S’abonner au mag
  • Ce qu'il faut retenir du week-end

L’album photo du week-end du 14 octobre

Par Florian Cadu

Un week-end de joutes internationales qui a laissé dans la pellicule un joli petit lot de clichés. Clic-clac, c'est dans la boîte.

#1 -

Non, le Danemark n’arrivera pas à marquer contre l’Irlande. Car quand Darren Randolph s’est avoué vaincu sur une tête de Simon Kjær, c’est son milieu de terrain Harry Arter qui l’a suppléé sur la ligne. Résultat : un match nul sans but et une deuxième division de Ligue des nations qui ne fait pas toujours envie.

#2 -

Boom. Personne n’a rien vu venir avant que le ballon ne fasse trembler les filets. D’un missile de toute beauté, Ole Kristian Selnæs vient d’inscrire une magnifique réalisation et de donner l’avantage à la Norvège, au combat avec la Slovénie. Le seul caramel de la partie. Dans une troisième division de Ligue des nations qui fait parfois envie.

#3 -

Monstrueux et décisif. Alors que la Belgique galérait à trouver la faille devant la Suisse, Romelu Lukaku s’est distingué par deux fois. D’abord en ouvrant le score, puis en doublant la mise après l’égalisation adverse. «  Il faut que j’apporte un peu plus, je suis toujours très exigeant  » , a réagi l’attaquant. Ça promet.

#4 -

Cette photo vous paraît anecdotique ? Peut-être. Mais pour la Corée du Sud, le match dont elle est tirée ne l’est pas. Pour la toute première fois de leur histoire, les Guerriers Taegeuk ont en effet battu l’Uruguay (2-1). Lequel disposait pourtant d’Edinson Cavani ou de Diego Godín. Jolie performance.

#5 -

Le genre d’image qu’on n’aime généralement pas voir. Parce que deviner Luka Modrić à terre en train de tacler peut signifier que le milieu du Real Madrid se cache et n’offre pas de beaux gestes aux spectateurs. Bingo : l’Angleterre-Croatie disputé vendredi soir a donné lieu à une vraie purge (0-0). Et donc déçu un paquet de monde.

#6 -

Jayce Olivero est aux anges. La raison ? En Arménie, son Gibraltar vient tout simplement de signer sa première victoire dans une compétition officielle. Et tant pis si les organisateurs ont joué l’hymne du Liechtenstein en préambule. Merci à Joseph Chipolina, seul buteur (sur penalty) de la rencontre (1-0).

#7 -

Le Bayern Munich va mal. Par ricochet, l’Allemagne aussi. Avec cinq Bavarois titulaires au coup d’envoi, la Mannschaft s’est pris une petite raclée de la part des Pays-Bas (3-0) malgré une domination stérile. Les Oranje sourient, Jérôme Boateng fait la moue… et Joachim Löw (s’) inquiète.

#8 -

Fayçal Fajr peut célébrer son penalty réussi, ce dernier permettant au Maroc de s’imposer sur le gong face aux malheureux Comores lors des éliminatoires de la CAN. Mais ces derniers sont en colère. Très en colère. Furieux, même. En cause : l’arbitrage, qui n’a effectivement pas été au point et qui a sifflé un péno en faveur des locaux à la 97e minute alors que le temps additionnel était déjà dépassé. De quoi évoquer un nouveau trucage après l’histoire de l’Étoile rouge de Belgrade ?

#9 -

Il a beaucoup moins de cheveux, et n’avait plus marqué avec le Portugal depuis un certain soir de finale d’Euro 2016. Mais c’est désormais du passé : en match amical, Éder a retrouvé le chemin du but avec son pays contre l’Écosse, montrant la voie du succès aux siens (3-1). De quoi se rappeler aux bons souvenirs de certains…

#10 -

Le projet commence à prendre forme, semble-t-il. Aussi soignée que son sélectionneur Roberto Mancini, l’Italie a vaincu la Pologne à l’extérieur dans les derniers instants grâce à un pion de Cristiano Biraghi. Qui a a dédié son geste au regretté Davide Astori. Succès + émotion, revoilà la Squadra Azzurra.

Par Florian Cadu

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Allemagne

Gibraltar

Logo de l'équipe France
Warren ZAIRE-EMERY of France during the UEFA Euro 2024, qualifications match between France and Gibraltar at Allianz Riviera on November 18, 2023 in Nice, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Warren ZAIRE-EMERY of France during the UEFA Euro 2024, qualifications match between France and Gibraltar at Allianz Riviera on November 18, 2023 in Nice, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
La France s'offre un carton contre Gibraltar, tout simplement

La France s'offre un carton contre Gibraltar, tout simplement

La France s'offre un carton contre Gibraltar, tout simplement

Ole Selnaes

Harry Arter