S’abonner au mag
  • C1
  • Gr. H
  • PSG-Benfica (1-1)

Le patron à Paris, c’est Neymar !

Par Antoine Donnarieix
Le patron à Paris, c’est Neymar !

Dans une ambiance pas très sereine liée à l’imbroglio autour de la situation de Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain n’est pas parvenu à se défaire de Benfica. Mais dans ce match âpre et disputé, un homme s’est distingué en bien parmi le collectif parisien. Et cet homme, c’est... Neymar.

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour lui ça veut dire beaucoup. Au moment où Juan Bernat déborde sur le côté gauche et se fait faucher par António Silva dans la surface, Michael Oliver n’a pas hésité à désigner le point de penalty. En l’occurrence, l’arbitre britannique de ce PSG-Benfica n’a pas été le seul à être très bien inspiré. Dans la continuité de l’action, Neymar aurait dans un temps pas si lointain agrippé le ballon et confirmer son statut de tireur de penalty hors pair devant la muraille Odysséas Vlachodímos. Seulement, le numéro 10 du PSG suit l’actualité, surtout celle de son club. Et quand les nouvelles rumeurs d’un souhait de départ de Kylian Mbappé ont commencé à prendre de l’ampleur, le Brésilien a compris que ce n’était pas le moment de se mettre en travers du chemin de son acolyte, désigné cet année chef du point de 11 mètres. Muet depuis deux rencontres, Mbappé est devenu ce mardi soir le meilleur buteur de l’histoire du club parisien en Ligue des champions (31, une unité devant Edinson Cavani) grâce à un penalty. Derrière lui, Neymar a observé avec attention la préparation de son coéquipier, n’hésitant pas à l’encourager et célébrant son but d’un « ¡ Eso es ! » (C’est ça, en VF). Nul doute après ce choc contre Benfica : la star qui solidifie ce PSG version 2022-2023, c’est Neymar.

Un récital individuel au milieu de la soupe collective

Fait anecdotique pour certains, mais révélateur pour d’autres : Neymar a terminé la rencontre sur la pelouse du Parc des Princes ce soir. Ce n’était pas le cas de Mbappé, touché à une cheville et remplacé par Carlos Soler à l’entrée du temps additionnel. Christophe Galtier s’en est rendu compte pendant la rencontre : le décalage ne pouvait venir que d’un éclair de génie de son meneur de jeu auriverde. Moteur sur le premier mouvement offensif du PSG malgré sa passe vers Mbappé coupée par Florentino Luis (4e), Neymar était constamment surveillé par deux ou trois Lisboètes prêts à faire usage du vice pour le déstabiliser. Cela n’est jamais arrivé, Ney gardant son sang-froid malgré les fautes répétées et parfois à la limite de l’acceptable avec le balayage de João Mário sur Marco Verratti (34e), ou Gonçalo Ramos (44e, après un sombrero démentiel) et Enzo Fernandez (77e) à destination de… Neymar.

Amateur de dribbles chaloupés, Ney a offert à Paris un peu de piment dans un match qui sentait l’ennui à plein nez. Sa combinaison avec Mbappé a obligé le vieux routier Nicolás Otamendi à mettre un terme de façon irrégulière à la progression parisienne (21e), son centre finement dosé a également obligé Grimaldo à se faire panser le front après une tentative manquée de ciseau retourné de Pablo Sarabia (28e). À l’aise comme un poisson dans l’eau au moment de faire parler sa technique, Neymar a régalé d’un enchaînement contrôle de la poitrine et passe pour Sarabia avant que l’Espagnol ne tope sa frappe (34e). Dans les dernières minutes, son incursion dans la gueule de la défense portugaise à coups de passements de jambe aurait mérité meilleur sort (75e). En bref, ce match ne sera pas une référence au moment de citer les grandes soirées européennes de Ney au PSG, mais sa gestuelle et son comportement sur le terrain auront donné l’impression de montrer la voie à suivre pour ses partenaires. Générosité, créativité, ego mis de côté, le tout avec 11 buts et 9 passes décisives en 14 matchs depuis le début de saison. Alors pourquoi centrer le projet sur une autre individualité ?

Mbappé, pour toute la lumière de la ville
Dans cet article :
Ángel Di María et Roger Schmidt agacés par les sifflets des supporters de Benfica
Dans cet article :

Par Antoine Donnarieix

C1 - Gr. H - PSG-Benfica (1-1)
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Benfica

21
Revivez Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Aris

Neymar

11
Revivez le match nul du PSG face à Clermont
Revivez le match nul du PSG face à Clermont

Revivez le match nul du PSG face à Clermont

Revivez le match nul du PSG face à Clermont

Kylian Mbappé

23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)