il justifié ? Pas au vu du classement de Palace, actuellement onzième du championnat d’Angleterre, sans avoir encore affronté un gros du Top 6, excepté Liverpool (0-2). Roy Hodgson, lui, préfère la paire Milivojević-McArthur au milieu de terrain, avançant la nécessité pour Meyer de se remettre en forme avant de pouvoir prétendre à une place de titulaire indispensable. La Premier League serait en effet encore trop physique pour le profil de l’Allemand, handicapé par une préparation en demi-teinte puisque effectuée en solo à partir du mois de mai dernier et son départ fracassant de Schalke. Bref, on connaît la chanson : « Il doit se battre pour sa place, résumait Hodgson en conférence de presse après le match face à Newcastle (0-0). Mais c’est un joueur de Premier League et je suis très content de ce que j’ai vu de lui jusqu’à présent. »

Heureusement, il y a la Carabao Cup ! La seule compétition où les fans de Palace ont pu voir leur jeune recrue dans le onze de départ. Face à Swansea, puis West Bromwich mardi dernier, Meyer a livré une performance plus qu’honorable, sans pour autant être décisif. Pour les supporters, l’heure de tenter le pari de la titularisation en Premier League a sonné. Bournemouth apparaît donc comme un tremplin évident pour le tester en conditions réelles.

L’effet papillon

Si la situation venait à s’enliser, Max Meyer pourrait en effet s’enfermer dans une image que l’on ne souhaite à personne : celle de la coquille vide, hors de prix de surcroît. Dit autrement : un transfert raté. Particulièrement lorsque l’on sait que pour garder Wilfried Zaha – meilleur buteur la saison passée –, Crystal Palace a dû consentir à un autre effort financier : lâcher 143 000 euros hebdomadaires. Avec une conséquence pas forcément visible : celle de faire payer leur licence aux joueuses de la section féminine (250 livres pour la saison, une somme que la direction a généreusement consenti à découper en tranches de 50 livres par mois, à moins qu’elles ne trouvent elles-mêmes un sponsor pour le faire). Pas un super signal envoyé à un effectif qui joue en deuxième division et dont l’objectif annoncé est la promotion dans l’élite. Surtout quand on sait que Meyer gagne la somme réclamée (environ 6000 livres) en à peine quelques heures.

Entre-temps, Zaha a fait « un don important » en faveur de l’équipe, ceci « afin de donner aux futures générations les mêmes possibilités qu’il a eues lui-même lors de (s)es années dans les équipes de jeunes » . Une belle manière de rattraper les choses, bien que les joueurs ne soient pas directement responsables des décisions prises par leur direction. Reste que Max Meyer se retrouve déjà dans une position délicate, après avoir été accueilli en (trop) grande pompe. Pendant ce temps-là, Schalke galère toujours au fond du classement de la Bundesliga. Et nul doute qu’un meilleur dialogue entre les deux parties aurait pu arranger les affaires de tout le monde.

Liverpool tombe encore à domicile, contre Crystal Palace

Par Julien Duez

À lire aussi
Logo de l'équipe AFC Bournemouth
Dominic Solanke #9 of Bournemouth celebrates his goal to make it 1-3 during the Premier League match Leeds United vs Bournemouth at Elland Road, Leeds, United Kingdom, 5th November 2022 (Photo by Gareth Evans/News Images) in Leeds, United Kingdom on 11/5/2022. (Photo by Gareth Evans/News Images/Sipa USA) - Photo by Icon sport
Dominic Solanke #9 of Bournemouth celebrates his goal to make it 1-3 during the Premier League match Leeds United vs Bournemouth at Elland Road, Leeds, United Kingdom, 5th November 2022 (Photo by Gareth Evans/News Images) in Leeds, United Kingdom on 11/5/2022. (Photo by Gareth Evans/News Images/Sipa USA) - Photo by Icon sport
  • Paris sportifs
Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

AFC Bournemouth

Logo de l'équipe AFC Bournemouth
Dominic Solanke #9 of Bournemouth celebrates his goal to make it 1-3 during the Premier League match Leeds United vs Bournemouth at Elland Road, Leeds, United Kingdom, 5th November 2022 (Photo by Gareth Evans/News Images) in Leeds, United Kingdom on 11/5/2022. (Photo by Gareth Evans/News Images/Sipa USA) - Photo by Icon sport
Dominic Solanke #9 of Bournemouth celebrates his goal to make it 1-3 during the Premier League match Leeds United vs Bournemouth at Elland Road, Leeds, United Kingdom, 5th November 2022 (Photo by Gareth Evans/News Images) in Leeds, United Kingdom on 11/5/2022. (Photo by Gareth Evans/News Images/Sipa USA) - Photo by Icon sport
Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Bournemouth Luton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League
Logo de l'équipe West Ham United
Arsenal goalkeeper Aaron Ramsdale (left) makes a save from West Ham United's Jarrod Bowen during the Carabao Cup fourth round match at the London Stadium, London. Picture date: Wednesday November 1, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal goalkeeper Aaron Ramsdale (left) makes a save from West Ham United's Jarrod Bowen during the Carabao Cup fourth round match at the London Stadium, London. Picture date: Wednesday November 1, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic West Ham Bournemouth : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic West Ham Bournemouth : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic West Ham Bournemouth : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Crystal Palace

Max Meyer

Wilfried Zaha