S’abonner au mag
  • C1
  • Gr. H
  • PSG-Benfica (1-1)

Mbappé, pour toute la lumière de la ville

Par Tom Binet
Mbappé, pour toute la lumière de la ville

Après deux matchs nuls consécutifs, Paris s'avançait avec un devoir de revanche vers cette finale de sa poule de Ligue des champions devant Benfica. Mais ça, c'était avant que Kylian Mbappé ne braque tous les regards sur lui en laissant entendre son désir de quitter le club de la capitale au plus vite, cinq mois à peine après y avoir prolongé pour trois saisons. Une nouvelle fois, le Bondynois défie la sacro-sainte institution, au détriment de toute logique collective.

Dès la sortie des joueurs dans les couloirs du Parc des Princes, la caméra ne cherchait que son visage. Au cœur de toutes les attentions depuis les informations divulguées par de nombreux médias selon lesquelles il souhaiterait quitter Paris au plus vite, Kylian Mbappé a fait sienne la soirée face à Benfica. Avant même que les débats ne s’élancent, l’attaquant avait obligé Luis Campos à venir tenter d’éteindre l’incendie, faisant presque oublier que face au leader du championnat portugais, le PSG jouait une partie de son avenir européen. Sans manquer de fustiger le timing, le conseiller football du club est venu l’affirmer : « Je suis tous les jours avec Kylian Mbappé, il ne m’a jamais parlé de partir en janvier.[…]Avant un match comme celui-là, c’est à mon avis très grave. C’est pour ça que je suis là : pour démentir et dire clairement que jamais Kylian Mbappé ne m’a parlé, ni à moi ni au président, de partir du PSG en janvier. »

Braquer tous les regards

En attendant de savoir si le principal intéressé s’expliquera ou non sur ses états d’âme, c’est sur le terrain qu’il était attendu. Boudeur samedi à Reims, c’est plutôt déterminé que les supporters parisiens ont vu leur chouchou, largement décalé dans un couloir gauche où Neymar l’a régulièrement mis sur orbite depuis l’étage inférieur de la fusée. Acclamé dès sa première accélération par un Parc des Princes visiblement pas enclin à lui tenir rigueur de ce nouvel épisode de défiance envers la direction du club. De quoi imaginer que le gamin de Bondy aura encore réussi son coup, assouvissant ce besoin permanent d’attirer absolument tous les regards sur lui, sans la moindre exception.

Messi absent, Neymar plus bas et Sarabia très peu inspiré, le n°7 s’est retrouvé la seule arme de ce PSG-là. Ce qui lui a donné toute lattitude pour forcer chaque action, cherchant presque constamment la position de frappe. Décisif – puisque c’est avant tout de cela qu’il s’agit –, il l’est finalement depuis le point de penalty. Tireur désigné désormais même s’il avait laissé plusieurs fois le spécialiste Neymar s’illustrer récemment, c’est sans sourciller qu’il s’est emparé du ballon après avoir vu António Silva faucher Bernat dans la surface pour transformer la sentence sous les encouragements du Brésilien. De quoi devenir seul le meilleur buteur du club sur la scène européenne avec 31 buts et effacer Edinson Cavani des tablettes. Une ouverture du score – puis un but magnifique refusé pour hors-jeu en fin de match – qui auraient pu lui permettre d’être une énième fois le héros d’une ville dont il s’attache à accaparer toute la lumière.

Au nom de l’ego

Après la rencontre encore, le nom de Kylian Mbappé était sur toutes les lèvres, alors même qu’il avait déjà rejoint le vestiaire, légèrement touché à la cheville gauche. « Je suis très ami avec Kylian, il est très heureux chaque jour. Il n’est pas parti la saison dernière, je ne crois pas aux rumeurs », est venu calmer Sergio Ramos au micro de Canal+, vite imité par Christophe Galtier sur RMC Sport. « On a beaucoup parlé de lui cet après-midi, ne pouvait que constater le technicien. Je n’en ai pas parlé avec lui, l’objectif est de rester concentré sur le match. Ce soir, il a beaucoup donné, il a montré qu’il était un grand joueur, concentré sur le jeu et la compétition. »

Mais au-delà des apparences, et alors que les prochains jours apporteront probablement de nouveaux éléments au dossier, le sujet redevient brûlant pour Paris. Le club de la capitale pensait pourtant s’être offert un moment de répit en prolongeant son joyau en mai dernier. Mais c’était compter sans l’ego surdimensionné de l’ancien Monégasque, visiblement déçu de la tournure des événements depuis le début de l’été (alors que le PSG n’a toujours pas perdu cette année) et qui n’a donc pas hésité à envoyer balader ce semblant de sérénité, alors même qu’il n’y avait pas de quoi tirer la sonnette d’alarme en ce début de saison. Devenu le franchise player incontesté en fin de saison dernière, ne pouvait-il pas accepter que Neymar et Messi s’octroient eux aussi leur part de lumière par des prestations très largement supérieures à celles de l’an dernier ? Se sentirait-il plus à l’aise au sein d’une équipe moribonde collectivement, s’en remettant presque exclusivement à ses exploits personnels, comme celle proposée par Mauricio Pochettino pendant dix-huit mois ? Le gâchis pourrait s’avérer immense.

Domi : « La position de Marquinhos m’a rappelé Matthäus »
Dans cet article :
Dans cet article :

Par Tom Binet

Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Aris

Kylian Mbappé