S’abonner au mag
  • International
  • FIFA

Infantino, des solutions pour tout, de la honte pour rien

Par Nicolas Kssis-Martov
Infantino, des solutions pour tout, de la honte pour rien

La Coupe du monde tous les deux ans est le grand rêve de Gianni Infantino. Pour la promouvoir, il a notamment déjà promis une douche d’argent au foot africain. Mais il ne s’arrête pas là. Lors de sa dernière déclaration publique, le président de la FIFA a présenté son projet comme la contribution de la FIFA pour régler les problèmes du monde, à commencer par le déséquilibre Nord-Sud et la crise migratoire. Et le pire, c’est qu’il y croit peut-être.

Il faut imaginer la scène. Devant le conseil de l’Europe se tient le très digne Gianni Infantino. Président de la FIFA, il représente une des grandes puissances non étatiques en ce bas monde. Et il est bien décidé à assumer ses responsabilités face à l’histoire. Dans ce but, il dispose d’une arme absolue : la Coupe du monde va se dérouler tous les deux ans. Ce n’est plus une affaire de gros sous, comme il l’a quand même concédé devant ses pairs, mais quasiment une obligation morale pour le football. L’homme n’est plus un comptable, il est en mission. Il doit probablement songer aux hordes de miséreux qui attendent que sa parole s’abatte et leur offre le salut. Pas simple. Cependant, cet homme est capable de tout. Il a même évincé Blatter et Platini pour « corruption » et « malversation » . Aucune honte ne fera rougir son front. « Nous devons donner de l’espoir aux Africains pour qu’ils ne soient plus obligés de traverser la Méditerranée pour trouver peut-être une vie meilleure ou, plus probablement, la mort en mer. » Les bénévoles qui tentent de les secourir au large de la Méditerranée apprécieront cette envolée lyrique comme il se doit. Surtout, on cherche encore en quoi le ballon rond, et surtout un Mondial bisannuel, pourraient être la raison de rester au pays pour des personnes assez désespérées pour risquer leur vie sur de frêles esquifs ou dans les montagnes du côté de Briançon.

« En Europe, la Coupe du monde a lieu deux fois par semaine »

Gianni Infantino veut mettre à genou l’égoïsme de l’Europe, qu’il faut punir pour son opposition à une si magnifique perspective. Pour mémoire, l’UEFA est la principale confédération qui s’est positionnée contre cette lubie d’Infantino (avec ses propres préoccupations mercantiles et narcissiques, ne soyons pas naïf) d’installer une Coupe du monde tous les deux ans. Un Vieux Continent ventripotent et qui aspire toutes les richesses à son seul profit. Voilà pourquoi Infantino propose de le priver du Mondial et d’en finir avec son européocentrisme. Bref, rendre ce monde plus juste. « Nous devons impliquer le monde entier. Nous ne pouvons pas dire au reste du monde :« Donnez-nous votre argent et vos joueurs et regardez-les à la télévision. » (…) En Europe, la Coupe du monde a lieu deux fois par semaine parce que les meilleurs joueurs y jouent. L’Europe n’a pas besoin d’autres événements. »

Non, rien de rien

Pétri d’humilité, Gianni reconnaît toutefois qu’il ne s’agit peut-être pas de « la réponse » à toutes les difficultés qui secouent le globe. Néanmoins, c’est par ce biais qu’il va clairement sauver le football, lui conserver son universalisme, et par là même que les migrants resteront chez eux. Merci, pas de quoi, pour le chèque, ce sera par là, messieurs dames. Il affirme aussi que cette Coupe du monde raccourcie coupera l’herbe sous le pied de la Superligue, dont on a pourtant appris qu’il ne la regardait pas d’un si mauvais œil au départ. En revanche, rien sur la défense du patrimoine culturel du foot. Rien sur les véritables enjeux, telle que la régulation du trafic de joueurs entre l’Afrique et l’Europe. Rien sur la redistribution des revenus colossaux engrangés par la multinationale du ballon rond installée en Suisse, à l’abri de son microclimat fiscal. Rien sur les questions écologiques. Rien sur les droits humains. D’ailleurs, il n’a pas hésité pour conclure à défendre le Mondial au Qatar, pourtant fort loin des rivages de la Manche, affirmant au sujet des morts sur l’immense chantier qu’est devenu l’émirat : « Il y en a trois. Trois, c’est toujours trop, mais entre trois et 6500, il y a une grande différence. » Pour rappel, la dangereuse organisation gauchiste qu’est l’Organisation internationale du travail en comptait a minima 50, sur la simple année 2020. Les familles des ouvriers népalais revenus en avion dans un sac plastique ont dû rêver. Les ONG, par exemple Amnesty International, et les reporters qui enquêtent sur le sujet, quitte à se faire arrêter, ne sont certainement animés que de vilaines intentions pour lui nuire. Que la personnalité, le visage et la tête du football mondial s’avèrent à ce point déconnectés du réel, à nous laisser attendre sa prochaine énormité, devrait inquiéter tous les amoureux de ce sport. Heureusement que le foot est plus grand que la FIFA.

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Par Nicolas Kssis-Martov

À lire aussi
Articles en tendances
20
Revivez la victoire du PSG face à la Real Sociedad (2-0)
  • C1
  • 8es
  • PSG-Real Sociedad
Revivez la victoire du PSG face à la Real Sociedad (2-0)

Revivez la victoire du PSG face à la Real Sociedad (2-0)

Revivez la victoire du PSG face à la Real Sociedad (2-0)
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) during the UEFA Champions League Group F match between Paris Saint-Germain and Newcastle United Football Club at Parc des Princes on November 28, 2023 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
07 Kylian MBAPPE (psg) during the UEFA Champions League Group F match between Paris Saint-Germain and Newcastle United Football Club at Parc des Princes on November 28, 2023 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Real Sociedad : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic PSG Real Sociedad : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic PSG Real Sociedad : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 15€ offerts sans déposer d’argent
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League Group F match between Borussia Dortmund and Paris Saint-Germain Football Club at Signal Iduna Park on December 13, 2023 in Dortmund, Germany. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League Group F match between Borussia Dortmund and Paris Saint-Germain Football Club at Signal Iduna Park on December 13, 2023 in Dortmund, Germany. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
  • C1
  • 8es
  • PSG-Real Sociedad
Bradley Barcola, l'autre exception

Bradley Barcola, l'autre exception

Bradley Barcola, l'autre exception

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Inter Milan
(231210) -- MILAN, Dec. 10, 2023 (Xinhua) -- FC Inter's Hakan Calhanoglu (covered) celebrates his goal with his teammates during a Serie A football match between FC Inter and Udinese in Milan, Italy, Dec. 9, 2023. (Photo by Augusto Casasoli/Xinhua) - Photo by Icon sport
(231210) -- MILAN, Dec. 10, 2023 (Xinhua) -- FC Inter's Hakan Calhanoglu (covered) celebrates his goal with his teammates during a Serie A football match between FC Inter and Udinese in Milan, Italy, Dec. 9, 2023. (Photo by Augusto Casasoli/Xinhua) - Photo by Icon sport
Pronostic Inter Atlético : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Inter Atlético : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Inter Atlético : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d'argent
10
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine