S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • 8es
  • Japon-Croatie (1-1, 1-3 TAB)

La Croatie brise les rêves japonais

Par Maxime Brigand, au stade Al-Janoub
La Croatie brise les rêves japonais

Séduisant en première période et devant à la pause, le Japon a été rejoint après l'entracte et a vu la Croatie s'imposer, comme souvent, aux tirs au but. Certaines histoires sont faites pour se répéter.

Japon 1-1 (1-3 TAB) Croatie

Buts : Maeda (43e) pour le Japon // Perišić (55e) pour la Croatie

La dernière image aura donc été celle-ci : un supporter qui essuie ses larmes dans son écharpe, alors que son joueur favori s’allonge sur la pelouse, les jambes découpées par une bande d’hommes qui ont vécu ces moments des dizaines de fois. Relevé par ses potes, Takumi Minamino a ensuite été écouter le discours de son sélectionneur, Hajime Moriyasu, pendant que Daizen Maeda, buteur plus d’une heure plus tôt, ne pouvait à son tour retenir le liquide lacrymal coulant sur ses joues. La bataille aura duré plus de 120 minutes, et à ce jeu, on le sait : en général, c’est la Croatie qui gagne.

Les Samouraïs dribblent le boa

À droite, un boa constrictor qui ne vit que pour couper l’arrivée de sang dans les organes vitaux de ses proies et n’a jusqu’ici laissé s’échapper que des miettes. À gauche, une armée de samouraïs bleus qui n’est jamais aussi heureuse que lorsqu’elle voit ses assaillants enfiler des pantoufles. Et, sur le gazon, pas la moindre surprise. Le scénario de ce huitième de finale de Coupe du monde entre le Japon et la Croatie a en effet été conforme aux attentes. On a ainsi vu les Croates prendre le contrôle du ballon – ils l’ont eu 60% du temps – et les Japonais déployer méticuleusement leur 5-4-1 où Daizen Maeda a eu pour mission de tourner autour de Brozović là où la deuxième ligne de pression a cherché à barrer autant que possible l’accès au duo Modrić-Kovačić. Elle n’y est évidemment pas toujours arrivée, la fée Clochette de Zadar réussissant notamment à sortir une merveille d’ouverture de l’extérieur du droit vers Perišić peu avant la demi-heure de jeu, mais elle a été à la base de ce qui a sans doute été la meilleure mi-temps du Japon dans ce tournoi.

Une mi-temps faite de pressings déjoués (merci Tomiyasu), de transitions offensives brutales, de combinaisons sur phases arrêtées malines, d’occasions brûlantes – une tête de Taniguchi à côté (3e), un centre d’Ito que Maeda n’est pas passé loin de reprendre (12e), une frappe de Kamada au terme d’un mouvement collectif somptueux (41e) – et d’un but, aussi, planté par Maeda après qu’une patate chaude a été envoyée dans la surface croate par le pied gauche de Doan (43e, 1-0). Et la Croatie, dans tout ça ? Guidée par un Gvardiol toujours aussi précieux, elle a, bien sûr, été tout sauf ridicule et aurait même pu mener au score si Perišić avait été plus tueur devant Gonda (8e) ou si Kramarić s’était frayé un chemin pour être à la retombée d’un centre de Barišić (28e). Menée à l’entracte, elle a alors courbé l’échine.

L’envol de Perišić

Puis, malgré une rapide tentative de Kamada (46e), elle a réussi à vite relever la tête en seconde période, Lovren profitant des espaces laissés par l’animation sans ballon japonaise pour faire décoller une fusée sur la tête de Perišić (1-1, 55e). Autour de l’heure de jeu, on a assisté à un spectacle de claquettes animé par Livaković (58e) et Gonda (63e), mais Budimir, entré en jeu à la place de Petković – un lampadaire pour un lampadaire -, en a vite eu marre et est passé tout près du 1-2 sur une tête piquée (66e). Du sang frais est arrivé des deux côtés, l’omniprésent Perišić s’est amusé à faire péter un nouveau pétard (77e), Mitoma et Minamimo ont tenté de booster un Japon qui a eu de plus en plus de mal à enclencher ses transitions, on a pensé à Mario Mandžukić en regardant les centres croates s’enchaîner, mais l’histoire étant tenace et la Croatie restant la Croatie, le public du stade Al-Janoub a été accompagné vers une prolongation. Trente minutes d’où personne n’est sorti vainqueur, que Dalić a souhaité boucler sans ses poumons (Modrić et Kovačić ont été remplacés à la 99e minute, Perišić à la 106e), et où seuls Mitoma (105e) et Majer (120e) ont tenté de secouer le script. La première séance de tirs au but est alors tombée sur le Qatar. Elle s’est jouée sous le nez des supporters japonais et devant trois lignes humaines (une devant chaque banc, une sur la ligne médiane). Verdict : Takumi Minamino, Kaoru Mitoma et Maya Yoshida ont envoyé leurs tentatives dans les gants de Livaković, Livaja a touché le poteau droit de Gonda. La Croatie a éteint les rêves bleus.


Japon (3-4-3) : Gonda – Tomiyasu, Yoshida, Taniguchi – Ito, Endo, Morita (Tanaka, 106e), Nagatomo (Mitoma, 64e) – Doan (Minamino, 87e), Maeda (Asano, 64e), Kamada (Sakai, 75e). Sélectionneur : Hajime Moriyasu.

Croatie (4-3-3) : Livaković – Juranović, Lovren, Gvardiol, Barišić – Modrić (Majer, 99e), Brozović, Kovačić (Vlasić, 99e) – Kramarić (Pašalić, 68e), Petković (Budimir, 62e, Livaja, 106e), Perišić (Orsić, 106e). Sélectionneur : Zlatko Dalić.

C'est l'heure de la retraite pour Daisuke Matsui

Par Maxime Brigand, au stade Al-Janoub

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Japon

Logo de l'équipe Japon
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Croatie

Daizen Maeda

Ivan Perišić

22
En direct : Arsenal-Tottenham  (2-2)
En direct : Arsenal-Tottenham (2-2)

En direct : Arsenal-Tottenham (2-2)

En direct : Arsenal-Tottenham (2-2)